Concours national de langue russe    Marhaba 2021 : arrivée du premier navire au port Tanger Med [Vidéos]    Sopriam inaugure un nouveau DS Store à Casablanca    La Douane met en service une nouvelle version de la plateforme digitale [email protected]    RAM: ouverture d'une nouvelle ligne Dakhla-Paris    Gestion d'actifs: une révolution est en marche    Le Maroc élu meilleur émetteur africain sur le marché financier international en 2021    Le réalisateur de télévision Chakib Benomar n'est plus    Tifinagh...et le football    Prévisions météorologiques pour le vendredi 18 juin 2021    SEM Pekka Hyvönen, Ambassadeur de la Finlande au Maroc : « Nous comptons faire du Maroc le pont entre la Finlande et les autres pays africains »    ONDA : 15 aéroports obtiennent le label "Airport Health Accreditation" de l'ACI    Coupes de la CAF : WAC et Raja pour briller sur le continent    Quatre ministres d'origine marocaine au sein du nouveau gouvernement israélien    Autriche: Retour à la normalité, le masque FFP2 n'est plus obligatoire    MRE/Prix des traversées maritimes: un projet de décret adopté    Nouvelle consécration pour Fouzi Lekjaa    Euro 2020: le Danemark tombe face à la Belgique (VIDEO)    Officiel : Sergio Ramos dit adieu au Real Madrid    Championnat d'Italie: Buffon de retour à Parme    CGLU : Boudra appelle à une réponse rapide aux exigences des villes africaines en matière de développement post-pandémie    La promotion des relations bilatérales au menu des entretiens de M. Bourita avec le président de l'Assemblée nationale de Serbie    Maroc/Covid-19: le bilan de ce jeudi 17 juin    Ouverture d'un hôpital privé à El Jadida    Météo Maroc: de la pluie attendue ce vendredi 18 juin    9 personnes arrêtées pour fabrication et vente d'armes blanches    Voyages : Ryanair lance une action en justice contre le gouvernement britannique    Le Maroc, premier pays arabe et africain à devenir «Membre Associé»    Après Biden-Poutine, Moscou salue le « bon sens » américain sur le dialogue stratégique    L'effet papillon et l'énergie créatrice    Disney investit l'animation africaine de science-fiction    Botola / IRT-RCA (0-3) : Le Raja assure et se rassure    Le chef du Hamas loue le rôle du Royaume dans la promotion de la paix    Législatives algériennes : les islamistes envisagent de faire partie de la prochaine coalition    Les Etats-Unis adoptent un jour férié commémorant la fin de l'esclavage    Allemagne : deux morts dans une fusillade, opération policière en cours    RAM. Vols additionnels à partir de l'Europe: voici les détails (PHOTO)    Célébration de la Journée nationale de la résistance : Une consécration de l'épopée de l'histoire de la lutte nationale    Sahara marocain: le Gabon apporte son « plein soutien » à l'initiative d'autonomie    L'ONMT lance une campagne de communication dédiée à la diaspora    Le projet de loi portant charte des services publics adopté à l'unanimité    La justice met la pression sur l'armée espagnole    Botola Pro : Victorieux, le Raja revient à trois points du WAC    Championnat arabe d'athlétisme : les Lions de l'Atlas débutent avec 3 médailles au 1er jour    Le réalisateur marocain Chakib Benomar n'est plus    Le clip de la chanson est porté par Assaad Bouab : Jihane Bougrine sort «Serek F'Bir»    Exposition: Hé, voilà une abstraction ni arrogante ni froide !    Parution: roman trépidant d'une trahison    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Me Boucetta refuse la polémique, mais maintient le cap
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 05 - 03 - 2003

Le président de la Commission consultative pour la Moudawana s'abstient de répondre aux critiques qui lui sont adressées. Il insiste cependant sur la pertinence des choix.
Jour après jour, il se confirme en tant que leader politique incontestable. Depuis sa nomination à la tête de la Commission consultative pour la réforme de la moudawana, l'ancien secrétaire général du parti de l'Istiqlal, Me Hammed Boucetta, n'a pas cessé de se démarquer de son prédécesseur, Driss Dahak qui communiquait très peu.
Après sa sortie télévisée du samedi 22 février, plusieurs voix se sont élevées pour critiquer certains des propos de Me Boucetta. Mais, pour lui, la surenchère dans un domaine pareil ne mène nulle part. Mieux encore, il persiste en confirmant ses options.
« Je confirme ce que j'avais annoncé : le nouveau texte de la Moudawana constituera une révolution acceptée par tous. Aussi bien pour ce qui est du fond qu'en ce qui concerne les procédures et les nouvelles structures qui seront mises en place.
En ce qui concerne le fond du débat en cours, il s'est contenté d'évoquer des questions relatives au divorce, à la polygamie, au droit matrimonial et aux biens des conjoints.
Sans s'attarder sur les détails, il a fait part des possibilités dont peuvent bénéficier les femmes pour maîtriser les procédures de divorce.
Au niveau des structures, il a rappelé les projets du fonds d'entraide familiales et les tribunaux qui seront appelés à renforcer le dispositif mis en place, qui constitue une valeur ajoutée par rapport à ce qui existe déjà, comme les tribunaux de commerce et les tribunaux administratifs. Me. Boucetta s'est abstenu d'engager toute polémique via la presse. Ni son agenda ni sa conscience ne le lui permettent, dit-il. Car, l'essentiel dans cette affaire est de rendre justice aux femmes et de trouver l'équilibre nécessaire entre les interprétations des textes de la Chariâ (Coran et Sunna) et les exigences des temps modernes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.