Trafic aérien: L'ONDA table sur un taux de récupération de 75% en 2022    Le dirham s'est apprécié de 0,95% face à l'euro    Botola Pro D2 : L'Union Touarga promue en élite    Service militaire : adhésion massive des jeunes marocains    Cours des devises du lundi 16 mai 2022    Web TV et nouvelle version web, la Narsa se digitalise (VIDEO)    Fusillade à Buffalo: Biden appelle les Américains à éradiquer la haine raciale    Blinken se dit « confiant » par rapport à l'adhésion de la Suède et de la Finlande à l'OTAN    VIDEOS: il était une fois, les attentats du 16 mai 2003    La DGSN fête ce lundi le 66e anniversaire de sa création    Coupe de la CAF : La RSB signe une large victoire et file en finale    France/foot: Mbappé élu meilleur joueur de la saison pour la 3è fois consécutive    Botola : le Raja rate le coche face à Oued Zem (VIDEO)    À voir : l'exploit individuel de Théo Hernandez vu des gradins du San Siro (VIDEO)    Tennis : Ons Jabeur se hisse à la 6e place mondiale    Covid-19 en Chine : Retour à la normale en juin à Shanghai    France: Levée de l'obligation du masque dans les transports en commun    Rabat, l'Afrique au cœur et scène culturelle mondiale    La météo pour ce lundi 16 mai 2022    Le Mali se retire du G5 Sahel    Liban: faible affluence aux premières législatives depuis le début de la crise    Maroc: les transferts d'argent ont bondi de 40% en 2021    Somalie: Hassan Cheikh Mohamoud élu président    DGSN: 66 ans d'engagement renouvelé au service du Royaume    Coupe Mohammed VI de karaté : Le Marocain Abdelaali Jina remporte la médaille d'or    Décès du président des Emirats : Moulay Rachid représente le roi à la présentation des condoléances    Maroc : Abdeljaouad Belhaj élu membre du conseil d'administration de l'IBA    Le PIB agricole devrait baisser de 14% en 2022    Villa des Arts / Rabat : Amateurs et pros célèbrent le théâtre d'impro !    Le Prince Moulay Rachid représente le Roi à la présentation des condoléances suite au décès de Cheikh Khalifa Ben Zayed Al Nahyane    Hilale mouche l'ambassadeur algérien pour sa schizophrénie au sujet de l'autodétermination    Message de condoléances et de compassion de SM le Roi à SA Cheikh Mohammed Ben Zayed Al Nahyane    Coronavirus au Maroc: 89 contaminations et zéro décès ce dimanche    DGSN: 66 ans de sacrifices et d'engagement renouvelé au service du citoyen et de la patrie    Températures prévues pour lundi    Voyages au Maroc. Levée de la double exigence « test PCR » plus « pass vaccinal » avant l'opération Marhaba 2022    Amina Bouayach: «L'accès aux droits sociaux et économiques reste un vœu pieux pour de nombreuses couches sociales»    Réélection de Mohamed Khalidi à la tête du parti de la Renaissance et de la Vertu    Le dirham se déprécie de 0,61% face à l'euro du 5 au 11 mai    SM le Roi adresse un ordre du jour aux Forces Armées Royales    France. Zouhair Bennani, « le prince du supermarché marocain » qui inquiète    «Ne me donnez pas de trophées, donnez-moi de l'argent!»    Au CRSC, Kamelia Zarkani tisse des liens entre le Maroc et la Russie    Magazine : Amine Naji, pour le meilleur et pour l'avenir    Hommage : Abderrahim Samadi n'avait pas tout dit    Nizar Baraka souligne la contribution remarquable des Marocains de l'étranger à l'économie nationale    Décès de Fred Ward, l'acteur de « Tremors »    Explosion créative pour les 13 ans de la Fondation Ali Zaoua    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les signes…
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 26 - 08 - 2013

Discours du 20 août sur l'éducation, décorations lors de la Fête de la jeunesse, SM le Roi envoie des signes clairs à la jeunesse : en effet à cette occasion le Souverain a remis le Ouissam alaouite à des artistes de la nouvelle génération tels Mazagan, H Kayne, Fnaire … Trois décorations ont d'ailleurs tout particulièrement retenu l'attention, je veux parler de Nour Eddine Lakhmari, Don Bigg et Momo, initiateur du Boul'vart !
Il faut savoir décoder ces signes car les «coups de pouce» du Roi pour la nouvelle scène musicale, pour un cinéma nouveau, pour la naissance d'une véritable pépinière d'associations de jeunes dans les quartiers…ont été essentiels !
Au Maroc pendant longtemps sous prétexte de parler de la jeunesse on parlait «à la place» de la jeunesse, or depuis le début du règne de SM le Roi elle s'exprime elle-même et est devenue un interlocuteur à part entière !
C'est entre autres à de tels signes que l'on décrypte la vision du Roi pour la jeunesse : en faire un acteur primordial de la société.
De nombreuses séquences personnelles me l'ont fait vivre, en effet, dans les années 90 lorsque le Roi était alors Prince Héritier nous étions un certain nombre, jeunes issus de l'immigration marocaine, à émerger sur la scène sociale. Très vite nous avons ressenti l'intérêt que portait Sidi Mohammed à notre génération à de nombreux signes : en visite en France il avait demandé à rencontrer des leaders associatifs à Paris et lors de cette discussion nous avions vu à quel point il comprenait nos aspirations, nos points de vue, notre désir de vivre notre double culture. Par la suite le Prince a multiplié les occasions de nous mettre en avant: Fêtes du Trône, Fêtes de la Jeunesse…l'image avait valeur de signal!
Je me souviens aussi que lors de l'Année du Maroc en France, le Prince Héritier nous avait invités à la prestigieuse soirée donnée au Château de Versailles, là aussi il entendait impulser une dynamique, systématiquement Sidi Mohammed se tenait informé et cherchait à rencontrer les figures émergentes.
C'est grâce à SM le Roi que le Maroc a porté sur sa jeunesse de l'étranger un nouveau regard.
Devenu Roi il a, par ses discours, par ses actions, poussé toute la société à prendre en compte sa jeunesse…Alors qu'un wali, un gouverneur, un élu n'avait même pas l'idée de recevoir un jeune dans son bureau, SM le Roi en a fait le cœur de ses actions : par les activités de la Fondation Mohammed V d'abord puis lorsqu'il a initié l'INDH. Une anecdote me revient là aussi : en 2002 avec d'autres jeunes nous avions initié le programme «Quartiers Solidaires» au Maroc et avions lancé, pour la 1ère fois, la «Fête de la musique» dans le quartier de Hay Mohammadi. Nous souhaitions le parrainage de Sa Majesté, mais tout le monde nous disait que c'était impossible…Eh bien nous en rêvions, le Roi l'a fait !
Depuis, un nombre important de Beurs de ma génération est(r)entré au pays, il est clair que c'est l'arrivée sur le Trône de SM Mohammed VI qui a incarné pour nous «l'Appel du pays» et nous a donné cette envie d'accompagner ses efforts -aux côtés de la jeunesse -avec nos moyens, notre sincérité et notre patriotisme -pour un Maroc meilleur !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.