ADM: Démarrage des travaux d'élargissement des derniers lots de deux autoroutes    Secousse tellurique de magnitude 4,7 degrés au large de la province de Laâyoune    CAN 2021 : Vahid Halilhodzic tacle gentiment la CAF    Maroc/Covid-19 : 18 décès et 7.756 nouvelles infections recensés en 24h    Maroc/Covid-19 : le point sur la campagne nationale de vaccination à date du 18 janvier 2022    Résidence culturelle : appel à projets 2022 sur le fait religieux    La mère de Gad El Maleh va livrer du couscous marocain dans le monde entier    Dominic Cummings, l'ex-éminence grise devenu l'ennemi juré de Boris Johnson    HCP: une majorité gouvernementale hégémonique implique une dynamique des réformes    Azrou : Arrestation d'un individu en état d'ivresse, ayant provoqué un accident    Gabon – Maroc : Janny Sikazwe, officiel de la VAR    Tarfaya: 45 candidats à l'immigration sauvés par la Marine    M. Daki: La justice numérique, un des piliers de la réforme globale du système judiciaire    Covid-19. Omicron représente 95% des cas positifs au Maroc [Ministère de la Santé]    Paiement en commun : La ZLECAF esquisse les contours de la monnaie unique    Maroc-Espagne : les mots insuffisants de Pedro Sánchez    Commerce international : un partenariat CGEM-ADII pour l'accompagnement des entreprises    Cristiano Ronaldo remporte un « Prix spécial » de la Fifa pour son record de buts en sélection    Un nouveau ferry en partance de Tanger Med vers Marseille programmé ce 24 janvier    Le Parlement européen a une nouvelle présidente : La Maltaise Roberta Metsola    Un autre club de Serie A sur les traces de Sofyan Amrabat    CAN 2021 / Programme de ce mardi : Quatre matches décisifs pour la hiérarchie et la qualification    Pour Eric Zemmour, «c'est le pétrole que la France a trouvé en Algérie qui permet de nourrir sa population de 40 millions»    Plus de 4 700 signatures pour une pétition contre le maintien du couple Filali en France    L'Ambassadeure de l'UE présente ses lettres de créances au Souverain    Le Maroc un des leaders mondiaux en matière d'hydrogène vert    Sécurité routière: NARSA dévoile son plan national de contrôle (2022-2024)    Covid-19 : Le pic épidémique aura lieu vers fin janvier, selon Mustapha Naji    Maroc : Liberté provisoire pour la militante Fatima Zohra Ould Belaid    Tourisme : Le gouvernement accorde un montant de 2MMDH pour soutenir le secteur    Sahara : Washington réitère son soutien à l'envoyé onusien de Mistura    L'importance du tourisme pour le redressement économique en 2022 : l'essentiel du rapport de l'ONU    « La musulmanité face à l'islamisme : le nouveau défi de la République »    Une nouvelle ligne ferroviaire entre la Tanzanie et le Burundi    Une tempête de neige balaie le Canada    Météo: les températures baissent au Maroc, les détails par villes    Météo Maroc: temps assez froid ce mardi 18 janvier 2022    Conseil de gouvernement : la marque «Morocco Tech», en tête de l'ordre du jour    Tempête sur la côte Est américaine: plus de 200.000 foyers sans électricité    Le MEF obtient la certification TIer III d'Uptime Institute pour son DataCenter    Mehdi Bensaid déterminé à promouvoir le théâtre et le cinéma au Maroc    Peu de réussites, beaucoup de fustrations: un an de mandat Biden    CAN 2022: Sofiane Alakouch seul manquant à l'entraînement des Lions de l'Atlas avant le Gabon    Une anti-IVG favorite pour la présidence du Parlement européen    A la galerie casablancaise A2 : Patrick Lowie et Bilal Faris exposent leurs sculptures oniriques avec «Agitateurs»    Maroc: 150 nouvelles salles de cinéma verront le jour    Cinéma : Les salles de l'IF Maroc proposent une sélection des meilleurs films 2021-2022    Hamid Douieb expose ses œuvres récentes à Marrakech    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Fortunes diverses des clubs marocains d'Afrique
Publié dans Albayane le 18 - 10 - 2021

Les quatre clubs représentant le Maroc en compétitions africaines de football ont soufflé le chaud et le froid, le week-end écoulé, dans des tours décisifs à l'approche de la phase de poules. Deux victoires et deux défaites, à l'extérieur comme à domicile, ont marqué les matches « aller » de nos 4 mousquetaires qui sont des habitués de ces compétitions continentales, le Raja et le Wydad de Casablanca, la RS Berkane et l'AS FAR qui est de retour après des années d'absence.
En Ligue des Champions, le Raja s'est imposé au Maroc mais le Wydad a perdu au Ghana. Même chose en Coupe de la CAF où la Renaissance Berkane a gagné en Tunisie alors que l'AS FAR s'est inclinée dans son fief à Rabat.
Ces verdicts ne sont certes pas définitifs mais peuvent être déterminants lors des matches « retour » prévus dans une semaine.
En attendant, les deux clubs casablancais qui avaient été exemptés du premier tour préliminaire, ont commencé leur nouvelle aventure africaine sur des résultats différents. Le Raja a pris le meilleur sur le club libérien de LPRC Oilers en s'imposant sur le score de 2 buts à 0, au Grand stade de Marrakech. Le club des Verts qui a fait l'essentiel avec ses buts marqués en première mi-temps, a bien profité de l'occasion en gérant son avance jusqu'à la fin de la rencontre considérée comme disputée à l'extérieure, puisque l'équipe adverse ne peut pas évoluer à domicile en raison de la non homologation des stades libériens. C'est donc de bon augure pour le Raja qui a, non seulement fait des économies et ménagé sa trésorerie de ne pas se déplacer dans son premier match, mais aussi de se considérer comme vainqueur à l'extérieur et avec deux buts d'avance en attendant de confirmer lors du match « retour » qui sera disputé le 23 octobre à 19h00 au complexe sportif Mohammed V à Casablanca. Reste une seule chose à rappeler pour le Raja qui sera appelé à vaincre et convaincre, même s'il est tout proche de la qualification à la phase de poules. Car malgré la victoire de l'aller, les Rajaouis et leur coach tunisien, Lassaâd Chabbi ont été tout simplement médiocres face à un adversaire libérien des plus prenables.
Ce qui est dit pour le Raja, l'est aussi pour l'autre club voisin, le Wydad, qui a subi une défaite inattendue même en déplacement à Accra face au club ghanéen apprécié de Hearts of Oak. Seulement, le WAC n'était pas mauvais. Il a fait un match courageux. Il a créé pal mal d'occasions de scorer. Mais il a subi la loi du terrain et a commis quelques erreurs en défense dont une était fatale pour le but encaissé en première mi-temps. Le WAC qui avait été le premier à menacer les Ghanéens et qui était plus proche de rétablir l'équilibre a notamment souffert de décisions arbitrales jugées sévères et injustes. Le club des Rouges a ainsi perdu un match inattendu mais garde l'espoir de se racheter lors du match retour prévu dans une semaine à Casablanca. Ce serait également une occasion pour le rachat de l'entraineur, Walid Regragui, qui vient de perdre son premier match avec le WAC en Ligue des Champions, en dépit de son absence en étant testé positif au coronavirus.
En somme, les Rouges et les Verts doivent assurés et rassurés. Ils sont appelés à faire mieux que la saison écoulée notamment le Raja qui a été sorti à la veille de la phase de poules par un club sénégalais des plus modestes avant d'aller se ressaisir en Coupe de la CAF qu'elle a remportée en fin de compte. Le WAC, lui, a vu son aventure s'arrêter en demi-finale également par un club sud-africain loin d'être à la hauteur...
Le même scénario a été enregistré en Coupe de la CAF où la Renaissance Berkane a réussi sa première sortie. La RSB a pris une sérieuse option pour la qualification au prochain tour en s'imposant loin de ses bases devant l'équipe tunisienne de l'Union sportive de Ben Guerdane. Exempt du 1er tour préliminaire, la formation des Oranges a fait parler son expérience en dominant une modeste équipe installée à Monastir même sur un petit score de (1-0), but marqué dans les 10 premières minutes de jeu, en attendant de confirmer lors du match « retour » à Berkane, dimanche prochain.
La RSB qui est en train de s'acclimater avec les compétitions continentales de la CAF, compte cette année y aller plus loin après avoir remporté son premier titre en 2020, tout en échouant en finale en 2019 suite aux tirs au but.
Si donc la RSB se trouve sur la bonne voie, l'AS FAR ne l'est pas encore en hypothéquant ses chances de qualification. La formation militaire s'est inclinée sur le même petit score de (1-0) dans son fief au complexe Moulay Abdellah de Rabat face à son homologue algérienne de la Jeunesse sportive Kabylie.
C'est donc une mauvaise affaire de l'AS FAR qui sera dans une mission difficile mais pas impossible pour remonter son handicap lors du match « retour » sur le terrain des Kabyles, dimanche prochain. Ce sera une opportunité spéciale à ne pas rater par les militaires qui venaient de retrouver les compétitions continentales après une absence qui n'a que trop duré, du temps où ils avaient remporté leur premier et dernier titre en 1985 en Ligue des Champions dans son ancienne appellation de Coupe d'Afrique des Clubs Champions. C'était la belle époque du football national et de la formation militaire menée par l'entraineur Feu Mehdi Faria qui avait également brillé avec l'équipe nationale en étant la première sélection africaine à se qualifier au 2e tour du Mondial 1986 au Mexique.
Aujourd'hui, le football national a changé et a évolué pour les clubs marocains en lice en compétitions africaines dont le Raja qui reste le club le plus titré avec 9 sacres dont 3 en Ligue des champions. Le WAC compte 5 titres dont 2 en Ligue des Champions devançant l'AS FAR qui n'en a qu'un seul tout comme la RSB en Coupe de la CAF au moment que d'autres clubs avaient également inscrit leurs noms sur la liste des vainqueurs de la CAF dont le MAS, le FUS, le KACM.
Souhaitons que cette année soit encore meilleure pour les clubs marocains en lice aux compétitions africaines...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.