Kénitra : Réception en l'honneur des MRE    La Bourse de Casablanca clôture ses échanges en hausse ce jeudi    Immobilier : Mubawab Advisory annonce le lancement du Landscape Digital    Aérien : L'ère des billets à 10 euros est révolue, selon le patron de Ryanair    L'ambassadeur de Chine au Maroc : La Visite de Nancy Pelosi à Taïwan, « un évènement grave qui viole le principe d'une seule Chine »    Maroc/Covid-19: le dernier bilan de ces dernières 24 heures    Officiel : Vahid Halilhodzic demis de ses fonctions    Le Maroc, un partenaire stratégique « fiable et influent » au Proche-Orient et en Afrique    Colonies de vacances au profit des enfants d'Al-Qods à partir du 12 août    Saad Lamjarred profite pleinement de ses vacances au Liban (VIDEO)    Paulino Ros : «Les Marocains en Espagne ont changé la société et l'économie en mieux» [Interview]    La Colombie rétablit ses relations diplomatiques avec la RASD    Ukraine: 168è jour de guerre, inquiétudes sur la centrale nucléaire de Zaporijjia    Royaume-Uni: arrestation d'un des « Beatles » présumés de l'Etat islamique    Coopération militaire: l'axe Bamako-Moscou se renforce    Etude : Quand le changement climatique aggrave les maladies infectieuses !    Syrie : Offensive de l'armée sur la ville de Tafas    Panama : L'art culinaire marocain en vedette    5èmes Jeux / Solidarité Islamique / Turquie /Handball : Elimination de l'équipe nationale    Sport et éducation: La FRMSPH et l'ONEE pour un sport inclusif de l'environnement durable    Supercoupe UEFA : Le Real bat l'Eintracht et s'adjuge le Trophée    La Marine Royale porte assistance à 23 marins pêcheurs au large de Casablanca    Une rencontre de communication au profit des MRE à Khénifra    Autoroutes: ADM rappelle l'interdiction de rouler ou de s'arrêter sur la Bande d'Arrêt d'Urgence sauf en cas d'extrême urgence    Autoroutes: ADM rappelle l'interdiction de rouler ou de s'arrêter sur la bande d'arrêt d'urgence    Déradicalisation : Comment le Royaume gère ses détenus extrémistes ?    Casablanca : Une infirmière arrêtée pour corruption et remise de faux certificats médicaux    Chichaoua : Un homme découvert mort... Une enquête est ouverte    Mariage des mineures : il est temps d'abroger l'article 20 de la Moudawana    Perspectives économiques mondiales et inflation : Le Maroc reste malgré tout optimiste    Interview avec Hicham Lasri : « La majorité des films marocains sont des soap opéras »    Journées portes ouvertes à la SNRT : Des associations MRE témoignent de la promotion de la culture amazighe    Oussama Almouhandiz, un maquilleur cinémato-graphique à la quête de renommée mondiale    Ifrane : 22 sorbas au festival régional de Tbourida de la zaouïa de Sidi Brahim    Gucci Beauty fait sensation avec sa gamme de make-up pour peau foncée    2023 sous le signe du social    Banques: les créances en souffrance de près de 85 milliards de dirhams en 2021    Jeux de la solidarité islamique : 4 médailles de bronze pour le Maroc dans le sport-boules    L'apport des MRE au développement local mis en exergue à Kénitra    Football : La CAF annonce une Super Ligue africaine dès août 2023    Medradio à ses auditeurs : Grand Merci !    BCIJ: Interpellation à Tétouan d'un partisan de "Daech" très actif sur les réseaux virtuels    Washington révèle un plan iranien pour assassiner un ex-haut responsable américain    Les consulats français continuent « d'humilier » les Marocains en refusant à les demandes de visas    Casablanca : Une Journée nationale du migrant axée sur les Marocains du monde    Football : La FRMF et Halilhodžić discutent du départ du sélectionneur du Maroc    Oscars 2023: lancement d'un appel à candidatures pour sélectionner le long-métrage qui représentera le Maroc    PLF-2023 : La langue amazighe, une priorité gouvernementale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Maroc-Japon: Signature d'un Accord de prêt de 1,6 MMDH pour améliorer l'environnement des apprentissages
Publié dans Al3omk le 02 - 07 - 2022

Un Echange de notes et un Accord de prêt entre le Maroc et le Japon, d'un montant de 22 milliards de yens japonais (environ 1,6 milliard de dirhams) pour le financement du Programme d'amélioration de l'environnement des apprentissages dans le secteur éducatif de base, ont été signés vendredi à Rabat.
Le programme, signé par le ministre délégué auprès de la ministre de l'Economie et des Finances, chargé du Budget, Fouzi Lekjaa, l'Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Japon au Maroc, Kuramitsu Hideaki, et le Représentant Résident de l'Agence Japonaise de la Coopération Internationale (JICA) au Maroc, Ito Takashi, vise à appuyer le Maroc dans l'amélioration de l'environnement des apprentissages et la réduction des disparités en termes d'apprentissages dans les mathématiques sur trois niveaux, à savoir au sein des établissements scolaires, entre les établissements scolaires, et entre les ménages.
S'exprimant à cette occasion, Lekjaa a relevé que le Maroc a fait du secteur de l'éducation un chantier fondamental du développement depuis quelques années.
Il a, dans ce sens, affirmé que le ministère chargé du secteur est sur la voie d'une véritable révolution du système éducatif misant sur la qualité, la performance, l'enseignant et l'environnement.
Pour sa part, le ministre de l'Education nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, qui a pris part à cette cérémonie de signature, a indiqué dans une déclaration à la MAP, que cet accord vient accompagner le travail de réforme au sein du système d'éducation et de formation en matière de qualité.
Il contribue également à construire des établissements scolaires, à travers le soutien du budget de l'Etat, a ajouté Benmoussa, notant que ce soutien s'inscrit dans le cadre de la feuille de route mise en place par le gouvernement et qui est en phase de consultation pour atteindre des objectifs à horizon 2026.
De son côté, Kuramitsu a souligné que l'éducation des jeunes générations forme un axe constitutif des sociétés de demain, affirmant que le Japon et le Maroc consolident dans ce sens leur coopération qui vise à améliorer la performance du système d'enseignement marocain au fil des années.
« L'appui du Japon vient soutenir le projet de coopération technique « Promoting Education with Equity and Quality » (PEEQ) au niveau de ses deux phases qui consistent à appuyer l'amélioration de la qualité et de l'équité de l'enseignement et apprentissages des mathématiques au primaire et au secondaire collégial dans les Académies Régionales de l'Education et de la Formation cibles », a-t-il dit.
Le Représentant Résident de la JICA au Maroc a soulevé, quant à lui, que ce nouvel accord de coopération ne va que renforcer davantage le partenariat fructueux et exemplaire entre les deux gouvernements dans le domaine de l'éducation de base.
Ito a relevé, dans ce cadre, la place cruciale qu'occupe le secteur de l'éducation au Maroc ainsi que la forte volonté royale avant-gardiste pour promouvoir une éducation inclusive, équitable et de qualité.
Lors de cette cérémonie, MM Lekjaa, Kuramitsu et Ito se sont félicités de la qualité des relations et partenariat qui lient les deux pays et ont réaffirmé leur volonté à œuvrer ensemble en vue de les consolider et les renforcer davantage.
Le Programme d'amélioration de l'environnement des apprentissages dans le secteur éducatif de base est en parfaite adéquation avec les cadres de référence et les stratégies du secteur de l'éducation nationale, à savoir la vision stratégique 2015-2030, la loi-cadre 51-17, et les axes phares du Nouveau Modèle de Développement, en l'occurrence l'axe n°2 « Pour une école publique de qualité » et ses cibles à l'horizon 2035.
Depuis les années 2000, la JICA a appuyé les efforts du Royaume, entrepris dans le secteur éducatif de base à travers plusieurs instruments. Par ailleurs, la JICA, basée au Maroc depuis plus de 50 ans, contribue aux différents programmes de coopération, en l'occurrence les projets de prêts en yen, les coopérations financières non remboursables et les coopérations techniques, dont l'envoi de volontaires Japonais.
Plus de 38 projets de prêt concessionnel ont été octroyés depuis 1976 dans divers secteurs (Education, Eau, Santé, Infrastructures, agriculture et Pêche Maritime), totalisant une enveloppe budgétaire d'environ 312 milliards de yen japonais (près de 24 milliards de dirhams) dans le but de soutenir le développement durable, promouvoir la compétitivité économique et contribuer à l'atténuation des disparités socio-spatiales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.