Lutte contre la criminalité: La DGSN démonte les fake news    Suivez en direct le derby milanais: Ac Milan vs Inter    Tanjazz racheté par Jazzblanca    Remaniement ministériel: Mohammed VI reçoit El Othmani en audience    Meknès: arrestation de deux frères pour transfert de fonds à des combattants en Syrie et en Irak    Khalid Safir: "La fiscalité locale marocaine aux mêmes standards que dans d'autres pays"    La DGST rejette l'authenticité de deux documents qui lui sont attribués    Quasi-stagnation de l'indice des prix en août selon le HCP    Karina Sebti, nouvelle DG de Management de transition en France    Résultats financiers : Auto Hall tire son épingle du jeu en S1    Un atelier clandestin de fabrication de sacs plastiques démantelé à Mohammédia    10 millions d'écoliers, élèves et étudiants au Maroc    Japon: Pas de procès pour Ghosn avant avril 2020    BMCE Bank Of Africa dément les allégations fallacieuses de Maghreb Confidentiel et Afrique Intelligence    Mariage des mineures: Comment en venir à bout?    Brèves    Remaniement : le RNI reste dans le prochain gouvernement    Le Maroc participe à une grande opération de l'Interpol    Eclairage à Rabat sur les vertus de la médecine traditionnelle chinoise    Zidane face aux vents contraires après son pire naufrage au Real    Ligue Europa : Arsenal, Man United et Séville frappent d'entrée    Pour le Onze marocain, le chemin de Yaoundé passe en premier par Blida    Les dindes de Tnine Chtouka !    L'EMSI organise le 4ème Congrès international SysTol    Très chère 2M ! "La deuxième chaîne nous rassemble" Peut-être bien, mais à quel prix ?    Habib El Malki s'entretient avec le directeur du FNUAP pour la région arabe    Contrôle politique et autonomie des organismes publics    Divers    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Insolite : Plus de jours fériés    U2 en concert en Inde    Les incroyables révélations de Sinéad O'Connor    L'hologramme de Whitney partira en tournée en 2020    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Raja-Hilal Al Qods : Deux joueurs empêchés par Israël de jouer au Maroc    Il fait l'actu : Mohamed Karim Mounir, PDG de la BCP    Vidéos. L'Espagne célèbre la journée mondiale de la Paella    Alerte météo : Averses orageuses localement fortes avec chute de grêle et rafales à partir du vendredi dans plusieurs provinces    Eliminatoires CHAN 2020 : Maroc-Algérie, une confrontation fratricide à Blida    Tarik Sektioui, nouvel entraîneur de la Renaissance sportive de Berkane    Le Festival Oasis 2019 comme si vous y étiez !    Premières Assises nationales du Développement humain    Statistiques du Haut-commissariat au plan (HCP)    L'Espagne s'achemine vers la tenue d'élections législatives anticipées…    Festival International du Film de Marrakech. Cap sur l'Australie !    DJ Nicola Cruz, l'explorateur de sons    Edito : Assises    Habib El Malki : La proclamation d'une Journée internationale de lutte contre l'islamophobie permettra de faire échec au discours de la haine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Indivisibili» rafle le grand prix Tamouda
Publié dans Albayane le 03 - 04 - 2017

Le long-métrage «Indivisibili» du réalisateur italien Edouardo De Engilis a raflé le grand prix Tamouda dans la catégorie long métrage de la 23e édition du Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan (25 mars-1 avril), qui a clôturé sa programmation samedi soir dans la ville de la Colombe blanche.
Le jury du prix Tamouda dans la catégorie long métrage a décerné la mention spéciale aux films «Headbang Lullaby» de Hicham Lasri (Maroc) et «Park» de Sofia Exarchou (Grèce/Pologne).
Le prix de la critique (Mustapha Messnaoui) a, quant à lui, été remis à «Godless» de la Bulgare Ralitza Petrova, un film qui a également remporté le prix spécial jury Mohamed Reggab.
Le film «A Good Wife» de Marjana Karanović (Serbie/Bosnia/Croatia) a remporté le prix de première œuvre Azzedine Meddour, tandis que l'actrice espagnole Carmen Machi a remporté le prix de la meilleure interprétation féminine pour son rôle dans le film «la puerta abierta» de Marina Seresski (Espagne).
L'acteur Amr Saad a remporté le prix de la meilleure intérprétation masculine pour son rôle dans le film «Mawlana» du réalisateur égyptien Magdi Ahmed Ali.
Dans la catégorie long métrage, douze films appartenant à 15 pays de la Méditerranée étaient en lice pour le grand prix Tamouda d'Or du Festival, ainsi que pour les prix spécial jury Mohamed Reggab, de première œuvre Azzedine Meddour, des meilleures interprétations féminine et masculine et du jury critique Mustapha Messnaoui.
Il s'agit de «Paris la blanche» de Lidia Terki (France), «La puerta abierta» de Marina Seresesky (Espagne), «Tramontane de Vatche Boulghourjian » (Liban), «Demain dès l'Aube» de Lotfi Achour (Tunisie- France), «Indivisibili» d'Edoardo De Angelis (Italie), «A Good Wife» de Karanović (Serbie/Bosnia/Croatia), «Amerika Square» de Yannis Sakaridis (Grèce), «Godless» de Ralitza Petrova (Bulgarie / Danemark / France), «Park» de Sofia Exarchou (Grèce/Pologne), «My Father's Wings» de Kivanc Sezer (Turquie), «Mawlana» d'Ahmed Majdi Ali (Egypte) et «Headbang Lullaby» de Hicham Lasri (Maroc).
Dans la catégorie documentaire, le prix première œuvre a été décerné au film «Islam pour mémoire» de Bénédicte Pagnot (France), qui a remporté la mention spéciale de la commission du spécial jury, dont le prix a été remis au film «Mail yarzail» de la réalisatrice libanaise Ilian Rahib.
Dans la même catégorie, le prix de la ville de Tétouan a été décerné au film documentaire «la terre abandonnée» du réalisateur belge Gil Laurent qui a perdu la vie dans un attentat terroriste en 2016 à Bruxelles. Dans la catégorie documentaire, les douze films en compétition sont: « Islam pour «mémoire» de Bénédicte Pagnot (France), «Delta Park» de Karine Devilliers et Mario Brenta (Belgique/Italie), «Hizam» de Hamid Benam (Algérie /France), «Histoire de Sanae» de Rogena Bassaly (Egypte), «Un dia vi 10 000 elefantes» d'Alex Guimera et Juan Pajares (Espagne), «La terre abandonnée» de Gilles Laurent (Belgique), «Bouchra : rêves en mouvement» de Khalid El Hasnaoui (Maroc), «Asphalt» d'Ali Hammoud (Liban), «Tout était un beau rêve– LE «Frenchie» de Vukowar de Branko Istvancic (Croatie), «Weldek Rajel» de Ben Youssef Heifel (Tunisie), «Mayal Ya Ghazal» de Jocelyne Abi Gebrayel (Liban) et «Kazarken – En creusant» de Güldem Durmaz (Belgique/France).
Lors de la cérémonie de clôture de la 23 édition du Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan, un vibrant hommage a été rendu à l'acteur marocain Mohamed Khouyi et à l'actrice espagnole Ana Fernandez.
Présidé par le réalisateur grec Panos Karkanevatos, le jury de la compétition long métrage a été composé de la journaliste marocaine Fatima Loukili, l'actrice espagnole Cristina Plazas, de la journaliste et critique italienne Cristiana Paterno, du critique français Francis Bordat, et de l'actrice ivoirienne Kadhy Touré.
Le jury des films documentaires, présidé par le cinéaste français Thomas Bauer, était composé de la critique italienne Patrizia Pistagnezi, de la réalisatrice espagnole Fatima Luzardo, de la chercheuse belge Annick Ghijzelings et de Mohamed Chouika (Maroc).
Le célèbre chanteur et musicien marocain, Abdelawahab Doukkali a été l'invité d'honneur de la 23e édition du Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan, organisé sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.
Cet événement cinématographique a aussi rendu un vibrant hommage aux acteurs Khalid Sawi (Egypte), à Ana Fernanandez (Espagne) et à Saâdia Labib et Mohamed Khouyi (Maroc).
«Le Ruisseau, le Pré Vert et le Doux Visage», un long métrage du réalisateur égyptien Yousry Nasrallah a ouvert le bal de cette édition dans la salle de théâtre du Cinéma Espagnol, tandis que le film français «Il a déjà tes yeux» de Lucien-Jean Baptiste a été projeté en clôture du Festival.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.