Beyrouth : la ville dévastée par des explosions dans son port    Vidéo : Ce ministre se lance dans un un tour de France à vélo en solo pour défier le coronavirus    US Open: pourquoi Nadal ne défendra pas son titre    ONSSA: Aïd Al-Adha s'est déroulé dans de bonnes conditions    Explosions à Beyrouth: le roi Mohammed VI a écrit au président Aoun    Retraite: près de 49 MMDH de cotisations collectées en 2019    Covid-19. Une deuxième vague s'attaquerait-elle aux jeunes ?    Liban : des tonnes de nitrate d'ammonium à l'origine des explosions    Relance économique : Le montage financier dévoilé    4 nouveaux cas de Covid-19 dans un club de Ligue 1    Beyrouth: au moins 100 morts et plus de 4000 blessés (nouveau bilan)    Twitter. #SoisUneFemme, le hashtag contre le sexisme au quotidien    Innovation : Al Akhawayn partenaire du projet EM4FIT    Via agence ou mobile, Cash Plus simplifie l'ouverture d'un compte de paiement    Expérience client multicanale : Eqdom lance son service de crédit en ligne    Iker Casillas annonce sa retraite    Covid-19 : le Vietnam attaqué par une souche encore plus virulente    Des mesures préventives à Tanger-Assilah et à Fès    Liberté religieuse: L'Algérie au ban de la communauté internationale    Les délais de paiement, un problème posé avec acuité    Bernal frappe fort à moins d'un mois du Tour    L'Espanyol demande à LaLiga d'annuler sa relégation    La CAF dévoile le calendrier des finales des compétitions interclubs    Tikhanovskaïa, une femme ordinaire devenue égérie pour bouleverser le Bélarus    US Round Up du mardi 4 août – Microsoft/TikTok, Recensement 2020, NYC Restaurants, Sean Penn & Leila George    Bataille d'Oued Al-Makhazine : Une épopée lumineuse dans les annales de la résistance nationale contre les convoitises étrangères    L'intensification des échanges commerciaux bénéficie économiquement aux femmes    Un Banksy vendu aux enchères au profit d'un hôpital de Bethléem    Mel Gibson complètement remis du coronavirus    Au Bac, le taux dé réussite a frôlé les 80%    Pour congés écourtés ou annulés, mais pas que...    Accident mortel à Tamri    Entretien avec Omar Menzhi, expert en épidémiologie    Maroc-Etats-Unis: une nouvelle année de collaboration fructueuse    Le Discours de la clarté et de l'espérance    Officiel : Wail Sadaoui rejoint le Raja    Football: La DTN désigne 48 responsables techniques des ligues régionales    La sculpture de Farid Belkahia s'ouvre sur l'espace public    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination!    Accident d'Agadir: ce que l'on sait    Traite d'êtres humains : 151 cas en 2019    Le drapeau marocain mis à l'honneur dans le nouveau clip de Beyoncé    Le lièvre soulevé par l'USFP suscite le débat    Le discours du Trône constitue une feuille de route claire pour le présent et l'avenir    Début de la 100ème édition du festival de Salzbourg, sous restrictions à cause de la pandémie    «L'Oriental et la Méditerranée au-delà des frontières», un beau-livre de l'agence de l'Oriental    Redwan El Asmar lance «Samhili»    Parution de la traduction arabe du livre «Les sept patrons de Marrakech»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Macron nomme Jean Castex nouveau premier ministre
Publié dans Albayane le 03 - 07 - 2020

Le Président français Emmanuel Macron a nommé, vendredi, Jean Castex au poste de Premier ministre en remplacement d'Edouard Philippe, qui avait présenté, plus tôt dans la matinée, la démission de son gouvernement.
«Le Président de la République a nommé M. Jean Castex, Premier ministre et l'a chargé de former un gouvernement», a indiqué la présidence française dans un communiqué.
Haut fonctionnaire et fin connaisseur du monde de la santé, Jean Castex (55 ans) était peu connu du public avant d'être chargé par le chef de l'Etat français, début avril, de piloter la réflexion sur la stratégie de déconfinement, la mieux adaptée au cas français dans le sillage de la lutte contre la pandémie du coronavirus.
Après la fin de l'opération du déconfinement, le nouveau locataire de Matignon avait repris ses fonctions en tant que président de l'Agence nationale du sport et délégué interministériel aux Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, poste dans lequel il avait été nommé en septembre 2017.
Représentant la Droite sociale, selon les médias, Jean Castex, énarque et diplômé de droit public, a travaillé notamment de 2005 à 2006 en tant que Directeur de l'hospitalisation et de l'organisation des soins au ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale, puis, pendant deux ans, comme Directeur de cabinet de Xavier Bertrand, ministre de la Santé du gouvernement Dominique de Villepin (2005-2007), puis au Travail.
En novembre 2010, il a été nommé Conseiller aux affaires sociales au Cabinet du président de la République française auprès de Nicolas Sarkozy, avant d'être Secrétaire général adjoint de l'Elysée, fonction qu'il a occupé jusqu'à la fin du mandat du président Sarkosy le 15 mai 2012.
Le 15 mars dernier, il est réélu à la tête de Prades, commune des Pyrénées-Orientales dès le premier tour des élections municipales, avec plus de 75% des voix. Il est également conseiller départemental des Pyrénées-Orientales depuis 2015.
Le remaniement gouvernemental de ce vendredi est le 3ème du quinquennat présidentiel d'Emmanuel Macron depuis son arrivée à l'Elysée en 2017.
Il intervient à deux années de la prochaine présidentielle et dans le sillage des résultats obtenus par le parti présidentiel La République en Marche (LREM), lors du second tour des élections municipales, marqué par une poussée des Verts dans plusieurs grandes villes.
Un Premier ministre peu connu Politique
Ex-collaborateur de l'ancien président Nicolas Sarkozy (2007-2012), Jean Castex, 55 ans, maire LR (Les Républicains) de Prades (Sud-Ouest), est depuis avril le délégué interministériel chargé du déconfinement dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19.
Il sera donc chargé de mettre en musique la deuxième phase du quinquennat d'Emmanuel Macron qui veut donner un nouveau souffle à sa présidence après trois ans de pouvoir émaillés de réformes controversées et de multiples crises.
Homme de droite, il succède à Edouard Philippe, lui aussi homme de droite.
Il va maintenant travailler à former une équipe gouvernementale qui entrera en fonction dans les prochains jours.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.