Nasser Bourita : l'ouverture de consulats dans les provinces du Sud souligne la marocanité du Sahara    IFC accorde un prêt de 100 millions de dollars à la Région Casablanca-Settat    La Tribune de Nas : Pas la guigne habituelle…    Affaire « Hamza mon bb » : les derniers éléments du procès    Trade Tensions With Europe Flare as Trump Flexes Economic Muscle    LDC Afrique: Ce qu'il faut savoir sur le choc Maghrébin EST- RAJA    Espagne : arrestation d'un réseau criminel organisant des mariages blancs    La tempête Gloria fait 10 morts et 4 disparus    Thomas Reilly : « le Maroc et le Royaume-Uni ont énormément à offrir au continent africain »    Nouveau virus : trois villes chinoises déclarées en quarantaine, les festivités du Nouvel An annulées à Pékin    La sélection nationale de handball approche de la qualification à la Coupe du monde    Le PPS au parlement    Arrestation d'un individu pour trafic de psychotropes à Fnideq    Botola Pro D1 : Le Hassania d'Agadir renoue avec la victoire    La 31ème édition du Marathon international de Marrakech ce dimanche : Plus de 13.000 athlètes de 75 pays au départ    Entretien avec Adil Terrab, président du Conseil Préfectoral du tourisme Meknès    Le défi national !    Destitution Trump: l'accusation en appelle au courage des sénateurs républicains    BCE: Pleins feux sur la future stratégie et les risques    Angola: Isabel dos Santos accusée formellement de fraude et blanchiment d'argent    Présidentielles boliviennes: Evo Morales désigne son candidat…    Qui est le binôme Alj-Tazi, le nouveau duo qui tient les rênes de la CGEM ?    La République centrafricaine ouvre sa représentation diplomatique à Laâyoune    Terres collectives : Ce que recommande le CESE    Un stand marocain aménagé par l'ONMT : La 40ème édition du FITUR de Madrid se poursuit jusqu'au 26 janvier    En Grèce, une femme élue pour la première fois à la présidence    Edito : Civisme    Province de Guelmim : 3 morts et 10 blessés dans un accident de la route    Une quinzaine de routes libre et une douzaine coupée    Comment les étudiants voient leurs rêves s'éloigner    Cinéma : Adam, la force des femmes devant et derrière la caméra    60ème anniversaire de l'USFP Grande manifestation à Larache    EuroMed Droits préoccupé par la restriction de la liberté d'expression    Dans son intervention lors de la séance mensuelle consacrée à la politique générale à la Chambre des conseillers    Les Américains ont moins dépensé en jeux vidéos en 2019    Le cacao bio commence à sortir des petits paysans brésiliens de la misère    Atelier de formation à Safi sur l'insertion des jeunes dans le tissu socioéconomique    Insolite : Perché dans un tonneau    Arrestation d'un président de commune pour corruption    Divers sportifs    Sébastien Desabre : L'atteinte des objectifs est une responsabilité collective qui exige du travail fondé sur la discipline, le respect et l'efficacité    Ces stars mariées à leur amour de jeunesse    Présentation à El Jadida du livre "Mémoires d'un professeur"    Une nouvelle étoile cinématographique illumine Tiznit    Abdelkader Ababou: adieu l'artiste doux…    Au titre de l'année 2019 : 80 rencontres culturelles dans 35 cafés littéraires de par le Maroc    Improvisation sur «Des tranches de vie nées du néant»    Les avocats de Trump veulent un acquittement "immédiat" à son procès en destitution    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La presse dans le collimateur
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 04 - 05 - 2002

Même si l'on parle de plus en plus de liberté d'expression dans les quatre coins du globe, les journalistes continuent de servir de cible facile à leurs détracteurs. Les rapports sont accablants.
Au Proche-Orient, en Algérie, dans les Balkans, en Espagne, aux Etats-Unis. Les journalistes et médias en général n'en finissent pas de payer un lourd tribut au terrorisme florissant ces dernières années. Menaces, enlèvements et même assassinats. Tous les moyens sont bons pour réduire au silence ceux qui risquent de déranger.
Le rapport pour le moins volumineux (700 pages), publié jeudi par l'organisation internationale Reporters sans frontières, va dans ce sens et reste des plus alarmants. Sur tous les continents, l'exercice du métier de journaliste a subi de rudes attaques au cours de l'année 2001. Trente-trois journalistes ont été tués, que ce soit dans des zones de combat ou délibérément abattus. Ils étaient 32 en 2000. Le nombre de journalistes victimes de ces actes est ainsi porté à 176 entre 1992 et 2001. Les interpellations de journalistes, au nombre de 489, sont en progression de 50 % par rapport à l'an dernier, les menaces et agressions, (716 cas recensés), de 40 %. Les actes de censure - 378 situations signalées - à l'encontre des médias se sont accrus de 28 %. Seul tord commis par les journalistes : le sens du devoir et le fait même d'exercer son métier. « De plus en plus de journalistes sont derrière les barreaux pour avoir dénoncé une malversation, critiqué la gestion d'un responsable, ou encore exprimé des inquiétudes de quelque nature qu'elles soient », indique le rapport, soulignant que 110 journalistes sont aujourd'hui détenus, contre 74 en 2000. Cent cinquante pays sont accusés de ne pas reconnaître la liberté de la presse.
Si la Chine, par exemple, a accédé à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et veut organiser les Jeux olympiques de 2008, sa presse n'en reste pas moins sujette au Parti Communiste. C'est aussi le cas de la Tunisie où, selon RSF, « le régime policier du président Ben Ali contrôle d'une main de fer les médias privés et publics, exerce une répression tous azimuts et se pose en victime à chaque fois qu'il est mis en accusation ».
En Cisjordanie, plus de 50 journalistes ont été blessés depuis le début de la seconde Intifada. Le rapport de la Commission pour la protection des journalistes affirme même que cette région occupée par Israël est actuellement « le pire endroit pour un journaliste ». La CPJ accuse explicitement le gouvernement Sharon de recourir à la force pour empêcher les journalistes de couvrir ses incursions. Elle dénonce aussi la détention par l'armée israélienne d'un journaliste de l'agence britannique Reuters. Jussry Al Djamal, un cameraman palestinien de 23 ans, a été interpellé mardi après-midi à Hébron, en Cisjordanie. Les autorités israéliennes n'ont pas voulu dire pourquoi Djamal a été arrêté ni où il se trouve. Ces « bavures » se multiplient également dans les pays les plus démocratiques. Les conséquences des attentats du 11 septembre 2001 n'ont pas fini de se faire sentir aux Etats-Unis et au Canada, fragilisant le principe fondamental de la libre circulation de l'information. « Dans la guerre engagée contre les forces du Mal, l'administration Bush est peu regardante sur les moyens », souligne RSF.
En Italie, la répression, par le gouvernement Berlusconi, des manifestations organisées contre la mondialisation lors du sommet de Gênes, a fait un mort et de nombreux blessés, dont 19 journalistes. Le rapport dénonce également les assassinats par des groupes armés en Espagne et au Royaume-Uni. Autant de faits qui montrent que le monde entier est entraîné dans une spirale inquiétante.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.