La Brigade légère de sécurité célèbre le 65-ème anniversaire des FAR    Proche-Orient: "Beaucoup trop de civils innocents déjà morts", déplore l'ONU    Masters 1000 de Rome: Nadal bat Zverev et se qualifie en demi-finales    Maroc : Le CESE préconise une nouvelle organisation du souk hebdomadaire    Changement d'heure: voici quand le Maroc va repasser à GMT+1    Un joueur du Real en isolement    Compteur coronavirus: 35 nouveaux cas et 399 guérisons en 24H    Un séparatiste du «Polisario» lance un appel au meurtre visant des policiers marocains    L'Espagne prolonge les restrictions sur les vols en provenance d'Inde    Maroc: Les cafés et restaurants seront-ils autorisés à travailler de nuit ?    Santé connectée: A consommer avec modération !    Transport maritime: programmation d'une liaison spéciale entre Tanger et Algésiras    L'antitrust italien inflige une amende de 102 millions d'euros à Google    Oranje : Anwar El Ghazi présélectionné pour l'Euro 2021    Les Casablancais retrouvent l'historique Parc de la Ligue Arabe (Reportage)    Pays-Bas : Mohamed Ihattaren présélectionné avec les Jong Oranje    Covid-19 : l'OMS appelle à renoncer à vacciner les enfants pour donner les doses aux pays défavorisés    Podcast: Punk, en toute transparence    Réseaux sociaux: 84% des marocains utilisent WhatsApp en 2021    Melilla : Mise en échec d'une tentative d'immigration clandestine    Usurpation de l'identité visuelle du parlement européen : Les eurodéputés s'attaquent aux manoeuvres du Polisario    Les pays en développement face aux défis de la reprise post-Covid    Secousse tellurique de 4,1 degrés dans la province de Driouch    Football : Le Borussia Dortmund vainqueur de la Coupe d'Allemagne    Japon : l'état d'urgence élargi face à la pandémie    Technopark et le Cluster Solaire promeuvent l'entrepreneuriat    Afghanistan : les Etats-Unis se retirent d'une des plus importantes bases    Secousse tellurique de 4,1 degrés dans la province de Driouch    Rabat : Goethe-Institut organise une exposition autour de la migration du 17 mai au 04 juin    Brahim Ghali, accusé de crimes contre l'humanité, appelle ses partisans «à poursuivre leur combat contre le Maroc»    Casablanca : un inspecteur de police contraint d'utiliser son arme pour interpeller un multirécidiviste dangereux    Conflit israélo-palestinien : la session du Conseil de sécurité de l'ONU sera tenue dimanche    Célébration du 65ème anniversaire de la création des Forces Armées Royales (FAR)    Météo/Maroc: temps peu nuageux au Royaume ce vendredi    Coupes de la CAF : Missions périlleuses pour le WAC et le Raja en déplacement    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    La Londonienne Dua Lipa sacrée " meilleure chanteuse " aux Brit Awards    L'événement culturel «Mois du patrimoine 2021» en mode virtuel à Dakhla    Fermeture des salles de cinéma : Les exploitants lancent un appel au ministre El Ferdaous    Livre. Danse avec les riches    La Russie veut franchir un nouvel cap dans sa reconquête de l'espace    60 ans des relations diplomatiques entre le Maroc et le Chili: Riche programmation culturelle dans les universités chiliennes    En Espagne, appels à empêcher Brahim Ghali de fuir le pays et que des mesures soient prises à cet effet    Migration : La CEA se penche sur la reconnaissance des compétences africaines au Maroc    Agressions israéliennes contre les Palestiniens : La Chine appelle l'Etat hébreu à la retenue    SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr    M'Barek Bouderka relate l'histoire étonnante d'un jeune résistant (VIDEO)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





LES FONDS DE LA RECHERCHE
Publié dans MarocHebdo le 15 - 09 - 2000

40 milliards de centimes à l'équipement pédagogique des universités du Maroc
Najib Zerouali, le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique, entend faire fort cette année académique. Très fort. Et il l'a dit: "l'année universitaire 2000-2001 connaîtra une accentuation de l'application de la réforme universitaire conformément aux dispositions de la charte de l'éducation et de la formation, aux orientations de SM le Roi Mohammed VI contenues dans le discours du Trône et au nouveau concept de l'éducation". De quoi reprendre le chemin de la fac !
Un concept qui se veut révolutionnaire, avouons-le. Une éducation à visage humain qui voudrait que l'étudiant, désormais, soit pris en charge depuis le processus de l'opération d'inscription de sorte à créer, avec l'enseignant, une relation de communication franche. Ce qui "permettrait à l'étudiant d'acquérir des connaissances et d'être au fait des principes fondés sur des bases morales, humaines et sociales".
Nouveauté
En visite aux facultés de l'université Sidi Mohammed Benabdellah de Fès, le ministre de l'Enseignement supérieur a rassuré la population estudiantine venue très nombreuse…aux nouvelles que, désormais l'enseignant sera (plus) à l'écoute de l'étudiant et, de cette façon, il sera appelé à contribuer à résoudre ses problèmes et à préparer les générations futures sur des bases saines et solides. Une nouveauté dans la démarche du patron de l'enseignement supérieur certes, mais il a rappelé le soutien matériel apporté par son département, durant les deux dernières années, aux universités, en précisant que 40 milliards de centimes leur ont été alloués hors budget pour améliorer les conditions de travail tant au niveau environnemental qu'au plan des équipements pédagogiques. Des nouvelles, surtout des nouveautés, le ministre leur avait promis: "la rentrée universitaire 2000/2001 sera marquée par la mise en place de nouvelles structures au niveau des conseils de l'université, des conseils des établissements et des commissions, lesquels seront désormais chargés d'adopter la nouvelle réforme pédagogique en application des nouveaux textes d'organisation de l'Enseignement supérieur qui délèguent, dans le cadre de l'autonomie universitaire, aux professeurs, aux conseils, aux administrateurs et aux étudiants, la gestion des questions pédagogiques ". Au sortir de cette visite, Najib Zerouali a souligné les efforts consentis par son ministère qui visent "l'application de la décentralisation universitaire". Une politique de décentralisation qui concerne les premiers cycles de l'enseignement supérieur qui, mené à bien, aura des retombées non négligeables sur l'amélioration de l'encadrement de l'étudiant et la réduction de la surcharge des établissements centraux.