Le Japon réitère sa non-reconnaissance de la pseudo « rasd »    Bab Sebta: saisie de 92 kg de chira    Tiflet: un individu arrêté pour coups entraînant la mort de sa mère    La Corée du Nord annonce que Kim a supervisé le test d'un « lance-missiles multiple »    Vidéo. Amazonie : Des centaines de nouveaux feux, vive émotion planétaire    Jeux africains 2019 (6è journée): Le Maroc grimpe à la 3è place avec 40 médailles dont 13 d'or    Berkane : une plantation de 100 Ha de figuiers et la création d'une unité de valorisation du produit    L'Italie attend toujours une majorité et un Premier ministre    Al Hoceima: Distribution de bus de transport scolaire au profit de cinq communes rurales    Pour gérer la transition, le Soudan se dote d'un Conseil souverain…    SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan reçoit les enfants d'Al Qods    Compétence !    Groupe Total: la 1000e station-service solarisée sera inaugurée à Marrakech    Rommani: Une pétition contre les coupures fréquentes de l'eau et de l'électricité    Hong Kong : Des centaines de manifestants défilent à nouveau dans les rues    Les «Littératures itinérantes» débarquent à Jamaa El Fna    Ligue des champions d'Afrique : Le Raja valide son passage au deuxième tour    Fès: Un policier contraint de brandir son arme pour neutraliser un récidiviste    Ligue des champions: le Raja étrille Brikama United    Migration clandestine: l'Espagne octroie une aide de 32 millions d'euros au Maroc    Jeux Africains: le Maroc conserve sa 4e place avec 33 médailles    Rallye de yachts entre Gibraltar et Tanger pour la bonne cause    Jeux africains-Football : le Nigéria élimine les Lionceaux de l'Atlas    Fès : Arrestation de deux dealers de karkoubi    Santé : Le Levothyrox de nouveau disponible selon Anas Doukkali    Voix de Femmes à Tétouan, solidarité et développement au menu du festival    L'IPC ressort en baisse en juillet après trois mois de hausse ininterrompue    Le Raja bien parti pour franchir le tour de chauffe de la Ligue des champions    Tous à l'assaut de la nouvelle Juventus    L'Allemagne s'enflamme pour Coutinho    Divers Economie    Tensions et dissensions attendues au sommet du G7    Macron et Johnson affichent un ton plus conciliant sur le Brexit    Valse diplomatique à l'algérienne : L'œuvre des militaires ou des intérimaires ?    Finalisation des plans de transfert des compétences de l'administration centrale vers les régions    Les femmes enceintes prennent encore trop de médicaments    La Guinée-Bissau réaffirme son soutien constant et inconditionnel à la marocanité du Sahara    Gouvernance et responsabilité dans le secteur public La complexité du concept    Insolite : Rituel cosmique    Ces stars qui ont vu leur carrière basculer    Cinéma sur la Muraille : Le cinéma en fête à Essaouira    Le troisième Festival national de Marmoucha du 30 août au 1er septembre    11ème Festival «Voix de Femmes» de Tétouan : Daoudia, Najat Rajoui et les autres    Démarrage de l'opération de sélection et d'incorporation des appelés    Révolution du Roi et du Peuple: le discours royal    Sidi Kacem : Trois balles tirées pour neutraliser un individu qui mettait en danger la vie de citoyens    Initiative «Cinéma sur la Muraille» : Le 7ème art à l'honneur à Essaouira    Féminicide à Sidi Slimane    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fièvre aphteuse : Plus d'un million de bovins vaccinés
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 11 - 02 - 2019

Cette maladie animale virale n'est pas transmissible à l'homme
La campagne de vaccination de rappel des bovins contre la fièvre aphteuse se poursuit dans toutes les régions du Royaume. A la date du 6 février 2019, l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a vacciné plus d'un million de bovins contre la fièvre aphteuse. Dans certaines provinces telles que Oujda, Boujdour et Laayoune, le taux de vaccination des bovins a atteint 100%. Cette opération qui est menée au niveau national est assurée par 552 médecins vétérinaires privés mandatés ainsi que les techniciens et les vétérinaires relevant de l'ONSSA. A noter que la vaccination est gratuite, l'Office prend en charge l'acquisition des vaccins et les honoraires des vétérinaires privés.
Il faut rappeler à ce sujet que depuis 2014, l'ONSSA mène gratuitement des campagnes annuelles de vaccination pour protéger le cheptel national. Le début de cette année a connu l'apparition de quelques cas de fièvre aphteuse dus à une nouvelle souche du virus qui n'a jamais existé au Maroc avant 2019. Malgré la présence du virus au Maroc, les consommateurs marocains ne doivent pas s'inquiéter. Ils peuvent continuer à consommer de la viande sans le moindre danger. En effet, l'ONSSA rassure une fois de plus en signalant que cette maladie animale virale contagieuse qui touche les animaux, notamment les bovins, n'est pas transmissible à l'homme ni de façon directe ni indirecte. Et par conséquent, la consommation des viandes et produits laitiers ne présente aucun danger pour le consommateur.
Les services vétérinaires de l'ONSSA, en coordination avec les autorités locales, interviennent immédiatement, après la détection de chaque foyer de fièvre aphteuse en le circonscrivant et l'éliminant en moins de 24 heures. Pour cela, les services ont recours à la destruction et l'enterrement de tous les bovins malades ainsi que les animaux sensibles de l'exploitation concernée.
L'Office a déjà pris plusieurs mesures importantes pour circonscrire et éliminer ces foyers et éviter la propagation de la maladie. Parmi celles-ci figurent le nettoyage et la désinfection des exploitations, le respect des mesures de la biosécurité des personnes entrant et sortant ainsi que l'abattage et la destruction des bovins infectés, ainsi que les autres animaux sensibles à cette maladie dans l'exploitation concernée. Par ailleurs, l'organisme de protection sanitaire avait signalé qu'il procédera dès ce mois à l'indemnisation des éleveurs. Les montants seront déterminés en fonction du type, l'âge et la race de l'animal tout en prenant en compte son prix sur le marché. Pour rappel, des foyers avaient été détectés au niveau des provinces de Fquih Ben Saleh, Khouribga, Sidi Bennour, Tanger et Kalaat Sraghna. L'Office avait procédé à l'éradication de tous ces foyers.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.