Lancement de la plateforme de suivi de mise en œuvre des recommandations émises par la Cour des comptes    Procès du 13 Novembre: de deux ans d'emprisonnement à la perpétuité pour les vingt accusés    Sondage du CESE: 85% des interrogés insatisfaits de l'état d'aménagement et d'urbanisation du littoral    Forsa : La SMIT dément les fausses informations concernant les appels d'offres n°100 et n°103    African Lion 2022 : les tirs d'armes retentissent à Cap Draa lors des exercices interarmées    Ministère des Habous: voici la date de l'Aïd Al Adha    Football : le Wydad sacré champion du Maroc pour la 22e fois de son histoire    Football: Palmarès des champions depuis la saison 1956-1957    Tragédie à Casablanca : l'effondrement du fronton d'un café cause trois morts    Casablanca : Trois morts et deux blessés dans l'effondrement d'une partie du fronton d'un café    Météo Maroc: temps assez chaud et rafales de vents assez fortes ce jeudi 30 juin    Drame à Casablanca: l'effondrement de la façade métallique d'un café fait trois morts    Grand prix de Tunis de para-athlétisme : Le Maroc totalise 11 médailles, dont 6 en or    France : Borne entretient le suspense    Agadir : évaluation de la réactivité de l'Unité de Secours et Sauvetage des FAR    Maroc : La mise en œuvre des recommandations la Cour des comptes suivie grâce à une plateforme    Quel avenir pour le Made in Morocco    « Art à Porter » à la galerie Marsam    «Sahran Lil» en collaboration avec Universal Music MENA    Le Festival de Fès de la Culture Soufie de retour en présentiel    Bonne gouvernance et gestion locale : la nouvelle méthode Laftit    Mohamed Benchaâboun : « Le Maroc restera engagé pour la réalisation des objectifs conjoints de la TICAD »    Covid-19 au Maroc: le bilan de ce mercredi 29 juin    Anfa Park / Casablanca : Le programme du Jazzablanca Festival dévoilé    Détresse lors d'une veillée pour les migrants retrouvés morts dans un camion au Texas    Nouvelle vague de Covid-19: Les Marocains appelés à renforcer leur immunité collective (Tayeb Himdi)    Drame de Melilla : L'AMDH réclame des autopsies    Immigration illégale. Pedro Sanchez appelle au soutien du Maroc    Migration illégale: Pedro Sanchez appelle à aider le Maroc à faire face aux mafias    Variole du singe : plus de 3.400 cas confirmés dans le monde (OMS)    Les précisions de Chakib Benmoussa    Prix à la pompe : La barre des 16 dh pour le diesel et 18 dh l'essence bientôt franchie    Finance durable : l'AMMC et l'IFC signent un nouvel accord    Le sommet de Madrid organisé par l'Otan confirme une position unique antirusse    Futsal : La sélection nationale marocaine intègre le Top 10 mondial    Quand Kenza Hamoumi allie le végétal à la féminité dans ses toiles    Renault express fête sa 1ère année de commercialisation avec plus de 10 000 unités vendues au Maroc    La chanteuse égyptienne Sherine est-elle en froid avec Saad Lamjarred ? (PHOTO)    Conseil de gouvernement: Positif au Covid-19, Baitas n'animera pas le point de presse    Mustapha Hadji poursuit Vahid Halilhodzic pour diffamation    UE : Les 27 actent la fin du moteur thermique en 2035    Europa Press : Assaut de Melilla, « Sánchez confirme des décès dans la police marocaine »    Coopération sécuritaire : Pourquoi le Maroc est de plus en plus sollicité ?    JM Oran 2022 : Elliot Benchetrit file en quarts de finale    Ecriture et infini : La mystique en littérature pour l'amour de soi et de l'autre    Correspondances : Jalil Bennani et Roland Gori font le pari du Sud    Ouahbi: Le gouvernement engagé à parachever les importants chantiers issus de la réforme constitutionnelle    Football U18 : Le Maroc bat l'Algérie aux Jeux méditerranéens    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Goodyear voit double pour les 4x4
Publié dans Les ECO le 26 - 03 - 2014

Au dernier salon automobile de Genève, Goodyear a présenté un concept de pneus «à double empreinte». Destinée aux SUV et 4x4, cette gomme du futur devrait améliorer leur adhérence à toute épreuve.
Le nom commercial n'existe pas encore, mais le produit est déjà à un stade de développement avancé. Il s'agit du dernier prototype de pneu dévoilé récemment par Goodyear et dit «à double empreinte». Une architecture que le pneumaticien américain envisage pour équiper les 4x4 et SUV dans un avenir pas si lointain. D'apparence futuriste, ce pneu se présente avec une bande de roulement creusée par une importante rainure centrale et des dessins différents de chaque côté. Quel intérêt et quels avantages ? D'abord, un gain au niveau de la consommation, découlant d'une baisse de friction, de contact et de résistance avec la route et ceci du fait de l'absence de gomme au milieu de la surface de roulement. Dans le même sillage, il est question d'un gain de poids, là aussi du fait de la suppression du mélange de caoutchouc au milieu de la bande de roulement. Il y a ensuite une meilleure motricité lorsque le véhicule tout-terrain évolue sur route mouillée ou boueuse, toujours grâce à cette rainure centrale capable d'évacuer de plus grandes quantités d'eau ou de boue. L'adhérence sur asphalte, elle, se trouvera également améliorée grâce à la largeur de la bande de roulement de l'empreinte extérieure. Les ingénieurs-chercheurs de Goodyear estiment qu'elle offrira au véhicule une meilleure stabilité en conduite rapide.
Enième avantage de ce pneu qui repose sur une seule carcasse : il peut continuer à rouler même en cas de crevaison sur l'une ou l'autre empreinte et ceci bien qu'il ne possède qu'une seule valve de gonflage. Forcément, cela ne se fera qu'à une faible vitesse (80 km/h) et grâce à deux membranes, chacune d'elles étant intégrée de chaque côté. Les avantages de ce pneu ne s'arrêtent pas là. Son mélange de gommes fait qu'il assure aussi une certaine isolation acoustique en réduisant les bruits de roulement. Au coude-à-coude avec ses concurrents et notamment le français Michelin, Goodyear présente ici un produit technologiquement à forte valeur ajoutée. Au demeurant, il est rare de voir un pneu cumulant tant d'avantages à la fois avec des enjeux économiques (consommations), écologiques (réduction des émissions de CO2) et sécuritaires (meilleure adhérence). Reste à le voir passer à la réalité de la production en série.
Volvo étudie un détecteur oculaire de fatigue
Les ingénieurs de Volvo ne chôment jamais, surtout ceux en charge de la sécurité. Ces derniers travaillent actuellement sur un outil capable de détecter la fatigue ou tout au moins l'inattention du conducteur en analysant les yeux de celui-ci. Reposant sur un détecteur oculaire implanté sur le tableau de bord, ce système contrôle le champ sur lequel porte le regard du conducteur, mais aussi le degré d'ouverture de ses yeux ainsi que la position et l'inclinaison de la tête. Inoffensif pour la santé, ces rayons analyseront constamment l'état, le regard et la vigilance du conducteur et interagiront avec les assistances électroniques embarquées. Celles-ci, en cas d'inattention du conducteur, veilleront à ce que l'auto ne s'écarte pas de son couloir de circulation ou ne s'approche pas trop du véhicule qui la précède, en corrigeant sa trajectoire et son freinage. Encore au stade expérimental, cette innovation pourrait voir le jour d'ici 2020 dans le cadre de la vision que s'est tracée le constructeur suédois à cet horizon, en promettant «Plus aucun mort ni blessé grave dans un véhicule de Volvo».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.