Les villes doivent impérativement maintenir des systèmes alimentaires durables, affirme la FAO    Allemagne : des milliers de manifestants réclament à de prendre en charge les réfugiés    Le Raja de Casablanca retrouve la tête du classement de Botola Pro D1    Coronavirus : le Maroc dépasse la barre des 100.000 contaminations    Le Maroc remarquablement élu au Comité des Droits de l'Homme de l'ONU    Liberté économique : le Maroc 78ème mondial    La BVC dans le rouge du 14 au 18 septembre    Algérie: Un milliard de dollars de pertes financières    Mamounia, Royal Mansour, Fours Seasons...ils vont rouvrir leurs portes à Marrakech    Le docteur et académicien Mohamed Talal tire sa révérence    Abu Wael al-Rifi : Le contraste saisissant entre les grands patriotes et les petits maitres des entourloupettes    Mercato: Gareth Bale de retour à Tottenham!    Bundesliga: Le Bayern détruit Schalke!    Liverpool officialise l'arrivée de Thiago Alcantara    Lanceur d'alerte : Révélations en série d'un officier des services secrets du Polisario    Coronavirus: en France, la Haute Autorité de santé tranche sur la fiabilité des tests salivaires    Tanger: la douane découvre une usine clandestine    Marrakech adoptera l'enseignement en alternance    Mohamed Rouicha : sauveur de mémoire    Un parcours culturel très riche et très séduisant    Des artistes marocains appellent à la réouverture des théâtres et des salles de cinéma!    Washington reconduit unilatéralement les sanctions de l'ONU contre l'Iran    En Grèce, 9 000 demandeurs d'asile ont déjà rejoint le nouveau camp de Lesbos    Climat des investissements au Maroc : le Département d'Etat US distribue bons et mauvais points [document]    Formation: mesures exceptionnelles en faveur des entreprises marocaines    "Africa Innovation Week 2020": l'EMSI rafle la mise    Contrats spéciaux de formation: des mesures annoncées en faveur des entreprises marocaines    Entretien avec Othman Ktiri, l'entrepreneur marocain qui a réussi en Espagne    Mexico : création d'un groupe d'amitié avec le Maroc pour promouvoir la coopération bilatérale    «Enquête exclusive» : les dérives du régime algérien mises en lumière    Arabie saoudite: cinq personnes blessées par un projectile tiré par les Houthis    Une photo de Leila Hadioui avec Saad Lamjarred surprend ses fans    Nadal tombe à Rome (VIDEO)    Météo : le temps se rafraîchit ce dimanche au Maroc (températures)    Tanger : après l'affaire Adnane, nouvelle arrestation pour « attentat à la pudeur »    Mika « Loves Beirut » et d'autres stars mondiales aussi    L'image de la semaine    «Zanka contact», un ovni dans le 7e art national    Culture en vrac    Botola Pro: l'OCK tombe à domicile face à Berkane (VIDEO)    Real Madrid: Gareth Bale prêté à Tottenham    La presse britannique évoque les « sculptures » de Mehdia    Cellule terroriste démantelée le 10 septembre: Ce que révèle l'expertise de la police scientifique    Le secrétariat général des Finances de nouveau vacant    El Fizazi n'exclut pas un retour de Benkirane à la politique    Turquie : Ankara condamne un journal grec qui avait invité Erdogan à « aller se faire foutre »    Etat-Unis : Les applications chinoises TikTok et WeChat interdites    Le forum de la jeunesse du cinéma hassani démarre ce soir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Atlético revient à Lisbonne six ans après
Publié dans Albayane le 12 - 08 - 2020

Une énorme désillusion, puis un grand chambardement: six ans après la cruelle défaite contre le Real Madrid en finale de la Ligue des champions 2014, l'Atlético Madrid a su rebâtir pour revenir à Lisbonne jeudi (21h00/19h00 GMT) et y défier Leipzig en quarts de finale.
Jusqu'à l'ultime minute de la finale 2014 au stade de la Luz, l'Atlético tenait un premier sacre historique dans l'épreuve reine européenne grâce à un but de Diego Godin. Et puis l'impensable s'est produit: le Real a égalisé sur une tête providentielle de Sergio Ramos au bout du temps additionnel (90e+3), avant de s'imposer 4-1 en prolongation.
Que reste-t-il à l'Atlético de ce souvenir cauchemardesque ? Quelques visages seulement: un entraîneur adulé et toujours incontesté, Diego Simeone, l'inamovible milieu de terrain Koke, et le bouillant attaquant Diego Costa.
Il reste surtout un état d'esprit, véritable trait de caractère des « Colchoneros »: rudoyé mais battant, battu mais résilient.
Pour l' »Atleti », ce retour à Lisbonne contre un adversaire à sa portée et sur un match sec sera l'occasion de chasser ces fantômes, avec en jeu un ticket pour le dernier carré de la Ligue des champions, alors que la dernière demi-finale du club dans cette compétition remonte à 2017.
Car la défaite en 2014 contre le Real a profondément marqué le club « rojiblanco », qui garde encore les stigmates de ce fiasco, amplifié par une nouvelle défaite en finale de la C1 en 2016 à Milan, à nouveau face au voisin merengue (1-1 a.p., 5 t.a.b. à 3).
Si le Real Madrid a conservé 8 des 18 joueurs qui étaient présents sur la feuille de match de la finale de C1 à Lisbonne, l' »Atleti » a lui été complètement chamboulé, en particulier l'été dernier. Ces derniers mois, les Colchoneros ont profité du mercato pour rebâtir l'équipe en profondeur.
Il y a eu les départs de nombreux piliers (Antoine Griezmann, Diego Godin, Filipe Luis, Lucas Hernandez, Rodri…), le retour de visages connus (Yannick Carrasco ou Diego Costa à l'été 2018) et l'arrivée de nouvelles têtes, dont Alvaro Morata, Hector Herrera, Renan Lodi, Felipe, Mario Hermoso, Kieran Trippier, Marcos Llorente… Ainsi que le recrutement de la pépite portugaise Joao Felix (20 ans), recrue la plus chère de l'histoire du club (126 M d'EUR), qui reviendra jeudi dans la ville qui l'a révélé aux yeux du monde entier sous les couleurs de Benfica.
Contre Leipzig, le bouillant « Cholo » Simeone sera-t-il refroidi par le souvenir de l'échec de 2014 ? La dynamique de l'Atlético laisse entendre que non.
Après avoir passé toute l'année à prévenir les médias et les fans que ce serait une « saison de transition » et une période de vaches maigres en termes de titres, le technicien argentin a réussi à remobiliser tous ces nouveaux joueurs autour d'un projet de jeu commun.
Le début de saison a été compliqué, avec notamment une défaite en Supercoupe d'Espagne contre le Real Madrid aux tirs au but en janvier (0-0 a.p., 4 t.a.b. à 1).
Mais désormais, Koke assume pleinement son rôle de capitaine, Costa, Morata ou Correa s'entendent bien sur le front de l'attaque, et les résultats s'enchaînent: les Colchoneros, 3es de Liga, sont restés invaincus (7 victoires, 4 nuls) lors des onze matches de championnat qui ont suivi la reprise de la Liga mi-juin.
Lisbonne, Lepizig et l'Europe sont prévenus: l'Atlético n'est jamais aussi bon que quand il doit prouver sa capacité de rebond…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.