Sahara marocain : ARTE dévoile les Fake news du polisario    Déclarations irresponsables: l'Intérieur se réserve le droit de recourir à la justice    Dakhla: le tourisme balnéaire au cœur du plan de relance (ONMT)    5ème Convention annuelle des zones économiques : le modèle de Tanger Med Zones dévoilé    Mort de VGE: Macron décrète un jour de deuil national mercredi    Le Hassania d'Agadir tient ses AG le 15 décembre    France: la stratégie vaccinale contre le Covid-19 présentée    Le déficit commercial se réduit à fin octobre    Alerte Météo: chutes de neige, temps froid, rafales de vent et fortes pluies ce week-end    Evolution du coronavirus au Maroc : 4334 nouveaux cas, 368.624 au total, jeudi 3 décembre à 18 heures    Le Sénat donne son feu vert à la convention maroco-espagnole de lutte contre la criminalité    Décès de VGE: le roi Mohammed VI présente ses condoléances à Emmanuel Macron    L'IF de Meknès lance une galerie à l' air libre    Décès de Mohammed Abarhoune    Ligue des champions : Paris revient, Chelsea déroule    Les prémices d' une saison prometteuse pour le CAYB    Hydrogène vert, le Maroc à l'affût des opportunités    Sociétés cotées: décélération de la baisse de l'activité à fin septembre    Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, jeudi 3 décembre    Le Wydad fin prêt pour la reprise de la Botola    Festival international Cinéma et migrations d'Agadir. Une édition 100% digitale    Le régime algérien prend en otage les séquestrés de Tindouf pour un « choix politique fallacieux »    Le Royaume Uni signe un Mémorandum d'Entente avec le Maroc    Conseil du gouvernement : Prolongation de l'état d'urgence sanitaire au Maroc jusqu'au 10 janvier    Abondantes chutes de neige, vague de froid et fortes averses de vent    CAM au chevet des Fédérations interprofessionnelles de l'Agriculture    Une délégation de la Commission des AE à la Chambre des représentants en visite aux consulats accrédités    CNSS : « le test PCR n'est pas encore remboursable, mais… »    Nouveau consulat des Etats-Unis à Casablanca    2M rénove ses journaux télévisés    Le Groupe arabe salue les efforts inlassables de SM le Roi pour la défense d'Al-Qods    La communauté internationale attendent toujours le gouvernement    Le sport national en deuil : Saïd Bouhajeb n'est plus de ce monde !    Le pire défi de l'Etat-nation    Messaoud Bouhcine: «Les arts vivants sont en crise»    «Qendil», nouveau single de Ayoub Hattab    LOI DE FINANCES 2021 : UN BUDGET DE CONVALESCENCE    L'Université Mohammed VI des Sciences de la Santé lance un diplôme inédit    La guerre du Tigré va-t-elle basculer vers la guérilla ?    Jamel Debbouze provoque Booba pour le buzz (Vidéo)    Anesthésistes réanimateurs : Pénurie, flou légal et burn out    Gad El Maleh endeuillé (PHOTO)    Le film polémique « Much Loved » proposé sur Netflix    Election du Maroc au CA du PAM : une reconnaissance de l'action humanitaire du Royaume    16 cas testés positifs au sein du MAS à la veille de la nouvelle saison : "Jouer football mais penser Covid-19 " !    Covid-19. Un désastre pour les salaires    Cancel Culture : Le bûcher des réseaux sociaux brûle de bon feu    L'ancien président français Giscard d'Estaing est mort du Covid-19    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un premier centre de campagne privé au quartier Derb Sultan à Casablanca
Publié dans Albayane le 20 - 10 - 2020


Aya Lankaoui
Dans le cadre du dépistage au nouveau coronavirus (Covid-19), un centre de compagne a vu le jour récemment au quartier Derb Sultan, le premier du genre pour le secteur privé au niveau national.
La création d'un centre de campagne, initié par le laboratoire Derb Sultan des analyses médicales. Il a été créé pour le prélèvement des échantillons des personnes intéressées afin qu'ils puissent bénéficier du test de dépistage covid-19 dans une dimension d'environ 300m2, envoyé ensuite aux laboratoires pour l'analyse «PCR».
Le centre cherche à accompagner les efforts déployés par le ministère de la santé où des citoyens sont reçus du lundi au vendredi, de 7h30 à 18h30, et le samedi, jusqu'à 12h30, sans rendez-vous, dans le strict respect du «premier venu, premier servi et chacun respecte son tour» tout en respectant les mesures barrières, le port du masque et la distanciation physique».
Il a été créé en coordination avec les autorités locales sous la supervision du ministère de la santé et a débuté à offrir ses services depuis près d'un mois, au profit des habitants de la région Casablanca-Settat, qui enregistre le plus des cas de contamination au niveau national.
Le centre réalise quotidiennement plus de 200 tests de dépistage de la COVID-19 pour les résidents des différents arrondissements de Casablanca et d'autres clients qui habitent hors de la capitale économique, et qui ne trouvent pas ce genre de service dans leurs lieux de résidence. Il offre aussi des services pour une autre catégorie de citoyens où on leur demande de faire un test rapide pour le besoin d'un voyage à l'étranger.
Le secteur privé peut jouer un rôle prépondérant s'agissant du test de dépistage au nouveau coronavirus covid-19, en contribuant aux efforts de l'Etat pour lutter contre ce virus, sachant que les cas positifs au Maroc dépassent les 120.000 cas, depuis la déclaration du premier contaminé, le 2 mars dernier au Maroc, tandis que le nombre de décès dépasse 2000 personnes, en grande partie dans la région Casablanca-Settat.
Dans le même contexte, le docteur Mohammed Touimi Benjelloun, responsable du centre dans une déclaration à la MAP a indiqué que la création de ce centre s'inscrit dans le cadre de l'appel de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, au secteur du privé à s'intégrer dans les efforts du pays pour la lutte contre ce virus, en notant que le centre est une contribution à la riposte nationale anti-covid.
Pour atteindre cet objectif, on mobilise le corps médical, administratif et les équipements logistiques nécessaires afin de satisfaire les besoins des patients qui s'y rendent pour réaliser les tests dans un délai raisonnable, qui ne dépasse pas les 24heures, selon le protocole sanitaire et d'un prix référentiel fixé par le ministère tutelle à 700 dirhams.
En indiquant que ce centre d'analyse se charge lui-même d'un rôle important par rapport à l'affrontation du pays face à une épidémie qui continue à causer des décès chaque jour, en notant que la coopération entre le secteur public et privé est très importante.
Selon le docteur Benjelloun, le but de création de ce centre est d'approximer les services de dépistage du nouveau coronavirus aux résidents, en facilitant l'accès, car le quartier Derb Sultan est largement connu.
En déclarant que ce centre, équipé du matériel médical nécessaire, lié aux conditions sanitaires et aux mesures de sécurité et aux normes internationales de prélèvements du dépistage du coronavirus, «nous suivons tout ce qui se passe dans le centre, où on communique tous les résultats obtenus, à la direction régionale de la santé de Casablanca-Settat», affirme-t-il.
M. Benjelloun a indiqué également qu'entre 200 et 400 personnes en moyenne sont accueillies quotidiennement et les concernés reçoivent leurs résultats rapidement, en 24 heures, selon le cahier des charges convenu avec le ministère de la santé en soulignant l'importance de dépister un grand nombre de personnes afin de détecter les cas positifs probables et les traiter à temps et pouvoir par conséquent, endiguer la propagation du virus dans le Royaume.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.