Le Maroc abrite la 4ème édition du Sommet Humanitaire Panafricain    Brexit : Le projet d'accord « répond au vote des britanniques », soutient May    Italie : Salvini accueille 51 migrants en provenance du Niger    « We Could Be Heroes », le documentaire poignant de Hind Bensari primé au Canada    Debdou célèbre le patrimoine juif marocain    Les Ateliers de l'Atlas, nouveau programme d'aide au développement de talents du MENA    Une nouvelle liste du Patrimoine culturel national    L'urgence d'un Observatoire africain pour la sécurité routière    Le maire de Harhoura destitué de ses fonctions    "Les hommes meurent, mais ne tombent pas" bientôt à Rabat    Une enquête sur le recrutement de deux joueurs mineurs par l'AS Monaco    Paiement Mobile. 6 millions d'utilisateurs marocains en 2024    L'Algérie au pied du mur    Kénitra: Kromberg & Schubert investit 450 millions de dirhams et promet 3.000 emplois    Afrique du Sud : Un scandale à la sex-tape emporte le ministre de l'Intérieur    Ce précieux fluide devenu très rare    Nuit des galeries 2018 : Appel à candidature    Climat, coût du voyage, hôtels classés : Ce qui motive les Italiens à visiter le Maroc    Le Conseil de gouvernement reporte sa réunion    Hémodialyse : Seulement 36 centres créés en 6 ans    Assises nationales sur la protection sociale : Les recommandations des intervenants    Addis-Abeba: Le Maroc appuie la réforme institutionnelle de l'UA    Dès ce jeudi soir : Afriquia baisse ses prix pour la 2ème fois consécutive    L'accord de Skhirat: le seul cadre viable offrant une voie inclusive et durable vers la stabilisation de la Libye    GFi Informatique intègre Value Pass    Akhannouch : Un début prometteur pour la saison agricole    Arrestation de quatre personnes impliquées dans l'affaire : Saisie à Marrakech d'une importante quantité de drogue    Le Groupe Banque centrale populaire lance la 1ère édition de «Fintech Challenge»    Fiscalité des associations. Une profonde réforme s'impose    Treize bases de missiles non déclarées identifiées en Corée du Nord    "Le serviteur du Roi", cinquième tome des mémoires de Mohamed Seddik Maaninou    Entre le marteau du refoulement et l'enclume du déplacement    Limiter l'abandon scolaire à défaut de pouvoir l'éradiquer    Divers    C'en est trop !    La Ligue des nations, rapidement adoptée    D'Ifrane à Tokyo : Le VTT marocain en bonne voie pour se qualifier aux prochains Jeux olympiques d'été    WAC-Girard : Le divorce ?    Habib El Malki reçoit les membres de la commission des pétitions à la Chambre des représentants    Insolite : Une Lamborghini et un lionceau    Conférence sur l'architecture espagnole à l'Institut Cervantès de Rabat    Plaidoyer à Rabat pour la promotion des investissements étrangers dans le domaine cinématographique au Maroc    Stan Lee, légende de la bande dessinée, n'est plus    L'équipe nationale sacrée 3e au niveau mondial    Le pape François au Maroc les 30 et 31 mars 2019    L'art martial et la manière    Mondial 2022.. La main tendue de l'Iran    News    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Johnny Hallyday vêtu en « Matrix »
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 10 - 06 - 2003

Johnny Hallyday s'est inspiré de la saga "Matrix" pour le choix des costumes de la "Tournée des stades" qui passera par le Parc des Princes à Paris les 10, 11, 14 et 15 juin, et s'achèvera le 3 août à Baalbek au Liban.
Johnny se produira sur la plus grande scène qu'il n'a jamais eue: 60 mètres de largeur, 25m de profondeur, et 27m de hauteur. Entouré de 16 musiciens pour la partie rythmique et des 47 du France Symphonique Orchestra, il interprétera une trentaine de chansons sur scène, à forte tendance rock, dont sept titres extraits de son dernier album, "A la vie, à la mort".
Johnny fera mardi soir au Parc des Princes son entrée par les airs. Il devrait apparaître sur scène avec des lunettes noires, vêtu d'une longue cape de cuir noir signée Jean-Paul Gaultier. "J'ai choisi le couturier le plus rock d'Europe", avait-il déclaré le 28 mai dernier lors de la présentation à la presse de sa tournée anniversaire.
Trois tenues différentes ont finalement été choisies par la rock star et sa compagne Laeticia. L'ensemble du show, très visuel, s'inspire également de l'imagerie "Matrix" avec un décor très futuriste parsemé d'écrans géants, visibles de tous les sièges, sur lesquels sont projetés des images de synthèse.
Pour que la fête soit encore plus grandiose, flammes sur scène, confettis et feux d'artifice sont aussi au programme. Un show résolument moderne dans lequel Johnny offrira à son public quelques-uns de ses plus grands
tubes, tous réarrangés à grand renfort de guitares comme sur "Gabrielle". "Que je t'aime", "Toute la musique que j'aime", figurent aussi au répertoire.
Lors de son show le 3 juin dernier au stade Marcel-Picot de Nancy, Johnny a affiché une forme olympique, prouvant qu'il avait encore du coffre et qu'il pouvait se déhancher sur les titres les plus torrides. A Paris, comme ailleurs, un certain nombre d'artistes, lui permettront de souffler un peu lors de quelques duos.
"La Tournée des stades" qui totalise 24 concerts devraient rassembler plus de 800.000 spectateurs pendant deux mois en France (après Nancy, Paris, Strasbourg, Marseille, Lyon, Lille, Nantes, Bordeaux, Nice, Saint-Etienne) en Suisse (Genève), en Belgique (Bruxelles), à Monaco et au Liban (Baalbek).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.