Anti-corruption: La réforme très attendue    SMI: Hausse du résultat net    Vol de bagages à l'aéroport Mohammed V    Indemnité Covid: Le 1er texte d'application validé    L'image de la semaine    «Zanka contact», un ovni dans le 7e art national    Le Trésor place 700 MDH d'excédents de trésorerie    Covid-19 : l'Allemagne enregistre son bilan quotidien le plus élevé depuis avril    New York : deux morts et 14 blessés lors d'une fusillade    Botola Pro: l'OCK tombe à domicile face à Berkane (VIDEO)    Covid-19 : 2 552 nouveaux cas confirmés et 2 318 guérisons en 24h    Ukraine : 3 Marocains décédés dans un accident    Mehdia : des policiers contraints d'user de leurs armes pour interpeller un individu dangereux    Au 11 septembre, les avoirs officiels de réserve se sont établis à 296,9 MMDH    Hausse de 39,1% des souscriptions sur le MAVT à fin juillet 2020    Confinement. La santé mentale en danger    Real Madrid: Gareth Bale prêté à Tottenham    Cellule terroriste démantelée le 10 septembre: Ce que révèle l'expertise de la police scientifique    Maroc: le viol filmé d'un enfant de 10 ans circule sur la Toile    La presse britannique évoque les « sculptures » de Mehdia    Raja: les détails du transfert de Badr Banoun à Al Ahly    Horrible découverte: Un bébé dans une poubelle    Le secrétariat général des Finances de nouveau vacant    Morsures de serpent: une Marocaine parmi les « championnes » de la sensibilisation dans le monde    El Fizazi n'exclut pas un retour de Benkirane à la politique    Covid-19: tous les gouvernorats tunisiens classés en zone rouge    Turquie : Ankara condamne un journal grec qui avait invité Erdogan à « aller se faire foutre »    Le Maroc va-t-il changer son protocole sanitaire pour sauver le tourisme ?    Décès de Mohamed Talal    Installation des nouveaux membres de la CRDH de Guelmim-Oued Noun    Le secteur du livre affaibli par la pandémie    La cérémonie des Emmy Awards, en direct mais 100% virtuelle au temps du coronavirus    La FNM organise des expositions dans l' ensemble de ses musées " pour célébrer la vie "    La Juve en quête d' un 10ème titre de suite    Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad    Algérie : 4 morts et six portes disparus après le chavirement d'une embarcation de fortune    Voici quand débute le mois de Safar au Maroc    Casablanca: le distanciel pour 2 semaines supplémentaires    Finale de la ligue des champions CAF 2018-2019 : L'appel du Wydad rejeté par le TAS    Le Maroc signe un mémorandum d'entente pour l'acquisition de vaccins anti-Covid 19    Etat-Unis : Les applications chinoises TikTok et WeChat interdites    Mostra de Venise. L'actrice marocaine Mila Suarez crée le buzz avec un baiser « hot »    Maître Gims membre d'une secte islamiste ?    Le gouvernement adopte un projet de décret relatif à la simplification des procédures et formalités administratives    Mise à jour de la 23ème journée de la Botola Pro D1 : Le Wydad revient à un point du leader    Le forum de la jeunesse du cinéma hassani démarre ce soir    Chic Intemporel : La dimension humaine d'une marketplace solidaire    Marchés publics et gouvernance des tribunaux : Le ministère de la justice trace son plan d'action    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Indivisibili» rafle le grand prix Tamouda
Publié dans Albayane le 03 - 04 - 2017

Le long-métrage «Indivisibili» du réalisateur italien Edouardo De Engilis a raflé le grand prix Tamouda dans la catégorie long métrage de la 23e édition du Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan (25 mars-1 avril), qui a clôturé sa programmation samedi soir dans la ville de la Colombe blanche.
Le jury du prix Tamouda dans la catégorie long métrage a décerné la mention spéciale aux films «Headbang Lullaby» de Hicham Lasri (Maroc) et «Park» de Sofia Exarchou (Grèce/Pologne).
Le prix de la critique (Mustapha Messnaoui) a, quant à lui, été remis à «Godless» de la Bulgare Ralitza Petrova, un film qui a également remporté le prix spécial jury Mohamed Reggab.
Le film «A Good Wife» de Marjana Karanović (Serbie/Bosnia/Croatia) a remporté le prix de première œuvre Azzedine Meddour, tandis que l'actrice espagnole Carmen Machi a remporté le prix de la meilleure interprétation féminine pour son rôle dans le film «la puerta abierta» de Marina Seresski (Espagne).
L'acteur Amr Saad a remporté le prix de la meilleure intérprétation masculine pour son rôle dans le film «Mawlana» du réalisateur égyptien Magdi Ahmed Ali.
Dans la catégorie long métrage, douze films appartenant à 15 pays de la Méditerranée étaient en lice pour le grand prix Tamouda d'Or du Festival, ainsi que pour les prix spécial jury Mohamed Reggab, de première œuvre Azzedine Meddour, des meilleures interprétations féminine et masculine et du jury critique Mustapha Messnaoui.
Il s'agit de «Paris la blanche» de Lidia Terki (France), «La puerta abierta» de Marina Seresesky (Espagne), «Tramontane de Vatche Boulghourjian » (Liban), «Demain dès l'Aube» de Lotfi Achour (Tunisie- France), «Indivisibili» d'Edoardo De Angelis (Italie), «A Good Wife» de Karanović (Serbie/Bosnia/Croatia), «Amerika Square» de Yannis Sakaridis (Grèce), «Godless» de Ralitza Petrova (Bulgarie / Danemark / France), «Park» de Sofia Exarchou (Grèce/Pologne), «My Father's Wings» de Kivanc Sezer (Turquie), «Mawlana» d'Ahmed Majdi Ali (Egypte) et «Headbang Lullaby» de Hicham Lasri (Maroc).
Dans la catégorie documentaire, le prix première œuvre a été décerné au film «Islam pour mémoire» de Bénédicte Pagnot (France), qui a remporté la mention spéciale de la commission du spécial jury, dont le prix a été remis au film «Mail yarzail» de la réalisatrice libanaise Ilian Rahib.
Dans la même catégorie, le prix de la ville de Tétouan a été décerné au film documentaire «la terre abandonnée» du réalisateur belge Gil Laurent qui a perdu la vie dans un attentat terroriste en 2016 à Bruxelles. Dans la catégorie documentaire, les douze films en compétition sont: « Islam pour «mémoire» de Bénédicte Pagnot (France), «Delta Park» de Karine Devilliers et Mario Brenta (Belgique/Italie), «Hizam» de Hamid Benam (Algérie /France), «Histoire de Sanae» de Rogena Bassaly (Egypte), «Un dia vi 10 000 elefantes» d'Alex Guimera et Juan Pajares (Espagne), «La terre abandonnée» de Gilles Laurent (Belgique), «Bouchra : rêves en mouvement» de Khalid El Hasnaoui (Maroc), «Asphalt» d'Ali Hammoud (Liban), «Tout était un beau rêve– LE «Frenchie» de Vukowar de Branko Istvancic (Croatie), «Weldek Rajel» de Ben Youssef Heifel (Tunisie), «Mayal Ya Ghazal» de Jocelyne Abi Gebrayel (Liban) et «Kazarken – En creusant» de Güldem Durmaz (Belgique/France).
Lors de la cérémonie de clôture de la 23 édition du Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan, un vibrant hommage a été rendu à l'acteur marocain Mohamed Khouyi et à l'actrice espagnole Ana Fernandez.
Présidé par le réalisateur grec Panos Karkanevatos, le jury de la compétition long métrage a été composé de la journaliste marocaine Fatima Loukili, l'actrice espagnole Cristina Plazas, de la journaliste et critique italienne Cristiana Paterno, du critique français Francis Bordat, et de l'actrice ivoirienne Kadhy Touré.
Le jury des films documentaires, présidé par le cinéaste français Thomas Bauer, était composé de la critique italienne Patrizia Pistagnezi, de la réalisatrice espagnole Fatima Luzardo, de la chercheuse belge Annick Ghijzelings et de Mohamed Chouika (Maroc).
Le célèbre chanteur et musicien marocain, Abdelawahab Doukkali a été l'invité d'honneur de la 23e édition du Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan, organisé sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.
Cet événement cinématographique a aussi rendu un vibrant hommage aux acteurs Khalid Sawi (Egypte), à Ana Fernanandez (Espagne) et à Saâdia Labib et Mohamed Khouyi (Maroc).
«Le Ruisseau, le Pré Vert et le Doux Visage», un long métrage du réalisateur égyptien Yousry Nasrallah a ouvert le bal de cette édition dans la salle de théâtre du Cinéma Espagnol, tandis que le film français «Il a déjà tes yeux» de Lucien-Jean Baptiste a été projeté en clôture du Festival.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.