Racisme : L'ONU veut passer le Maroc à la loupe    Autonomisation des femmes. ACWA Power et ECOHZ s'engagent    Martin Scorsese, parrain officiel de la Cinémathèque marocaine    Risque de licenciement pour Yatim    CAN 2019 : L'Egypte en lice pour l'organisation    En vidéo – Turquie : 9 morts et 47 blessés dans un accident de TGV    Atlantic Dialogues. Le populisme au cœur du débat    Le nouveau plan de la CGEM et de l'AMIC pour le financement des strartups    Publication de «La lettre de créance, apothéose de la vérité»    «My mina», une création d'Amina Bedraoui Idrissi    So Art Gallery Casablanca expose des palettes africaines    Coupe du Trône de saut d'obstacles : La finale de la 6è édition du 14 au 16 décembre au RCSE Dar Es Salam    Coupe arabe des clubs champions : Le Raja souffre mais se qualifie pour les quarts de finale    Un manifeste en 7 mesures pour les droits de la femme    Un «Pacte mondial d'avenir»    L'armée égyptienne annonce la mort de 27 "terroristes" dans le Sinaï    Nette amélioration recettes de la conservation foncière    Casablanca : Le festival du film arabe désormais sur la carte des événements marocains    Syrie.. Avertissement américain à l'égard de la Turquie    Accident de TGV en Turquie: au moins 7 morts et 46 blessés        Message de condoléances de SM le Roi au président français suite à la fusillade de Strasbourg    Venezuela: Les électeurs boycottent les urnes…    France.. De nouveaux reports pour les matchs de Ligue 1    Qatar hôte de la finale de la Supercoupe entre le Raja de Casablanca et l'Espérance de Tunis    Le groupe basque International Citrus Band présente son album "Latitudes"    Programme d'urgence de l'éducation nationale : Beaucoup d'argent, peu de résultats    Adoption des lois : Les députés mettent le paquet    Fondation BMCE Bank: 37 bacheliers des écoles Medersat.com primés    La BRVM d'Abidjan lance la 2ème cohorte de son Programme Elite, soutenu par la BVC    Le modèle marocain en matière de financement des agriculteurs présenté à Libreville    Rapport GermanWatch sur l'indice mondial des risques climatiques Le Maroc s'en tire à bon compte    News    Signature d'une convention pour la création d'une unité industrielle à Nador    La concurrence en Afrique est moins féroce qu'au Maroc    La qualité des produits du terroir marocain saluée au "SIAL Middle East 2018"    "Mbarek o masoud" Une pièce théâtrale interprétée par des détenus    Baisse de 38% du taux de mortalité infantile en sept ans    Divers    Divers Economie    Pedro Sanchez accuse les séparatistes catalans de mentir comme les Brexiters    Le sambo rejoint la famille olympique    Ligue des champions : Liverpool grâce à Salah    Guardiola soutient Sterling et appelle à combattre le racisme tous les jours    Juliette Binoche présidente du jury de la Berlinale    Le syrien Nabil Suleiman préside le jury du Festival international du film transsaharien de Zagora    Bouillon de culture    Haïti réitère son respect de l'intégrité territoriale du Maroc et de sa souveraineté sur ses provinces sahariennes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Festival d'Al Hoceima : le public vibre au rythme de la "pandereta" et la "gaita" galiciennes
Publié dans Albayane le 29 - 07 - 2010

Le public du festival méditerranéen d'Al Hociema, la perle bleue de la Méditerranée, a été entraîné, mercredi soir, dans un voyage dans la musique et les chants galiciens grâce à la belle prestation des cinq charmantes chanteuses du groupe galicien "Ialma".
Les milliers de mélomanes qui ont investit la magnifique place Mohammed VI lors de cette troisième soirée du festival d'Al Hoceima organisée sous le signe "Communion des peuples: dialogue des cultures" a été enchanté, le temps d'un concert, par la voix majestueuse des cinq jeunes femmes belgo-galiciennes et par leur danse et gestes rythmés puisés dans la pure tradition galicienne.
Donnant le ton de la soirée, dès leur apparition sur scène, en interprétant un morceau de la chanson du célèbre chanteur arabe Nazem Al Ghazali "Talaa Min Bit Abouha", Nuria Aldao, Veronica Codesal, Natalia Codesal, Magali Menendez et Marisol Palomo ont réussi à charmer la foule nombreuse par les sons de la pandereta (petit tambour) et la gaita (cornemuse), deux instruments musicaux représentant de la tradition galicienne, mais aussi par les paroles de leurs chansons authentiques.
La surprise de la soirée était la montée du chanteur rifain Khalid Izri pour accompagner les cinq chanteuses en amazighe au grand bonheur de l'assistance.
Après avoir collecté et étudié les chansons populaires de leurs ancêtres dans la région de la Galice au nord-ouest de l'Espagne, les chanteuses de IALMA les transmettent aujourd'hui au public dans un style personnel oscillant entre l'authentique et le moderne, contribuant ainsi au maintien et renouvellement du genre.
Influencées par la culture wallonne, flamande et aussi d'autres pays européens, leur message se veut contemporain, universel et d'ouverture vers le monde. Né depuis 10 ans, IALMA, qui est synonyme de "âme" en galicien, crée une musique actuelle ayant des racines dans les musiques traditionnelles de la Galice mais aussi d'autres régions du monde.
D'origine folk, le groupe composé de cinq chanteuses et nombre de musiciens s'oriente vers une tendance "worldmusic". Les textes et mélodies traditionnelles galiciennes se marient à merveille avec des styles de musique venus de tous horizons.
Avec l'appui de musiciens exceptionnels tels que Didier Laloy, Luc Pilartz, Osvaldo Hernandez, Cédric Waterschoot et Pascal Chardome, le groupe propose un nouveau projet interculturel où les cultures galicienne, arabe, africaine, tzigane, tango, hiphop et autres se côtoient.
Les instruments traditionnels galiciens, la "pandereta" et la "gaita", bien que moins présents dans les nouveaux albums, se mélangent avec accordéon, guitare, contrebasse, violon, cornemuse française, diverses flûtes, piano, bugle et percussions.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.