126e derby casablancais, WAC-RCA 2-2    Botola Maroc Telecom : WAC et RCA se neutralisent au terme d'un derby emballant    Mohcine Akhrif: une départ tragique…    Maroc Telecom consolide ses performances au premier trimestre    Attaques terroristes contre des églises et des hôtels au Sri Lanka    Gestes et significations    Conseil National    Tenue de plusieurs comités provinciaux du PPS    Ziyech convoité par les Merengue    BCIJ : Démantèlement d'un réseau de présumés hackers de comptes bancaires    Semaine mondiale de la vaccination 2019: Maroc cité en exemple    Fin de la visite d'une délégation du PPS au Kurdistan d'Irak    5ème édition du JIDAR Toiles de rue    Festival Mawazine : le Hip Hop prend ses quartiers à l'OLM Souissi    Fuicla, un festival dédié au cinéma d'adaptation    Le SMPAD se penche sur la protection sociale    HCP : Les prix à la consommation stagnent en mars 2019    OCP: Les détails des projets en cours    Le ministère annule sa réunion avec les syndicats d'enseignants    FIAB-2019 à Essaouira : Beauté, innovation et responsabilité en Afrique    Révolutionnaire ! Fini les facultés à accès ouvert    Responsibles Banking Principles de UNEP FI : BMCE Bank of Africa, 1ère banque marocaine à y adhérer    SIAM 2019 : Les chiffres de la clôture    Artisanat : Les exportations se consolident de 12% au premier trimestre    Trump rejette la menace d'une destitution, les démocrates débattent    Brésil : La justice examine un recours de Lula contre sa condamnation    Journaliste tuée en Irlande du Nord: La Nouvelle IRA admet sa responsabilité    ONU Femmes : Lancement d'une campagne contre la traite humaine au Maroc    Divers    Un bel exemple de partenariat entre les deux rives de la Méditerranée    Les efforts de la diplomatie marocaine ont fini par payer    Divers    Le vélo électrique serait meilleur pour la santé mentale    Création d'un Centre de créativité pédagogique à la Faculté des sciences de Tétouan    Les consommateurs s'engagent sans prendre connaissance du contrat de vente    Marathon de Rabat : Deux nouveaux records et une bonne prestation des Marocains    Coupe internationale Mohammed VI de karaté    Les leaders de la contestation au Soudan suspendent leurs discussions avec l'armée    Youssef Chiheb : Le Grand Remplacement, nouveau paradigme de l'islamophobie en Europe    Clôture en beauté du Festival de la culture Aissaoua    "La Malédiction de la dame blanche" en tête du box-office    L'œuvre du cinéaste et poète Abbas Kiarostami au cœur des Journées cinématographiques de Safi    Guichet numérique unique : L'Intérieur annonce la poursuite de la généralisation    L'Union arabe de taekwondo s'installe à Rabat    Le PPS au Kurdistan d'Irak: La diplomatie partisane agissante    Dopage : 19 mois de suspension pour Badr Hari    Mohamed Benabdelkader : Le citoyen est au cœur des préoccupations du service public    Le KACM plus proche que jamais de la DII    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le nouveau service de «Dotation touristique supplémentaire» en quelques clics
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 23 - 03 - 2019


Disponible sur le portail de l'Office des changes
L'Office des changes a franchi un nouveau Cap en lançant il y a quelques jours un nouveau service en ligne. Elaboré avec la direction générale des impôts (DGI), ce nouveau service baptisé « Dotation Touristique Supplémentaire – DTS » vous permet d'en faire la demande en quelques clics. Dans le détail, il a été conçu après environ trois mois l'entrée en vigueur de l'instruction générale des opérations de change. Ainsi, à partir du 1er janvier la dotation touristique a été revue à la hausse. Son montant est actuellement fixé à 45.000 dirhams contre 40.000 dirhams en plus de la possibilité de bénéficier d'une dotation touristique supplémentaire d'un montant équivalent à 10% de l'impôt sur le revenu dans la limite de 55.000 dirhams, soit un plafond total de 100.000 dirhams par personne et par an.
Le service mis en place vise à calculer automatiquement ledit supplément. «Le lancement de cette plate-forme électronique s'inscrit dans le cadre des efforts conjoints des deux institutions visant l'amélioration des services rendus aux citoyens et la dématérialisation des procédures administratives», indique la note d'information rendue publique récemment par l'Office des changes. Dans cette perspective, l'Office a mis sur son portail un guide d'utilisation de la dotation touristique supplémentaire afin d'éclairer les utilisateurs.
Ce document téléchargeable explique par étapes les modalités de fonctionnement de ce service disponible sur l'adresse (https ://dts.oc.gov.ma). Dans la pratique, une fois connecté à la plate-forme, le requérant renseigne les champs figurant sur le formulaire (nature du document CIN ou CIM pour les étrangers, numéro du document, nom, prénom, date de naissance, passeport et adresse e-mail).
Après avoir rempli correctement le formulaire, il se verra doté d'un code unique généré automatiquement. Ensuite, le requérant doit procéder à l'édition du récépissé en cliquant sur le bouton « Imprimer le récépissé ». Par ailleurs, il devra se rendre au point de change de son choix à savoir banque, bureau de changes ou établissement de paiement) muni du document contenant le code unique pour activation de son droit. Notons que le demandeur a la possibilité d'effectuer autant de demandes via ce nouveau service dans la mesure où il n'a pas déposé le récépissé à un point de change et que ce dernier n'a toujours pas calculé la dotation touristique avec le supplément. A partir du moment où le montant est validé, l'opération est considérée comme définitive pour toute l'année bloquant ainsi toute modification ou annulation. Enfin, l'Office des changes ajoute par ailleurs que les citoyens détenant une attestation délivrée par une administration marocaine justifiant le montant de l'impôt sur le revenu payé au titre de l'année précédente pourraient se rendre directement auprès des points de change du Maroc afin de demander le calcul de leur supplément sur présentation dudit document.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.