Vidéo : revivez l'humiliation du Barça contre le Bayern (C1)    Haja El Hamdaouia met un terme à sa carrière (VIDEOS)    D'où viennent les 1306 cas de Covid-19 enregistrés vendredi au Maroc?    Casablanca: tentative de kidnapping dans un bus à Hay Hassani    Météo: jusqu'à 45 degrés ce vendredi au Maroc    Nomination des membres du conseil de l'ANRE    Casa-Settat: Le Conseil de la région examine le PDR    Finances publiques: Principaux points du BMSFP de la TGR    Explosion à Beyrouth: Pont aérien humanitaire de l'UE    France: Une autre mosquée incendiée à Lyon    Botola Pro D1: Report de trois matches de la 22è journée    Distribution des aides marocaines aux victimes de l'explosion du port de Beyrouth    Casablanca se barricade peu à peu !    Covid-19 : Des joueurs Wydadis contaminés    Rentrée scolaire au Maroc : les écoles privées au bout du rouleau ?    Le Maroc devient le cinquième pays africain le plus touché    Covid – Casablanca – Préfecture d'Anfa – Des mesures de restrictions instaurées dès aujourd'hui    Cinéma : L'actrice égyptienne Shwikar n'est plus    Transfert: Arsenal réalise un joli coup    Tindouf: l'affaire du détournement de l'aide humanitaire continue de faire réagir    Vaccin anti-Covid-19: l'UE conclut un accord pour l'achat de 300 millions de doses    Tout savoir sur l'exemption des personnes touchées par la pandémie des impôts et redevances dus à la commune    Titrisation : La constitution du FT Immo LV prévue le 2 septembre    Le trafic de 720 chardonnerets avorté à Fqih Bensaleh    Transport routier: 153 MDH destinés au renouvellement du parc automobile (2020)    Covid-19: Le vaccin d'AstraZeneca sera prêt au 1er trimestre 2021    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile des patients asymptomatiques    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le président du Nigeria en visite officielle au Maroc : L'axe Rabat-Abuja se renforce
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 11 - 06 - 2018

Le retour du Maroc au sein de l'UA a favorisé l'émergence de l'axe Rabat-Abuja. Sur le plan économique, les deux pays construisent une coopération diversifiée qui fait appel aux complémentarités existant entre les deux pays sur la base d'un partenariat gagnant-gagnant.
Le président de la République fédérale du Nigeria, Muhammadu Buhari, effectue depuis hier, dimanche 10 juin, une visite d'amitié et de travail officielle au Maroc à l'invitation de SM le Roi Mohammed VI. Selon un communiqué du ministère de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie, le Souverain aura des entretiens officiels avec son illustre hôte et présidera avec le président nigérian la cérémonie de signature de conventions.
La même source a fait savoir que SM le Roi offrira, au Palais Royal à Rabat, un Iftar officiel en l'honneur du président de la République fédérale du Nigeria et de la délégation l'accompagnant, précisant que cette visite illustre la profondeur et la qualité des relations bilatérales fondées sur un partenariat solide et pérenne, à la faveur de la volonté commune de consolider les relations multidimensionnelles existant entre les deux pays.
Il faut dire que les relations bilatérales ont connu une nouvelle dynamique depuis la visite royale dans la République fédérale du Nigeria. Cette dernière est aujourd'hui la première puissance économique africaine avec un Produit intérieur brut de 415,08 milliards de dollars, selon les chiffres du Fonds monétaire international. Le Maroc a, quant à lui, réussi à consolider sa position de premier investisseur africain dans le continent, selon le rapport 2017 publié par FDI Markets, du groupe britannique Financial Times, qui affirme que «le Maroc reste aussi un important récepteur d'investissements étrangers au bénéfice de nouveaux projets en Afrique, mais il devient aussi lui-même un investisseur majeur dans le continent».
Les multiples accords et conventions de coopération conclus entre les deux pays lors de l'historique visite effectuée en décembre 2016 par Sa Majesté le Roi Mohammed VI au Nigeria constituent la plate-forme idéale pour un déploiement de l'axe Rabat-Abuja à l'échelle continentale. Le retour du Maroc au sein de l'UA a favorisé l'émergence de l'axe Rabat-Abuja. Sur le plan économique, les deux pays construisent une coopération diversifiée qui fait appel aux complémentarités existant entre les deux pays sur la base d'un partenariat gagnant-gagnant. La construction d'un gazoduc reliant le Nigeria au Maroc est un projet titanesque qui symbolise cette nouvelle dynamique. Il s'agit, en effet, d'un véritable outil d'intégration et de développement régional, notamment en Afrique de l'Ouest, en ce sens qu'il devra traverser une douzaine de pays de la zone pour, à terme, être connecté au marché européen, avec tout ce qui en découle en termes de mise à niveau des infrastructures et de développement social. De même, l'agriculture est l'un des axes majeurs de la coopération entre les deux pays.
La visite de SM le Roi a été, en effet, émaillée du lancement d'un partenariat stratégique visant le développement de l'industrie des engrais au Nigeria, de bout en bout. Ce partenariat, qui devrait couvrir toute la chaîne de valeur agricole, porte, entre autres, sur la mise en place de solutions fertilisantes adaptées à la nature des sols et des cultures au Nigeria de même qu'il prévoit des mesures d'accompagnement des agriculteurs du pays le plus peuplé en Afrique (plus de 186 millions d'habitants).
Le partenariat scellé entre les deux parties englobe le développement d'une plate-forme de production d'engrais au Nigeria, le partage d'un réel savoir-faire en matière de développement de structures de blending locales et la promotion de l'innovation et l'effort en matière de recherche et de développement. Par ailleurs, il faut préciser que la visite royale à Abuja a permis de renforcer le cadre juridique régissant les relations bilatérales dans des domaines ayant trait aux services aériens, aux énergies renouvelables et à l'encouragement et à la protection réciproques des investissements.
Le déplacement du Souverain avait, en outre, donné un coup d'accélérateur à la collaboration spécifique aux secteurs de la pêche maritime, de la logistique, des finances et des assurances.
Du côté du secteur privé, un forum d'affaires maroco-nigérian s'était tenu en novembre 2016 à Lagos où les deux parties ont passé au crible les possibilités de coopération dans plusieurs secteurs à forte valeur ajoutée, notamment l'industrie agroalimentaire, l'équipement automobile, le tourisme, le phosphate, la construction, les banques et les produits artisanaux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.