L'Espagne salue la position du Maroc dans la lutte contre le terrorisme    Conseil des ministres : deux projets de loi adoptés    La prison Moul El Bergui fait une mise au point et dément les rumeurs de viols    Energie électrique : La BAD accorde un financement de 245 M€ au Maroc    Amkraz : Les mutations du marché de l'emploi demandent une nouvelle réglementation    La perception de la violence envers les femmes selon OXFAM Maroc    Paris accueille le 4e Forum parlementaire franco-marocain    Dakhla désignée ville euro-méditerranéenne du sport 2020    4C Maroc- CGLU Afrique: Que prévoit l'accord signé durant la COP25?    Lever de rideau sur le Festival international «Cinéma et migrations» d'Agadir    Le rêve s'éveille par le pinceau d'Abdellah Elatrach    Journées théâtrales de Carthage : «Un autre ciel» en lice pour le Tanit d'Or    Une structure intégrée dédiée à la performance et à l'excellence    PISA 2018: ça va mal pour le Maroc!    Camp payant de l'Espayonl Barcelone pour enfants au Maroc    OCK-WAC et Raja-MAT ce mercredi    Hyundai dévoile son concept SUV hybride Vision T    Notre photographe Ahmed Boussarhane de nouveau primé au Grand Prix National de la Presse    Agadir: Une cérémonie voluptueuse!    Lubrifiants: Shell conserve son leadership    La Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement fait son bilan    Le dépistage précoce pour une génération sans Sida    Mise à jour de la Botola Pro D1 : Le MAT défend son fauteuil de leader face au Raja    Des membres fédéraux quittent la Fédération royale marocaine de rugby    Euro-2020 : La Suisse et l'Allemagne en match préparatoire en mai    Chiffres record pour Audi en Novembre    Finlande: Sanna Marin, 34 ans, nouvelle cheffe du gouvernement…    Congrès international de l'arganier : De nouvelles orientations prometteuses pour l'arganier    Le ministre Bill Barr, bouclier de Trump et fer de lance conservateur    Impeachment, quel impeachment? Trump retrouve des couleurs    Johnson brandit le risque de « paralysie » du Brexit en cas de défaite jeudi    Facebook et les ONG défendent à l'unisson les messageries cryptées    Le Lesotho fait évoluer sa position sur le Sahara    Google rend ses produits plus accessibles pour les arabophones    Risques liés aux catastrophes naturelles : El Othmani promet une stratégie globale très prochainement    Rapport annuel Atlantic Currents, le Sud dans la tourmente    L'OMC paralysée par Trump    McLaren confirme le pilote marocain Michael Benyahia pour son programme de développement 2020    L'intégration financière, un impératif important pour l'Afrique    "Mains de lumière" fait escale à Tétouan    Mohamed Benabdelkader : La dématérialisation, un des principaux piliers de la transformation de l'administration judiciaire nationale    L'égalité genre, prélude à l'autonomisation de la femme    L'université et son importance dans l'épanouissement des personnes autistes    Le gouvernement français s'apprête à lever le voile sur sa réforme des retraites    Boris Johnson, le Brexit à portée de main    Une semaine décisive commence dans un Congrès divisé à propos de la destitution de Trump    Un musée privé de musique voit le jour à Marrakech    Upton Sinclair Un écrivain socialiste engagé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Finale retour de la Ligue des Champions d'Afrique
Publié dans Albayane le 16 - 07 - 2019

Le TAS statuera sur les appels interjetés par le WAC et l'EST au plus tard le 31 juillet
Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a annoncé lundi qu'il statuera au plus tard le 31 juillet sur les appels interjetés par le Wydad Athletic Club (WAC) et l'Espérance sportive de Tunis (EST) contre la décision du Comité Exécutif de la Confédération Africaine de Football (CAF) ordonnant aux deux clubs de rejouer sur terrain neutre le match retour de la finale de la Ligue des Champions de la CAF 2018/2019.
Dans un communiqué, le TAS précise avoir enregistré les appels déposés par le WAC et l'EST respectivement les 14 et 17 juin 2019 contre la décision rendue le 5 juin 2019 par le Comité Exécutif de la CAF demandant aux deux clubs de rejouer le match retour de la finale de la Ligue des Champions d'Afrique.
Dans son appel, le Wydad «a sollicité, à titre principal, que la décision attaquée soit annulée et que le titre de vainqueur de la Ligue des Champions 2018/2019 ainsi que la prime en cas de victoire lui soient attribués», indique le TAS.
Quant à l'EST, elle demande, également à titre principal, que la décision du Comité Exécutif «soit déclarée nulle et non avenue, d'être ainsi déclarée vainqueur de la Ligue des Champions de la CAF 2018/2019, de pouvoir conserver le trophée et les médailles décernés le 31 mai 2019 et d'ordonner à la CAF le paiement de la prime allouée au vainqueur».
Les clubs et la CAF, poursuit le communiqué, se sont mis d'accord sur un calendrier procédural régissant la procédure d'arbitrage devant le TAS.
Le 5 juin, la Confédération africaine de football avait décidé, au terme d'une réunion d'urgence de son comité exécutif à Paris, de faire rejouer le match entre le WAC de Casablanca et l'Espérance de Tunis comptant pour la finale retour de la Ligue des Champions d'Afrique.
La décision du Comité exécutif de la CAF précise que le match sera rejoué après la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) sur un terrain hors Tunisie, soulignant que l'EST devra restituer le Trophée et les médailles qui lui ont été remis.
Disputée au stade olympique de Radès (banlieue de Tunis), cette finale avait connu une fin chaotique suite à l'injustice dont l'arbitre de la rencontre, le Gambien Bakary Gassama, s'est rendu coupable en refusant d'accorder le but égalisateur du WAC inscrit par Walid Karti à la 59ème minute pour un supposé hors-jeu sans qu'il y ait possibilité de recourir à la VAR défaillante pour en confirmer la parfaite régularité.
Le WAC, qui avait concédé le nul lors de la finale aller (1-1) disputée à Rabat, était alors mené au score (1-0) suite à un but marqué à la 41ème minute par Youssef Belaili. Après une longue interruption, le référé a jugé que l'EST pouvait être proclamée vainqueur.
Une réunion d'urgence a été par la suite convoquée par le président de la CAF, Ahmad Ahmad, «pour débattre des issues réglementaires à réserver à cette rencontre».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.