Sahara marocain: ce qu'il faut retenir de la dernière réunion du Conseil de sécurité    SM le Roi adresse un message de condoléances au Général Mahamat Idriss Deby Itno suite le décès de son père    Le Raja en promenade à Dar Essalam (0-3) : Chabbi devra remercier Sellami pour son bel héritage !    Nafsa Stars-RSB (1-0) : Les Berkanais quittent la compétition par la petite porte    Liga: En-Nesyri s'illustre et relance Séville dans la course pour le titre (Vidéo)    Mise en échec d'une tentative de trafic de plus 600kg de drogues à Agadir    Covid-19: un grand centre de vaccination ouvre samedi à Disneyland Paris (autorités locales)    Bourita s'est entretenu avec son homologue qatari    Le projet de liaison fixe via le détroit de Gibraltar au cœur d'une réunion maroco-espagnole    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques    Procédures administratives : Le portail «Idarati» sur les rails    Microsoft réaffirme son engagement à soutenir les entreprises au Maroc    Le gouvernement et le chef de l'armée du Liban expriment leur gratitude à SM le Roi    Le PPS apprécie hautement le lancement par Sa Majesté le Roi de la mise en œuvre effective du projet de la protection sociale généralisée    Pour une alimentation saine et équilibrée    Awacer TV : Une programmation qui renforce les liens des Marocains du monde avec leur pays d'origine    Tifyur, la chanteuse à la voix d'or    Dans l'hospitalité de Nizami Ganjaoui    Maroc/Violence: Les femmes sont plus victimes que les hommes (HCP)    25 nouveaux consuls nommés en Europe : Du sang neuf dans la diplomatie Marocaine    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue indonésienne    Covid-19 : 669 nouveaux cas, plus de 4,2 millions de Marocains ont reçu au moins une dose    La Bourse de Casablanca finit en baisse    Coupe de la CAF: Le Raja s'impose en Tanzanie face à Namungo    Journée internationale des monuments: Le passé a de l'avenir    Covid-19 : les Etats-Unis atteindront leur objectif de 200 millions d'injections de vaccin cette semaine    Maroc-Israël : la ligne aérienne opérationnelle après le ramadan    La Chambre des représentants approuve 5 conventions internationales    Le Basket, section mythique du MAS de Fès, fait peau neuve (Photos)    Aéroport de Nador: baisse importante du trafic passagers    Rachid Show: Gad EL MALEH comme vous ne l'avez jamais vu, vendredi à 22h50 sur 2M    Professionnels et non-salariés : le Régime de retraite approche à grands pas    Hausse des cas de covid au Maroc: les explications d'un expert    CNSS/CPU: lancement de l'opération d'immatriculation    France : une victoire de la droite nationale à la présidentielle n'est pas impossible    Mort de George Floyd : l'ex-policier Derek Chauvin condamné, Minneapolis explose de joie    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mercredi 21 avril    Le musée Docteur Leila Meziane Benjelloun bientôt inauguré à Casablanca    Décès du président tchadien: l'ONU perd "un partenaire essentiel" dans la région (Guterres)    5ème journée de la Coupe de la CAF : Le Raja à 13 heures, la RSB à 16 heures    La création de l'Agence nationale des registres actée par le gouvernement    Lancement des préparatifs de l'Aïd Al Adha    Un journaliste algérien écroué après un article sur le mécontentement desTouaregs    Une exposition célèbre les créations artistiques des enfants autistes à Fès    La chanteuse Taylor Swift à nouveau la cible d' un harceleur    Dossiers des contractuels : Amzazi jette de l'huile sur le feu !    Le club de Ziyech se retire de la Super League    Coupe du Trône: Les 8 qualifiés pour les quarts de finale connus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Conseil régional du tourisme d'Agadir : Se préparer à d'âpres batailles
Publié dans Albayane le 26 - 08 - 2011


«Le CRT d'Agadir est un modèle du genre dans tout le royaume », s'exalte, Mohamed Boussaid, Wali de la région Souss Massa Drâa, lors du conseil d'administration de cette instance fédératrice, mercredi dernier, au siège de la Wilaya. Devant une pléiade de professionnels du secteur, toutes catégories confondues, Abderrahim Oummani, président du Conseil Régional du Tourisme d'Agadir SMD, avait ouvert le bal de cette rencontre de concertation qu'il menait avec vista et détermination. Son speech introductif, concis et pugnace, donnait à cette synergie davantage de tonus dans une conjoncture touristique plutôt blafarde lancinante, ces temps-ci. «Certes, les reculs notoires de la destination prêtent à timouride, mais, l'engagement est tel qu'on est censé se ressaisir, avec le potentiel indéniable dont regorge le produit», rassure-t-il d'un ton détonateur du précurseur inusable qu'il incarne à la tête de cette structure tonitruante. Le débat s'enclencha alors parmi ce parterre d'opérateurs qui ne mâcha guère ses mots, devant ce froissement désemparent. Faible visibilité du marché français, rétorqua un intervenant, tâtonnement de celui des germaniques, récidiva l'autre, titubation des anglais et réticence des russes, révèlent leurs collègues…Résultat : régression sensible des arrivées et nuitées, à plus de 26% dans certains marchés émetteurs. On allait chercher donc des explications à cette baisse accablante, dans des facteurs somme toute objectifs relevant, notamment de la récession économique planétaire, du printemps arabe, de l'attentat d'Argana, des dimanches émeutiers dans nos contrées, mais également subjectifs ayant trait, en particulier, aux archaïsmes comportemental, infrastructurel, promotionnel…qui continuent à entraver la destination, au lieu de la booster au maximum. La perspective semble harasser les acteurs du tourisme qui, en dépit de certaines évolutions et prouesses salvatrices, paraissent avoir du goût à broyer du pain noir, devant cette culbute lancinante aux abords de la vision 2020. « Vous savez, si on ne s'arme pas d'optimisme, on est prié de plier bagage et faire autre chose », tonne le Wali, en fin connaisseur aguerri du domaine, tout en exhortant ses vis-à-vis à s'agripper à l'aérien, enjeu majeur et garant de proue de la relance. « Si on pêche par manque de connectivité, on aura du mal à sortir du goulot. On marque le pas, il est vrai, mais on n'a pas le choix de se relever, en relevant davantage l'offre litière, car l'autre a toujours besoin de changer d'air et venir se ressourcer chez nous. C'est à nous de changer aussi de comportement, en restant fondamentalement optimiste dans l'âme, accroché à l'investissement dans la capacité et l'animation», insiste-t-il sur un auditoire prédisposé, assurément, à confirmer cet exemple d'esprit, d'inspiration et détermination dont il a fait l'éloge au préambule. «L'essentiel c'est, à coup sûr, de demeurer solidaires pour se battre et se préparer aux futures batailles au sein d'une émulation féroce. Le secteur piétine mais résiste aux aléas, car il renferme un gisement capital qu'il va falloir constamment valoriser», claironne, enfin Mohamed Boussaid d'un vocable intensément mobilisateur. Sans se plier l'échine, l'assistance, revigorée par des élans de fierté et de punch dont elle fait montre dans leur action quotidienne, fait étalage, à partir des travaux de commissions fonctionnelles, des activités diverses aussi bien dans le terroir qu'à travers les participations marquantes aux multiples salons et workshops dans les quatre coins du globe. «La destination d'Agadir a pu décrocher la palme d'Afrique en Russie, eut le mérite de mener à bien le prestigieux congrès allemand des agents de voyage et le privilège d'abriter l'année du golf qu'il rééditera pareillement en 2012, s'appropriera l'honneur, au nom du Maroc et en tant qu'investigateur du marché polonais de se hisser en hôte de choix au prochain salon de Varsovie s'attellera encore de plus belle au labeur permanent déployé au sein du comité du pilotage formé de plusieurs partenaires, dont le délégué du tourisme, Abdelaziz Fetouak déclinera, par la suite, les grandes lignes et dont l'apport du CRT est considérable, à travers l'effort colossal mené par Asma Oubou, responsable communication», dira, enfin, le président du CRT, tout en paraphant cette notion de mobilisation qui devrait émailler le sursaut de toute une panoplie d'intervenants du secteur, prête à rebondir et affûter l'aile pour ne plus battre de l'aile. Les ailes des avions de tous bords pour ce vol ascendant feront bien le nécessaire pour ce faire, comme l'avait bien souligné l'ancien ministre du tourisme.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.