Guergarate : Fanfaronnades algéro-polisariennes, saison II    Algérie. Ça sent encore la naphtaline soviétique    Suivez le LIVE de l'émission « Ach Waq3 » de MFM Radio    Baromètre des risques 2021 pour les entreprises : La Covid-19 en tête de liste    De nouvelles normes marocaines d'application obligatoire à partir de mars    Meilleurs employeurs au Maroc 2021 : Les inscriptions sont ouvertes    Confinement en France. Les patrons se rebiffent    Air Arabia : La ligne Casablanca-Guelmim lancée    Gilles Devendeville : « Le Maroc n'a à souffrir de la comparaison avec aucun pays sur le plan du commerce »    Air Arabia : nouvelle liaison internationale à partir de Nador    Dialogue interlibyen : La Ligue arabe salue les nouvelles avancées réalisées au Maroc    Turquie-Grèce. Erdogan met de l'eau dans son vin    Sahara. L'Afrique du Sud toujours aussi hostile au Maroc    Maroc-Israël : un accord signé pour le lancement de vols directs entre les deux pays    Le Maroc au Chan : vaincre et convaincre    La 30è édition du Rallye Aïcha des Gazelles reportée    Manchester United en huitièmes, Arsenal éliminé    Handball / Chili-Maroc (28-17) : Défaite inattendue ! A qui la faute ?    Dr Tayeb Hamdi : «les laboratoires privés ne peuvent pas détecter la nouvelle souche du coronavirus»    Casablanca: Début de la distribution du vaccin anti-coronavirus sur les régions    L'UNESCO pour le Maghreb célèbre l'éducation    Maroc: la campagne de vaccination peut (enfin) démarrer    Vaccin AstraZeneca… ce qu'il faut savoir    Cyclisme: La FRMC organise un stage de préparation à Benslimane    CAN U20: Les Lionceaux de l'Atlas visent le podium    Manifs anti-couvre-feu : La Hollande s'enflamme (vidéos)    L'Espagne doit privilégier la raison pour tirer profit des récents développements intervenus au Sahara marocain    Le gouvernement Netanyahou approuve l'accord de reprise des relations Maroc-Israël    Demi Lovato reviendra sur son overdose    Shakira vend son catalogue à un fonds d'investissement    Officiel : Biden soutient la proclamation US sur la marocanité du Sahara    Deux points de perdus et piètre prestation de l'EN face aux modestes Rwandais    Projection virtuelle du documentaire "Dans tes yeux, je vois mon pays "    Le Real reprend confiance    Nasser Bourita : Le Maroc accompagnera les parties libyennes jusqu 'à résolution de la crise    Maroc-Grande Bretagne: une amitié séculaire    Maroc: une diplomate met à nu les allégations mensongères de certaines voix dissonantes sur les réseaux sociaux    Le Maroc reçoit une première livraison du vaccin anti-Covid 19    Vaccins Vs Nouveaux variants    Accord pour la formation des équipes de travail pour prendre des mesures pratiques    Réseau FCA Morocco : La Continentale tisse sa toile à El Jadida    Séance de politique générale le 1er février sur l'appui du produit national    Calligraphe: Rihani expose ses œuvres à Sidi Moumen    L'icône du jazz sud-africain Jonas Gwangwa n'est plus    La M.N.A entre vents et marées!    Guerguarate – Sources autorisées : Situation calme et normale malgré de nouvelles vaines provocations du Polisario    Berkane : Découverte des plus anciennes gravures rupestres de l'Afrique du Nord    Première édition de «Blabl'Art» à Casablanca    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Communiqué du BP du PPS
Publié dans Albayane le 13 - 01 - 2016

- Le Maroc appelé à réaliser davantage de démocratie, de justice sociale et de renforcement de l'Etat de droit et des institutions
- Le PPS appelle à une réforme globale des régimes de retraite
- Renouvelle son appel à reprise du dialogue social
- Se félicite des initiatives visant à ouvrir de nouvelles perspectives qui permettront le renforcement du rang national et démocratique et à initier une saine pratique démocratique
Le Bureau politique du Parti du progrès et du socialisme a tenu lundi 11 Janvier 2016 sa réunion périodique qu'il a entamée en s'arrêtant sur le 72ème anniversaire de la présentation du manifeste de l'indépendance
Le BP évoque avec fierté l'anniversaire de la présentation du manifeste de l'indépendance
Après avoir rappelé la profonde signification de cet anniversaire qui a constitué un tournant décisif dans la lutte du peuple marocain et de ses forces vives pour la liberté et l'indépendance, le Bureau politique du PPS souligne que notre pays est appelé à poursuivre sa marche vers davantage de démocratie, de justice sociale et de renforcement de l'Etat de droit et des institutions, ce qui est à même de conforter son unité nationale et son intégrité territoriale dans le but de garantir la victoire définitive de notre pays dans le conflit artificiel créé au sujet de la marocanité de nos provinces du sud-ouest, de parachever cette intégrité par la récupération de Sebta, Mellila et des îles Jaffarines et d'édifier le Maroc démocratique et avancé qui garantit la dignité, la liberté et la justice sociale à l'ensemble des citoyennes et citoyens.
Accueille favorablement la réforme des régimes de retraite et appelle à une approche globale visant à la généralisation du régime de la prévoyance sociale
Par la suite, le Bureau politique a abordé la question de la réforme des régimes de retraite, à la lumière de l'adoption par le gouvernement des projets de textes encadrant le sujet, insistant sur la constante position de principe du PPS à ce propos, qui souligne la nécessité d'adopter une approche globale garantissant la pérennité du régime de retraite et sa protection contre toute crise ou faillite susceptibles de le menacer à moyen terme et d'oeuver pour faire en sorte que les recettes de la réforme qui reposent sur les mesures paramétriques et la résolution du déficit qu'accuse la caisse marocaine de retraite (CMR) et d'autres mesures, qu'elles s'inscrivent dans une vision plus globale devant donner lieu à un régime de retraite plus fort et plus solide fondé sur deux pôles, un pôle public et un autre privé, tout en oeuvrant pour l'élargissement de la base de la couverture, l'amélioration de la gouvernance, la lutte contre les différents phénomènes sociaux pervers que sont la non déclaration des travailleurs, la mise sur pied des outils appropriés pour l'amélioration des petites pensions, l'atténuation de l'effet négatif de certaines mesures de la réforme, qui sont incontournables en particulier à travers la prise en compte de la pénibilité et de la dangerosité de nombre de métiers.
Dans cet ordre d'idées, le Bureau politique a enregistré positivement l'adoption par le gouvernement des textes qui permettront de parfaire la couverture sanitaire globale et le progrès notable que cette réalisation représente sur la voie de la mise sur pied d'un système avancé de la prévoyance sociale à même de consolider les piliers de la société solidaire, qui assure aux différentes couches des masses de notre peuple les exigences de la vie digne.
Le Bureau politique s'attellera à assurer le suivi de ces textes au niveau des deux chambres du parlement. Les députés et les conseillers du PPS oeuvreront à enrichir ces projets par tous les amendements et propositions conformément aux contenus de l'approche adoptée par le PPS au sujet de cet important projet de réforme.
Renouvelle son appel au gouvernement et aux partenaires sociaux pour revenir à la table du dialogue social
Dans ce cadre, le Bureau politique du PPS renouvelle son appel au gouvernement et aux partenaires sociaux pour revenir le plus vite possible à la table du dialogue social et à lui assurer toutes les conditions de réussite : le gouvernement doit faire preuve du maximum d'ouverture pour satisfaire les revendications justes et légitimes des travailleurs et les organisations syndicales doivent adopter une approche constructive fondée sur la présentation d'alternatives concrètes et réalistes tenant compte des aspirations des travailleurs et des besoins de l'économie nationale et du renforcement de la dynamique de la croissance.
Se félicite des initiatives visant à ouvrir de nouvelles perspectives qui permettront le renforcement du rang national et démocratique et à initier une saine pratique démocratique
Sur un autre plan, le Bureau politique a examiné les développements et initiatives intervenus récemment sur le champ politique et le débat qui s'en est suivi concernant la gestion de l'étape qui se situera au-delà des prochaines élections législatives. A ce propos, le BP du PPS rappelle à prime abord que la préservation de l'intérêt supérieur du pays requiert le renforcement des fondements de la vie politique, démocratique et institutionnelle saine et régulière, en permettant au gouvernement de continuer de gérer les affaires publiques de manière naturelle jusqu'à la fin de l'actuelle législature et en oeuvrant pour permettre au paysage politique de se fonder sur des alignements et coalitions naturels et logiques, capables d'ouvrir de nouvelles perspectives pour développer le processus démocratique, mobiliser le plus large possible les couches des masses de notre peuple au coté des forces nationales, démocratiques et progressistes, pour consolider le camp de la réforme et du progrès face aux tentatives de domination de la vie politique et institutionnelle, de l'asservissement et de la déviation du processus de démocratisation et de modernisation.
Le BP appelle à agir le plus vite possible pour la concertation entre les différents partis politiques pour l'élaboration des lois et principes devant encadrer les prochaines élections législatives.
Le Parti du progrès et du socialisme tient à jouer pleinement son rôle durant cette étape décisive de notre expérience démocratique prometteuse, ce qui requiert de ses différentes organisations de base et l'ensemble de ses militantes et militants de poursuivre leur action militante fondée sur la proximité des citoyennes et citoyens et la défense de leurs affaires et revendications justes, d'intensifier les préparatifs des prochaines échéances pour permettre à notre parti d'occuper la position qui lui revient et qui lui permettra de poursuivre de jouer le rôle politique distingué qui est le sien dans la société.
Par la suite, le Bureau politique a abordé la vie partisane interne en peaufinant pour ce faire le programme d'action concernant la restructuration en cours aux niveaux local et provincial comme il s'est arrêté sur l'avancement du programme d'action concernant la restructuration de l'association démocratique des élus progressistes, outre la poursuite des préparatifs pour la tenue du congrès national extraordinaire du parti, invitant les différentes organisations du parti à procéder à l'examen du projet d'amendement du statut du parti dans les délais prescrits.
A la fin de sa réunion, le Bureau politique a examiné moult questions à caractère organisationnel et gestionnaire et pris à leur sujet les mesures requises.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.