Message du roi Mohammed VI au roi de Thaïlande    Kénitra: un bébé de 2 mois abandonné en pleine rue    Covid19 : les mesures en vigueur à Tiznit prolongées de 15 jours    Financement de l'Education: TGR explore de nouvelles pistes    "Women Tech" : l'universitaire marocaine Hajar Mousannif remporte le 1er prix    2M : Transformation éminente des programmes d'information (vidéo)    CNTSH : Baisse importante du nombre de dons de sang    USA : Obama, Clinton et Bush promettent de se faire vacciner devant les caméras    La FIFA promulgue un nouveau règlement : Instauration d'un congé de maternité de 14 semaines au profit des footballeuses !    Covid-19: ce pays est le plus gros acheteur de vaccins dans le monde    Royal Air Maroc couvre le risque Covid-19 dans ses vols à l'international    Auto-entrepreneurs, IR, amnistie fiscale…les amendements acceptés    Relance: Les crédits garantis atteignent 50 MMDH (Benchaâboun)    BAM : la demande bancaire en liquidité totalement satisfaite    Relance post-Covid : Bourita appelle la communauté internationale à faire preuve de solidarité    Un marocain parmi quatre immigrants arrivés à Mellilia à la nage    Coût du vaccin, durée, effets indésirables... Les explications d'un responsable du ministère    Coronavirus : l'OMS affirme « encore longue » la voie vers la fin de la pandémie    The Banker magazine : Attijariwafa bank élue meilleure banque au Maroc en 2020    Une ONG suisse salue l'opération nettoyage de la zone tampon menée par les FAR    Messaoud Bouhcine, président du Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques    Décès de l' ancien président de la Fédération Royale marocaine de rugby, Said Bouhajeb    Chambre des conseillers: le PLF 2021 adopté à la majorité    Un derby régional pour la journée inaugurale de la Botola    Jo de Tokyo : Les athlètes seront soumis à des règles très strictes    Football: Le Japon hôte de la Coupe du monde des clubs 2021    L'action humanitaire du Maroc reconnue à travers son élection au Conseil d'administration du PAM    Pose de la première pierre du nouveau consulat général US à Casablanca    Stef Blok : Les actions du Maroc sont une réaction au blocage d'El Guerguarat par le Polisario    Le Conseil de gouvernement adopte deux projets de décret relatifs à la promulgation de mesures exceptionnelles au profit de certains employeurs adhérents à la CNSS    "Au Nom des miens " , une exposition de Hassan Bourkia    Parution du recueil poétique "Marrakech : Lieux de passage " d'Ahmed Islah    Unesco. Le Maroc soutient Audrey Azoulay pour un second mandat    Fès: décès du premier proviseur marocain du lycée Moulay Driss    Institut Cervantes : Le cycle du cinéma "Courts-métrages au féminin" en ligne du 7 au 30 décembre    CGEM-DGI : vers une réduction des litiges entre l'Administration et les entreprises    L'Intérieur dénonce les déclarations irresponsables visant des institutions sécuritaires nationales    Tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle cellule terroriste démantelée par le BCIJ à Tétouan (vidéos)    Décès de Aziz Abdelaziz Aïouch, 1er proviseur marocain du lycée Moulay Driss de Fès    Sahara marocain : ARTE dévoile au grand jour les fake news du « polisario »    Le film marocain «Much Loved» bientôt sur Netflix !    La rappeuse marocaine « Khtek » parmi les 100 femmes influentes dans le monde    Une nouvelle cellule terroriste démantelée à Tétouan    Coup de filet du BCIJ: démantèlement d'une cellule terroriste à Tétouan    BCIJ : Démantèlement d'une nouvelle cellule terroriste à Tétouan (photos)    Le Hassania d'Agadir tient ses AG le 15 décembre    Le Wydad fin prêt pour la reprise de la Botola    Messaoud Bouhcine: «Les arts vivants sont en crise»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Province d'Al-Hoceïma : Le ministre de l'intérieur clarifie la situation
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 12 - 04 - 2017

Le ministre a assuré que plusieurs projets structurants ont déjà été lancés, tandis que d'autres seront entamés vers le milieu de cette année juste après le parachèvement des dispositions préliminaires concernant chaque projet.
Quelques jours après sa nomination, le nouveau ministre de l'intérieur, Abdelouafi Laftit, s'est rendu à Al-Hoceïma. En effet, le ministre s'est réuni, lundi 10 avril, au siège de la province, avec les membres des instances élues et les représentants des services extérieurs et de la société civile de la province. Lors de cette rencontre, il a réitéré la Haute sollicitude dont SM Mohammed VI entoure cette province et sa population. Dans ce sens, le ministre a affirmé que cette visite s'inscrit dans le cadre des Hautes instructions de SM le Roi. Il a également réaffirmé l'engagement de l'Etat à entamer la mise en œuvre du programme de développement de la province sur la période 2015-2019. Intitulé «Al-Hoceïma, Manarat Al Moutawassit», ce projet porte sur «plusieurs secteurs vitaux conformément à une vision globale et multidimensionnelle au profit des habitants de la région», indique M. Laftit. Il a par ailleurs appelé à une mise en œuvre efficiente des projets inscrits dans le cadre dudit programme.
Abordant ce chantier, le ministre a assuré que plusieurs projets structurants ont déjà été lancés, tandis que d'autres seront entamés vers le milieu de cette année juste après le parachèvement des dispositions préliminaires concernant chaque projet. Dans cette perspective le ministre souligne l'engagement de l'Etat à poursuivre son approche de développement, en consacrant tous ses moyens financiers et logistiques et ses ressources humaines pour la mise en œuvre de ces projets dans les délais fixés et rattraper le retard enregistré dans certains autres.
Les habitants d'abord
Le ministre de l'intérieur a souligné que les mesures engagées «ambitionnent en particulier de répondre aux revendications des habitants qui revêtent un caractère strictement social intéressant essentiellement la vie quotidienne des citoyens, que ce soit en milieu urbain ou rural». Abdelouafi Laftit n'a pas manqué d'apporter des précisions sur les mouvements de protestation qui ont eu lieu dans la région avec l'objectif d'alimenter des situations de tension sociale et politique et que certains tentent d'exploiter. Au cours de cette réunion, le ministre de l'intérieur a expliqué que «ces objectifs suspects n'étaient pas seulement planifiés sur le terrain, mais sont encadrés politiquement à travers la promotion de plusieurs slogans à caractère politique extrémiste et d'un discours de la haine à l'encontre des institutions, dans une tentative vaine d'obtenir un soutien populaire inespéré auprès d'une population animée de patriotisme qui n'a de cesse de réitérer son attachement au glorieux Trône alaouite tout au long de l'histoire de l'Etat marocain».
Sur le même pied d'égalité
Quant au statut de la région d'Al-Hoceïma et la nature de l'organisation administrative de la province, le ministre de l'intérieur a précisé qu'Al-Hoceïma, à l'instar des autres provinces du Royaume, est régie par les dispositions du dahir 1.59.351 relatif au découpage administratif du Royaume, publié dans le Bulletin officiel 2458, le 4 décembre 1959. De ce fait, Al-Hoceïma est l'une des 16 provinces et deux préfectures que comptait le Maroc à cette époque. Par ailleurs, le dahir a subi plusieurs amendements en vue d'accompagner le développement territorial du Royaume, rappelle le ministre. En outre, le ministre a souligné que les discours et agissements désespérés et maladroits prônés par certains renforcent la détermination de l'Etat à poursuivre son approche de développement. Une approche que qualifie le ministre de l'intérieur de choix stratégique irrévocable. A cet égard, le ministre a urgé les acteurs locaux, à leur tête les représentants des services extérieurs des secteurs gouvernementaux, de fédérer leurs efforts en vue de promouvoir la qualité des services publics et d'être à l'écoute des besoins des citoyens et ce en coordination avec le gouverneur de la province. Par ailleurs, le ministre a invité les partis politiques et les élus locaux à jouer pleinement leur rôle dans ce sens.
Pour sa part, le président de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, Ilyas Omari, a souligné que «la province d'Al-Hoceïma fait face à des problèmes socio-économiques, notamment le chômage des jeunes et le manque d'infrastructures routières et des équipements de base, ainsi que certains déficits dans les domaines de l'enseignement et de la santé». Il a également annoncé qu'une étude de projet de dédoublement de la route reliant El Hoceïma et Tétouan sera lancée le mois prochain.
Quant au président du Conseil municipal d'Al- Hoceïma, Mohamed Boudra, il a appelé à approfondir le dialogue entre les élus et la société civile en vue de contribuer à la mise en œuvre des projets de développement durable.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.