La Palestine souhaite bénéficier de l'expérience marocaine dans le domaine de la promotion de l'emploi    Sahraouis séquestrés en Algérie: Les parlementaires marocains saisissent leurs homologues européens    Bourse de Casablanca: Clôture en hausse    Sadiki : Déficit de 2 milliards de m3 des Les retenues des barrages à usage agricole    Le président algérien accueilli en demi-teinte en Turquie    Coronavirus/Maroc : Casablanca et Rabat les plus touchées par de nouveaux cas    Le Maroc annule l'obligation du test PCR pour entrer sur le territoire    Le braqueur d'une agence bancaire à Casablanca arrêté à Marrakech    IRCAM/Chambre des conseillers : Une alliance pour consolider l'institutionnalisation de l'amazigh    A Buffalo, Biden dénonce « le poison » du suprémacisme blanc    Le roi félicite le nouveau président somalien    Après 2 ans d'absence, le festival Jazzablanca fait peau neuve à Anfa Park    Alerte météo: il va faire chaud dans plusieurs villes du Maroc    Aït Taleb: « L'hôpital de Tarfaya sera opérationnel en octobre prochain »    Annulation de la condition du test PCR pour l'entrée au territoire marocain    Dacia Maroc dévoile la Sandero Streetway Artway    Le Maroc annule l'exigence du test PCR pour entrer sur le territoire    L'équipe nationale marocaine B remporte 9 médailles, dont une en or    L'Espagnole Nuria Parrizas Diaz en huitièmes de finale    Toyota affiche un bénéfice record de 36% en 2021    Les Palestiniens attachés à l'espoir légitime d'instaurer un Etat indépendant    Le Hassania d'Agadir et l'Olympic de Safi se neutralisent    Tournée de DYnamic et DJ Snoop au Maroc    Jihane Bougrine chante « Rahat El Bal »    Cinéma d'animation : quels rôles pour les pouvoirs publics ?    Zapatero soutient Pedro Sachez et appuie la position de son pays sur le Sahara marocain    L'hypertension artérielle, une maladie mortelle et silencieuse    Police efficace et citoyenne    Le legs abrahamique au cœur de l'unité et de la modernité de notre société    Réouverture des frontières de Ceuta et Melilla dans la joie après plus de 2 ans de fermeture    Les relations avec le Maroc sont « absolument importantes et stratégiques », affirme Grande-Marlaska    New-York : le Maroc prend part au Forum d'examen des migrations internationales    France : Elisabeth Borne à la tête de Matignon    L'Académie du Maroc lance officiellement sa Chaire des littératures et des arts africains    Marrakech / "Reg'Art Surréel" : Une invitation à réfléchir sur la complexité de la réalité    Rabat : Hommage à feue Haja Hamdaouia le 28 mai, au Théâtre National Mohammed V    Meeting international Mohammed VI: Rendez-vous du gotha mondial de l'athlétisme    Manchester United : Marco Van Basten suggère à Erik Ten Hag de signer Hakim Ziyech    Les recettes touristiques en hausse de 80% à fin mars    Environ 800.000 agriculteurs inscrits à la sécurité sociale (M. Sadiki)    Défense nationale : Nouvelles orientations pour relever les défis du 21ème siècle    Finales de la CAF et de la Ligue des Champions : La Confédération confirme officiellement les dates, les horaires et les stades d'accueil    Fez Smart Factory: Son rôle débattu à l'Université Euromed    Les dirigeants du Raja jettent l'éponge    On connaît (déjà) la date de l'Aïd al-Adha 2022 au Maroc    Justice pénale : Le Maroc à la première vice-présidence de la 31ème session de la CCPCJ    Lions de l'Atlas : Hakim Ziyech aurait refusé de rencontrer Vahid Halilhodzic    Irak: plus de 2 000 personnes hospitalisées à la suite d'une tempête de poussière    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un héritage riche et une des expressions des plus distinguées du patrimoine marocain
Publié dans Albayane le 08 - 06 - 2021

Oujda à l'heure de la 28e édition du festival de la musique Gharnatie
Omayma Khtib
Organisé par le ministère de la Culture et de la jeunesse, le Théâtre Mohammed VI d'Oujda accueille, du 10 au 13 juin courant, la 28ème édition du Festival de la musique Gharnatie, sous le thème «La musique Gharnatie, une reconnaissance pour un art ancestral».
La ville d'Oujda porte aujourd'hui le flambeau d'un style particulier de musique andalouse qu'on a coutume d'appeler « at-tarab al-gharnâti » en hommage à Grenade, le dernier bastion arabe en Andalousie. Et ce festival, s'inscrit dans le cadre de la préservation du patrimoine artistique national.
Ce rendez-vous culturel célèbre la musique Gharnatie en tant qu'héritage riche et l'une des expressions artistiques les plus distinguées qui caractérisent le patrimoine marocain, indiquent les organisateurs. Il est à noter que, la musique Gharnatie existait bel et bien dans des villes comme Fès et Tétouan, mais le développement moderne de ce style au Maroc est dû, notamment à des familles algériennes de Tlemcen qui sont venues s'installer au Maroc (Oujda, Rabat, Fès et Tétouan) à la fin du XIXème siècle et au début du XXème siècle.
En effet, ce patrimoine ne se limite pas au chant, mais englobe plusieurs facettes lumineuses de la civilisation marocaine, comme la profusion de ses mélodies et ses rythmes, l'utilisation d'instruments originaux depuis des centaines d'années, une poésie éloquente et gracieuse et les habits distingués des chanteurs et musiciens. Poursuit la même source.
Il est à souligner que, ce festival, que la ville d'Oujda accueille depuis près de trois décennies, vise à consacrer la place de choix qu'occupent ce patrimoine musical et ses grandes figures dans le paysage culturel national, de même qu'il entend cette année concrétiser le retour des activités et évènements culturels, après un arrêt forcé dicté par la pandémie du nouveau coronavirus. Il s'agit aussi de consolider la culture marocaine sous toutes ses formes et manifestations, renforcer le rayonnement culturel et artistique d'Oujda et mettre la lumière sur la richesse du patrimoine de cette ville millénaire et sur son rôle pionnier dans la préservation de cette musique ancestrale, soulignent les organisateurs.
La 28ème édition de ce festival, qui se déroulera en présentiel et en distanciel à travers la page Facebook officielle de la Direction régionale de la Culture.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.