Météo: les prévisions du mercredi 18 mai    Le Bahreïn exprime sa gratitude pour les efforts du Roi pour préserver l'identité d'Al-Qods    Sadiki : Déficit de 2 milliards de m3 des Les retenues des barrages à usage agricole    La Palestine souhaite bénéficier de l'expérience marocaine dans le domaine de la promotion de l'emploi    IRCAM/Chambre des conseillers : Une alliance pour consolider l'institutionnalisation de l'amazigh    En visite en Turquie, Abdelmadjid Tebboune a lourdement péché contre la bienséance    A Buffalo, Biden dénonce « le poison » du suprémacisme blanc    Le roi félicite le nouveau président somalien    Après 2 ans d'absence, le festival Jazzablanca fait peau neuve à Anfa Park    Alerte météo: il va faire chaud dans plusieurs villes du Maroc    [Urgent] Le gouvernement annule l'obligation du test PCR pour l'accès au territoire marocain    Annulation de la condition du test PCR pour l'entrée au territoire marocain    Aït Taleb: « L'hôpital de Tarfaya sera opérationnel en octobre prochain »    Casablanca : Interpellation du suspect impliqué dans le vol sous la menace de l'arme blanche d'une agence bancaire    Dacia Maroc dévoile la Sandero Streetway Artway    Le Maroc annule l'exigence du test PCR pour entrer sur le territoire    L'équipe nationale marocaine B remporte 9 médailles, dont une en or    L'Espagnole Nuria Parrizas Diaz en huitièmes de finale    Toyota affiche un bénéfice record de 36% en 2021    Les Palestiniens attachés à l'espoir légitime d'instaurer un Etat indépendant    Le Hassania d'Agadir et l'Olympic de Safi se neutralisent    Tournée de DYnamic et DJ Snoop au Maroc    Jihane Bougrine chante « Rahat El Bal »    Cinéma d'animation : quels rôles pour les pouvoirs publics ?    New-York : le Maroc prend part au Forum d'examen des migrations internationales    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 17 mai 2022 à 15H00    L'hypertension artérielle, une maladie mortelle et silencieuse    Les députés européens interpellés sur les violations systématiques des droits humains dans les camps de Tindouf    France : Elisabeth Borne à la tête de Matignon    Le legs abrahamique au cœur de l'unité et de la modernité de notre société    Réouverture des frontières de Ceuta et Melilla dans la joie après plus de 2 ans de fermeture    Les relations avec le Maroc sont « absolument importantes et stratégiques », affirme Grande-Marlaska    L'Académie du Maroc lance officiellement sa Chaire des littératures et des arts africains    Marrakech / "Reg'Art Surréel" : Une invitation à réfléchir sur la complexité de la réalité    Rabat : Hommage à feue Haja Hamdaouia le 28 mai, au Théâtre National Mohammed V    Meeting international Mohammed VI: Rendez-vous du gotha mondial de l'athlétisme    Manchester United : Marco Van Basten suggère à Erik Ten Hag de signer Hakim Ziyech    Les recettes touristiques en hausse de 80% à fin mars    Environ 800.000 agriculteurs inscrits à la sécurité sociale (M. Sadiki)    Défense nationale : Nouvelles orientations pour relever les défis du 21ème siècle    Finales de la CAF et de la Ligue des Champions : La Confédération confirme officiellement les dates, les horaires et les stades d'accueil    Fez Smart Factory: Son rôle débattu à l'Université Euromed    On connaît (déjà) la date de l'Aïd al-Adha 2022 au Maroc    L'OCP affiche une performance solide à T1 2022    Les dirigeants du Raja jettent l'éponge    Justice pénale : Le Maroc à la première vice-présidence de la 31ème session de la CCPCJ    Lions de l'Atlas : Hakim Ziyech aurait refusé de rencontrer Vahid Halilhodzic    Irak: plus de 2 000 personnes hospitalisées à la suite d'une tempête de poussière    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Michelin Agilis : Des arguments chocs et une première au Maroc
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 11 - 06 - 2008

Par leur revêtement souvent dégradé, voire très abîmé, les routes marocaines sont connues pour être plus contraignantes aux véhicules qui les empruntent. Surtout si ces derniers sont des fourgons utilitaires, «forcés» de les sillonner continuellement avec une importante charge.
On peut dès lors imaginer tous les supplices endurés par la monte pneumatique des fourgons. Leurs pneus se font mangés par des kilomètres d'asphaltes, se bossèlent en passant sur des nids de poules ou, au moins mal, se cognent aux trottoirs de la ville.
A partir de ce constat, un nouveau pneu, capable de durer plus longtemps, permettant une économie de carburant et pouvant même améliorer les distances de freinage serait tout simplement le plus adéquat pour ces mêmes camionnettes dont on parlait. Ce pneu existe : il s'appelle Agilis et c'est Michelin Maroc qui le lance dès ce mois-ci. En présence de Stéphane Gégout, responsable Michelin pour l'Afrique du Nord et le Moyen Orient (venu de Clermont-Ferrand spécialement pour ce lancement), Michel Clavel, directeur de Michelin Maroc, a présenté devant un parterre de journalistes tous les points forts de l'Agilis. Mais d'abord, il lui a fallu préciser que cette nouvelle gamme de pneus, qui n'existe qu'en 15 et 16 pouces (voir encadré), cible principalement, voire strictement des fourgons ayant un poids total autorisé en charge de 3,5 tonnes. Un segment ayant pour principaux acteurs des modèles comme le Ducato (Fiat), le Master (Renault) le Transit (Ford), le Jumper (Citroën), le Boxer (Peugeot), le Sprinter (Mercedes) ou encore le Daily (Iveco). Quant aux arguments de l'Agilis, ils s'articulent autour de trois axes : l'économie, la sécurité et la robustesse.
Economique, le nouveau pneu de Michelin l'est parce que sa structure à basse résistance au roulement permet une baisse de la consommation d'environ 0,2 l/100 km. Mais c'est aussi un pneu ayant une longévité kilométrique portée à 85.000 km et donc améliorée de 15 à 30% par rapport à d'autres gommes plus traditionnelles. A eux seuls, ces deux aspects réduisent nettement les coûts liés aux pneus dans la gestion d'un parc.
L'aspect sécuritaire, lui, réside dans le fait que l'Agilis de nouvelle génération a été conçu pour freiner sur les distances les plus courtes possibles, y compris en cas de très faible adhérence, comme sur une route mouillée par exemple. Mieux encore, cette performance s'inscrit dans la durée, c'est-à-dire tout au long de la vie du pneu. Ainsi, même partiellement usé, l'Agilis de Michelin freine 3 mètres plus court sur sol mouillé que la précédente génération. Et c'est son mélange de gommes entrant dans la composition de sa bande de roulement qui lui a permis d'obtenir ce résultat. Il s'agit de la technologie « Durable Security Compound » développée initialement pour les pneus automobiles de Michelin.
Quant à sa robustesse, elle s'illustre au quotidien à travers sa conception étudiée pour minimiser le râpage des flancs contre les trottoirs. L'ingénierie de Michelin parle de «huit boucliers anti-râpage qui viennent assurer la protection du pneu en toute circonstance et qui sont associés à une carcasse renforcée».
Mais là où le représentant marocain de la firme clermontoise innove, c'est au niveau du service, en proposant une garantie d'une année contre les chocs. Une première au Maroc et en Afrique, comme l'a souligné M. Gégout qui a aussi ajouté «ce nouveau service correspond vraiment aux attentes des utilisateurs au Maroc». Concrètement la «Garantie Chocs Michelin Agilis» fait que chaque pneu Agilis endommagé sera remplacé et ce, durant une année après son acquisition (facture et numéro de série faisant foi). Sont considérées par Michelin comme des «dommages causés» : les coupures, les ruptures et même les bosses engendrées par un choc accidentel lié à l'état de la chaussée. Cependant et en toute logique, l'opération de remplacement sera facturée selon l'usure du pneu endommagé. Ainsi, sur expertise des services des importateurs Michelin au Maroc (DMA et Interpneus), le tarif sera calculé au prorata de l'usure du pneumatique endommagé.
Bref, confiant dans la robustesse de ce nouveau pneumatique, Michelin innove au Maroc et entend ainsi convaincre plus de clients et en particuliers les professionnels. Qu'il s'agisse de loueurs, de flottes d'entreprises et autres gestionnaires de parc, ce sont d'importantes économies qui sont à prévoir. Cela, d'autant plus que les tarifs de la gamme Agilis sont restés inchangés par rapport à l'ancienne génération de ce pneu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.