Washington et Téhéran envisagent des négociations directes sur le nucléaire    « Espèce de connard »: Joe Biden insulte un journaliste    Maroc-Allemagne : L'ambassadrice de retour à Berlin, un message pour l'Espagne    Fondation Mohammed VI de Promotion des Œuvres Sociales : Un bilan conséquent et des projets prometteurs en 2021    CAN 2021. Une bousculade avant le match Cameroun-Comores aurait fait plusieurs victimes [Vidéo]    Sommet arabe : Tebboune envoie un nouveau message à l'émir du Qatar    Des Wissams Royaux accordés à des fonctionnaires de l'Education nationale    Lydec renouvelle ses réseaux de Maârif    Le pain ou la maladie: l'étendue du dilemme marocain    Banques: la position de change s'améliore    La Bourse de Casablanca débute ce lundi en légère hausse    Retour des l'ambassadrice du Maroc en Allemagne au cours de cette semaine    USFP. Jawad Chafik: « Il n'existe aucun amendement servant l'intérêt de Lachgar! » (VIDEO)    Les Houthis tirent des missiles contre les Emirats et l'Arabie    Présidentielle. Macron: « J'annoncerai ma décision en temps voulu »    Sahara marocain: des experts US taclent l'Algérie    Chelsea: Ziyech s'exprime après son superbe but contre Tottenham    CAN-2021: La Gambie se qualifie aux quarts de finale aux dépens de la Guinée (1-0)    CAN: tout ce qu'il faut savoir sur le match Maroc-Malawi    Covid-19 : Une sortie de la phase aiguë de la pandémie est possible cette année pour l'OMS    Maroc: reprise des cours en présentiel dans plusieurs écoles    Alerte météo: chutes de neige dans plusieurs villes du Maroc    Maroc/Covid-19 : le point sur la campagne nationale de vaccination à date du 24 janvier    Omicron au Maroc: le pic de la vague atteint (Dr Merabet)    Narjis El Hallak célèbre le baptême de sa fille: la cérémonie comme si vous y étiez (VIDEOS)    «L'homme est né pour se perdre dans l'étendue inconnue de son périple»    «Indigo» de Selma Bargach dans les salles de cinéma    Les Industries Culturelles et Créatives présentent une étude sur la transformation du secteur    Liban: l'ex-Premier ministre Saad Hariri ne se présentera pas aux prochaines législatives    Rapport de HRW: la partie réservée au Maroc présente des données « sans fondements ni réels ni juridiques    Selim Amallah : « On devra être à 100% pour faire la différence »    Enquêtes de conjoncture: le HCP appelle les entreprises à souscrire à la plateforme digitale    PL : Tottenham envisage d'enrôler Sofyan Amrabat    Covid-19: Que sait-on du sous variant d'Omicron BA.2 ? (Spécialiste)    La Fondation Zakoura fête ses 25 ans d'engagement en faveur du développement humain    HRW accusée d'implication dans une «campagne politique systématique hostile» au Maroc    CAN 2021: les Comores défient le Cameroun, la Guinée affronte la Gambie    Mondial (Qatar-2022)- Matchs barrage-Afrique. L'Algérie ... encore «sabotée» ?    L'écosystème marocain face à un nouveau risque, les abeilles désertent    Meknès : Restauration des mosaïques de Volubilis    Pour financer sa croissance, Mutandis augmente son capital à la bourse de Casablanca    Paris : La Bourse plonge nettement sous les 7.000 points    Aide à l'Ukraine: la Commission européenne prépare un nouveau « paquet » de 1,2 milliard d'euros    Stof, la punk attitude comme manière de vivre...Un documentaire fort et percutant à (re)voir en Replay    Passe Vaccinal : Entrée en vigueur dès ce lundi en France    Burkina Faso. Le président Kaboré détenu dans un camp militaire    Armand Boua révèle ses «enfants de Yopougon» et de Tanger chez Montresso    « Les constellations de la Terre », le paysage plastique au Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Kasma» en pleine deuxième tournée dans le milieu rural
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 16 - 05 - 2019

La pièce de théâtre a été interprétée dans plusieurs villes et localités
L'association Issil pour le théâtre et l'animation culturelle est en pleine tournée encore une fois pour partager davantage sa pièce de théâtre « Kasma » (La part) avec le public. Cette fois-ci, la troupe regroupant des artistes faisant partie de cette structure, qui initie cette œuvre avec le soutien de la Fondation Friedrich Ebert, entame sa 2ème tournée dans le milieu rural. Ainsi, ce groupe de comédiens se rendra du 14 au 20 mai dans plusieurs villes et municipalités pour présenter encore une fois cette pièce de théâtre.
Déjà, la troupe a récemment fait escale lors du même mois en cours à Kelaa des Sraghna, Ait Ourir, Sidi Rahal et Hay Hassani à Marrakech.
L'objectif étant, selon l'association, de «cibler davantage les zones où les mécanismes de gestion coutumiers s'imposent parfois à la loi». Comme le précise cette structure, le fait de se rendre à des zones où les femmes accèdent difficilement à l'information sur leurs droits et sur les mécanismes pour les protéger semble légitime.
Mieux encore, Issil propose, à travers ce projet «singulier», encore une fois une réflexion artistique et sociale sur le thème du droit successoral au Maroc en vue d'alimenter le débat public sur ce sujet. Dans l'intrigue, la pièce «Kasma» se construit autour de plusieurs histoires de différentes familles qui vivent des conflits et des tensions liés au partage de l'héritage. «Dans toutes ces micro-histoires, les relations humaines se définissent à travers le statut social et familial de chaque membre. Le rapport et les droits sur le legs familial sous toutes ses formes déclenchent d'une manière transversale des tensions qui révèlent une certaine injustice», détaille la structure.
Cela étant le texte de la pièce est écrit par le dramaturge et chercheur Issam El Yousfi. La mise en scène étant conçue par le comédien Messaoud Bouhcine sur une scénographie de Rachid El Khatabi. Quant au casting, il est composé de comédiens de renom, notamment Fadila Benmoussa, Wassila Sabhi, Benaissa El Jirari, Farid Regragui et Said Ait Bajja.
Pour rappel, cette tournée fait partie d'un programme initié en 2017. Déjà, la pièce a été interprétée dans de grandes villes, à savoir Rabat, Casablanca, Meknès, Tétouan, Tanger et Marrakech. En 2018, l'œuvre «Kasma» a entamé sa tournée dans le milieu rural et a été jouée dans 11 localités. Il s'agit de Tiflet, Sidi Bouknadel, Ain Atiq, Moulay Idriss, El Hajeb, Azrou, Errachidia, Ouarzazate, Ait Melloul, Ounagha et Essaouira. A travers cette deuxième tournée, l'œuvre touchera des localités dans le fin fond du Maroc.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.