Anniversaire de la création des FAR : 65 ans d'engagement envers la patrie    Brahim Ghali, accusé de crimes contre l'humanité, appelle ses partisans «à poursuivre leur combat contre le Maroc»    Casablanca : un inspecteur de police contraint d'utiliser son arme pour interpeller un multirécidiviste dangereux    Driouch : une secousse tellurique de magnitude 4,1 degrés    L'arganier présente une forte plasticité écologique et climatique (Spécialiste )    Météo Maroc: temps assez stable sur une majeure partie du pays ce vendredi    Conflit israélo-palestinien : la session du Conseil de sécurité de l'ONU sera tenue dimanche    Célébration du 65ème anniversaire de la création des Forces Armées Royales (FAR)    Coupes de la CAF : Missions périlleuses pour le WAC et le Raja en déplacement    Israël-Palestine: L'ONU déplore l'impact "dévastateur" du conflit sur les enfants    France/Covid: Les députés valident une rallonge budgétaire de 7,2 mds d'euros    Nouvelle destination probable pour Mohamed Ihattaren    Le FEC ouvre une ligne de crédit de 2,2 MMDH pour la région de Fès-Meknès    Le Maroc réitère son rejet des mesures israéliennes affectant le statut juridique d'Al-Qods    Les cours mondiaux des produits alimentaires poursuivent leur envolée    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    La Londonienne Dua Lipa sacrée " meilleure chanteuse " aux Brit Awards    L'événement culturel «Mois du patrimoine 2021» en mode virtuel à Dakhla    Fermeture des salles de cinéma : Les exploitants lancent un appel au ministre El Ferdaous    Ce vendredi à 19h00, le WAC face au Mouloudia d'Alger : Le Wydad en mission pour assurer le retour    Livre. Danse avec les riches    Foot africain : Hector Cuper sélectionneur de la RDC    Equipe nationale : Deux matches de préparation en juin prochain    Corruption: La loi n°19-46 publiée au B.O    La Russie veut franchir un nouvel cap dans sa reconquête de l'espace    Coronavirus au Maroc: 238 nouveaux cas et 513 guérisons en 24H    60 ans des relations diplomatiques entre le Maroc et le Chili: Riche programmation culturelle dans les universités chiliennes    La prestation d'Amine Harit contre le Herta Berlin    En Espagne, appels à empêcher Brahim Ghali de fuir le pays et que des mesures soient prises à cet effet    L'encours des bons du Trésor devrait s'établir à 617,5 MMDH au 19 mai    UEFA : La finale de la Ligue des champions déplacée d'Istanbul à Porto    Migration : La CEA se penche sur la reconnaissance des compétences africaines au Maroc    Marché des changes : le dirham se déprécie de 0,33% face à l'euro    Huawei : le Maroc favorable pour accélérer le développement de l'école numérique    Agressions israéliennes contre les Palestiniens : La Chine appelle l'Etat hébreu à la retenue    Madaëf Eco6-Tamuda Bay: le CRI, l'APDN et Madaëf s'allient    Botola Pro: résultats, classement et buteur / 16ème journée    Prime 4-Replay: Voici le montant remporté par l'équipe de Hassan FOULANE...    SM le Roi, Amir Al-Mouminine, accomplit la prière de l'Aïd Al-Fitr    BVC : la confiance envers les actions à un plus haut    Météo/Maroc: temps généralement stable ce jeudi 13 mai    Des couleurs à retrouver pour la couture traditionnelle    Message de Mahmoud Abbas au roi Mohammed VI    Le Gabon veut intégrer le Commonwealth    M'Barek Bouderka relate l'histoire étonnante d'un jeune résistant (VIDEO)    Laâyoune: La désalinisation pour assurer l'essor de la région    «Aywad»: un hymne à la vie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La stratégie vaccinale de l'UE sous le feu des critiques
Publié dans Albayane le 08 - 02 - 2021

Alors qu'une lassitude générale commence à se faire sentir en Europe face à une pandémie de Covid-19 qui ne faiblit pas et des restrictions qui durent depuis des mois, tous les espoirs sont placés dans les vaccins pour un retour rapide à la normale.
Mais avec le rythme actuel des campagnes de vaccination, l'objectif d'immuniser 70% de la population adulte de l'UE d'ici l'été paraît de plus en plus difficile.
Avec un taux d'à peine 3% de la population ayant reçu une première dose du vaccin, l'UE est sous le feu des critiques pour sa lenteur en comparaison avec des pays comme le Royaume-Uni où plus de 17% de la population a été déjà vaccinée.
De surcroît, face à la propagation exponentielle des variants du virus en Europe, les appels à accélérer la vaccination deviennent de plus en plus insistants pour rattraper le retard accusé.
C'est le cas, entre autres, du directeur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en Europe, Hans Kluge, qui a insisté sur la nécessité pour l'Europe d'accélérer sa campagne de vaccination contre le Covid-19. « Nous devons unir nos forces pour accélérer la vaccination », a-t-il souligné.
L'UE est donc appelée à mettre le turbo dans un contexte où la pénurie de vaccins, les problèmes d'approvisionnement et les tensions avec les laboratoires ne sont pas sans rappeler le fiasco des masques et des gels hydroalcooliques au début de la pandémie.
Voulant faire oublier ces moments sombres pour l'Europe où le chacun pour soi a pris le dessus sur la solidarité européenne, la Commission européenne a pensé bien faire en s'occupant des contrats d'achat anticipés avec les firmes pharmaceutiques, mais en optant pour cette démarche, Bruxelles a pris un sérieux retard dans la certification des vaccins.
Outre ce retard, plusieurs Etats membres reprochent à la Commission d'avoir acheté des vaccins en faible quantité et l'annonce par les laboratoires de livraisons moindres que prévu a encore attisé la polémique.
Balayant d'un revers de la main ces critiques, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a multiplié les sorties médiatiques ces derniers jours, pour justifier les choix de l'UE en matière de vaccination.
Lors d'entretiens avec des médias européens la semaine dernière Mme von der Leyen a affirmé que même si « l'Europe est partie plus tard » que d'autres pays, c'était la meilleure décision face aux enjeux d'une vaccination de masse.
« La Commission et les Etats membres étaient d'accord pour ne pas transiger avec les exigences de sécurité et d'efficacité qui sont liées à l'autorisation d'un vaccin », a expliqué la présidente de l'exécutif européen pour justifier le retard pris par l'UE dans les procédures d'autorisation de mise sur le marché des vaccins.
S'agissant des difficultés dans l'approvisionnement en vaccins en Europe, Mme von der Leyen les a imputées au fait qu'il y a « une pénurie mondiale de composants importants qui entrent dans la fabrication des vaccins ».
Reconnaissant que les grandes attentes des Européens d'en finir le plus vite possible avec la pandémie se sont heurtées à ces problèmes « douloureux », elle a réitéré que l'UE a pris les bonnes décisions au sujet de sa stratégie vaccinale.
Le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel n'ont pas tardé à apporter leur soutien à la cheffe de la Commission européenne, exprimant leur appui total à l'approche de l'UE.
La décision de faire des commandes communes de vaccins était et reste « la bonne », a affirmé Angela Merkel, tandis qu'Emmanuel Macron a estimé qu'une compétition entre les Etats membres pour acquérir les vaccins aurait été « contre-productive ».
Il n'en reste pas moins que la stratégie de vaccination de l'UE fait grincer des dents. Le Parlement européen réclame plus de transparence sur le déploiement des vaccins afin de répondre aux préoccupations croissantes des citoyens européens et d'éviter la désinformation.
Il exige de même la publication des données exhaustives sur la quantité de vaccins allouée à chaque Etat membre tous les mois et les prévisions de livraison de vaccins.
La présidente de la Commission européenne devra rendre des comptes aux eurodéputés le 10 février lors d'une séance plénière du Parlement européen et les débats risquent d'être houleux tellement la colère est grande face à une campagne de vaccination qui piétine dans plusieurs pays de l'UE.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.