1,2,3, où va l'Algérie ?    Crédit du Maroc explose son bénéfice    Marrakech: Quand des personnalités parlent «identité»    Vidéo – Le Raja arrache une victoire dans les arrêts de jeu    Algérie : Un maire limogé pour avoir suscité une manifestation contre Bouteflika    Vidéo – Le Wydad s'impose face au Youssoufia de Berrechid et creuse l'écart    Le nouveau cadre de partenariat entre le Maroc et la Banque mondiale approuvé    Crédit du Maroc améliore son RNPG    Luis Planas : La visite de S.M Felipe VI témoigne de l'amitié maroco-espagnole    Insolite : Bagarre au Parlement    Affaire Benalla : "Dysfonctionnements majeurs" à l'Elysée    L'armée vénézuélienne déterminée à empêcher l'entrée de l'aide    Le satisfecit des syndicats : Grève réussie    Coopération CNDP-AUSIM : Un pas de plus vers la diffusion de la culture de la protection des données à caractère personnel    Haj Larbi Benbarek mis à l'honneur à l'IMA    Divers sportifs    Victoire de Keltoum Bouaâssria et Mustapha Hedadi au championnat national de cross-country    Grippe : Un nouveau pas dans la longue quête du vaccin universel    Le tatouage sur le visage, autrefois une rareté, aujourd'hui une mode    Divers    Cigarettes électroniques. Dangereuses ou pas pour les femmes enceintes ?    Soutien international à l'initiative "Ceinture bleue" lancée par le Maroc    Les infos insolites des stars : Le père de Sean Penn    Oggitani Quintet s'offre à nouveau la sympathie du public casablancais    "Le Ciel sous nos pas" de Leïla Bahsaïn, une lutte pour l'émancipation des femmes ici et ailleurs    La CGEM s'engage en faveur du financement de la TPME    Clash et ego trip, le rap avant l'heure de la poésie arabe    ODD : Le Maroc s'est engagé de « manière claire » dans l'absence d'un cadre institutionnel    Honda annonce la fermeture de son usine britannique de Swindon en 2021    L'UE va pour la première fois limiter les émissions de CO2 des camions    Voitures d'époque : La fédération dévoile son programme sportif de 2019    Affaire Benalla : Les conclusions du Sénat    Halieutis    Oulad Mogador Music Action : Trois jeunes groupes sélectionnés    «Le groupement artistique» honore Mohamed Belmou    «Ana nabghiha», nouveau single de Cheb Kadil    Sécurité routière: El Otmani appelle à accélérer la mise en œuvre de la stratégie nationale    Le Centre de santé urbain «Massira II» à Témara rénové : SAR la Princesse Lalla Hasnaa préside la cérémonie d'inauguration    Les profondes divergences entre Washington et les pays européens    Derby de l'Oriental : Une affaire entre voisins    SM le Roi reçoit les nouveaux walis et gouverneurs    Said Ahmiddouch installé nouveau Wali de Casablanca-Settat    Une justice propre aux mineurs au Maroc ?    Semences. La SONACOS poursuit la diversification de ses marchés    Top 5 des meilleurs buteurs actuels d'Europa League    Commerce en Afrique. Le Maroc approuve l'accord sur la zone de libre-échange    Edito : Du sang neuf    Première enquête sur les hépatites virales au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une présence brillante des créateurs marocains au festival du théâtre arabe
Publié dans Albayane le 16 - 01 - 2019

Le théâtre marocain brille de mille feux au Festival du théâtre arabe qui se déroule actuellement au Caire, capitale de l'Egypte, avec une présence forte et diversifiée.
Comme à l'accoutumée, les chercheurs marocains font l'événement et décrochent les premiers prix. En effet, le chercheur marocain Alae Allaoui a remporté le premier prix dans la catégorie de la recherche scientifique théâtrale consacrée aux jeunes. La jeune chercheuse marocaine Fatima Akenfer a décroché quant à elle le troisième prix ex æquo avec la chercheuse égyptienne Marwa Wahdan de l'Egypte. Quant au deuxième prix, il a été décroché par le Soudanais Mahmoud Hassan.
Le théâtre marocain, nous explique Messaoud Bouhcine, président du Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques, a été brillamment présenté et honoré par les deux pièces de théâtre «Sabah w M'sa» et «Chabka» présentées dans le cadre de la compétition officielle de la 11e édition du festival du théâtre arabe. Par ailleurs, «Sabah w M'sa», réalisé par Abdeljebbar Khamrane et écrit par Ghanam Ghanam en 1996 sous le titre «Cinq poupées et une femme», avant qu'il ne devienne en 2009 «Sabah W M'sa» a été salué par le public et les critiques. Ainsi, le meilleur acteur au Maroc en 2018, Izeddiou Taoufiq et la comédienne et actrice Rajae Kharmaz ont présenté aux amoureux des planches l'un des meilleurs spectacles de cette édition.
La pièce relate l'histoire de deux personnages Sabah et Msa, qui se sont croisés sous un pont, et qui échangeaient les idées, les visions, les histoires sur la vie et la mort. De cette rencontre, nait une histoire d'amour poétique sous un pont. Ecrite par le dramaturge Abdelkrim Berrechid, la pièce «Chabka» (théâtre Ourkid) a fasciné dimanche dernier le public présent au théâtre «Al Jomhouria». Cette pièce a été qualifiée comme une «œuvre» créative sur tous les plans : musique, personnages, décor, scénographie et éclairage. Pour le metteur en scène, Amine Nassour, cette pièce «se veut une œuvre moderne basée sur une vision différente au niveau de la réalisation et qui fait recours à de nouveaux styles artistiques», a-t-il déclaré à la presse.
Les créateurs marocains ne ratent aucune occasion pour apporter leurs visions et débattre autour des sujets et questions qui concernent le théâtre marocain et arabe.
Ce qui est remarquant lors de cette édition du Festival du théâtre arabe, écrit le critique de cinéma Fouad Zouirik sur page facebook, c'est la présence assez forte et intense des spectacles théâtraux marocains, mais aussi la qualité de la participation marocaine lors des interventions et débats. «Une force qui s'ajoute à cette nouvelle génération qui constitue la mosaïque du théâtre national», a-t-il ajouté.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.