Liban: un enfant sur trois traumatisé un an après l'explosion (ONU)    Tunisie : l'Egypte exprime son «plein soutien» au président Saïed    Evolution du coronavirus au Maroc. 8 760 nouveaux cas, 642 683 au total, mardi 3 août 2021 à 16 heures    L'ex-président de la CAF, Issa Hayatou, suspendu un an de toute activité relative au football par la FIFA    Marché du travail: Cinq régions abritent 72,1% des actifs de 15 ans et plus (HCP)    Covid-19 : Les cas critiques ont doublé en deux semaines    Attaque du pétrolier israélien: Washington pour une «réponse collective», Téhéran répondra à tout «aventurisme»    Tunisie: Saied poursuit la purge des ministres et les arrestations de députés    Maroc / USA : La coopération militaire prend son rythme de croisière    Mobilité électrique : signature d'un accord de transfert de technologie Maroc-Brésil    Message de condoléances de SM le Roi à la famille de l'actrice feue Fatima Regragui    Le Maroc reçoit un million de doses du vaccin Sinopharm    Sinopharm : Le Maroc reçoit un million de doses    Visa for Movie Rabat: Une énième manifestation artistique reportée    SPECIAL MRE. Loin des yeux, près du cœur    Maroc-Algérie : Cette presse algérienne qui dédaigne la voie de l'apaisement !    JO 2020: le roi Mohammed VI félicite Soufiane El Bakkali    Elections professionnelles. Le rendez-vous du 6 août    Pegasus : Ali Lmrabet, faux-monnayeur éhonté et fainéant complotiste    Performance mensuelle: la Bourse de Casablanca termine juillet en baisse    Tokyo 2020/Athlétisme: Le Marocain Soufiane Boukentar éliminé du 1er tour de 5.000 m    Covid-19 : l'Espagne prolonge son dispositif social pour les plus vulnérables    France: recrudescence des cas de Covid-19 et pression sur le système hospitalier    JO-2020: Le programme du mercredi 4 août (en heures GMT):    Parution. Le Manifeste: un voyage au bout des risques    Tokyo 2020 : Grave affaire politique, l'athlète Krystina Tsimanouskaya menacée de prison en Biélorussie    Mobilité électrique : un accord de transfert de technologie conclu entre le Maroc et le Brésil    Politique : Chabat quitte l'Istiqlal    JO-2020 / 3000 m steeple : Soufiane El Bakkali, un champion en or    Merci Soufiane    Niger : quinze militaires tués et six portés disparus après une attaque    Madagascar : nouvelles interpellations après un coup d'Etat déjoué    Le drapeau marocain illumine des édifices emblématiques du Monde    Des projets pilotes pour l'artisanat : Deux «Centres d'excellence» pour le Tapis et la Poterie    Inclusion financière : BAM met les bouchés doubles    Mobilité électrique : un plan directeur national en gestation    ONU : L'allaitement maternel est essentiel pour éliminer la malnutrition des enfants    Phishing et applis de messagerie Kaspersky fait le bilan et et présente ses recommandations état des lieux    Covid-19: le télétravail s'impose de nouveau    JO 2020. Abdellatif Sadiqui qualifié pour les demi-finales du 1500 m    Visite guidée: voyage au cœur du Marrakech de l'art (Partie II)    OPCVM : Plus de 939 MMDH de souscriptions en 2020    Dalsinky, l'artiste qui réunit sculpture et peinture (Interview)    La découverte: Imane Benzalim, une femme de chœur    L'actrice Fatima Regragui n'est plus    L'actrice marocaine Fatima Regragui n'est plus !    Mort de Fatima Regragui, actrice populaire et engagée    Climat: le seuil de +1,5°C risque d'être atteint d'ici 2025, avertit l'ONU    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Relance économique : OBG et l'AMDIE préparent un nouveau rapport
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 15 - 06 - 2021

Le rapport présentera en détail les opportunités de croissance et d'investissements présentes dans plusieurs secteurs clés de l'économie marocaine.
Oxford Business Group (OBG) et l'Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) se penchent sur l'élaboration d'un rapport dédié à la relance économique post-Covid. Intitulée «The Report: Morocco Economic Recovery», cette publication a fait l'objet d'un mémorandum d'entente signé par les deux parties. Elle marque ainsi la continuité du travail engagé par les deux instances, notamment le rapport consacré à la réponse du Maroc à la crise de Covid-19 qui relate «le chemin parcouru depuis par un Maroc résolument tourné vers l'avenir».
«Nous sommes ravis de bénéficier cette année encore du soutien de l'AMDIE pour aider nos abonnés à mieux décrypter les opportunités offertes par le Maroc dans des secteurs très divers». «Le Maroc a su faire preuve de résilience et d'innovation dans le cadre de la pandémie de Covid-19, en utilisant ses atouts pour répondre à la crise. Avec un plan de vaccination avancé, le Royaume peut entamer une relance économique considérable dans ce deuxième semestre de 2021 et davantage encore en 2022», indique dans ce sens Bernardo Bruzzone, directeur éditorial Afrique d'OBG.
Le rapport présentera en détail les opportunités de croissance et d'investissements présentes dans plusieurs secteurs clés de l'économie marocaine, à savoir l'agro-industrie, le secteur pharmaceutique, l'aéronautique et l'automobile ainsi que le textile mais aussi celui des nouvelles technologies et de l'offshoring. Il analysera également la stratégie marocaine d'adoption accrue des critères «ESG» (Environment, Social and Governance), des éléments capitaux dans un pays qui est un acteur clé des énergies renouvelables en Afrique et qui s'est engagé dans la mise en œuvre d'un modèle de développement plus inclusif et plus durable. «Grâce aux mesures prises par le gouvernement en termes d'aides sociales, de support économique et de mesures sanitaires, le Royaume se trouve aujourd'hui dans une position de relance économique qui, nous l'espérons, se verra traduite en une arrivée croissante des flux d'IDE», peut-on relever de Hicham Boudraa, directeur général de l'AMDIE.
Il est à rappeler que plus d'une année s'est écoulée depuis le début de la crise sanitaire et économique de la Covid-19. Le Maroc a, en ce temps de crise, fait montre d'une grande capacité d'adaptation et une forte réactivité, qui, associées à une stratégie de relance alliant les secteurs public et privé, laissent entrevoir un rebond de l'économie à moyen terme. La reprise engagée est portée par un ensemble de mesures prises par le gouvernement pour aider le Royaume à sortir de la crise, parmi lesquelles des aides sociales, financières et des projets de généralisation de la couverture de santé universelle.
OBG estime que ces mesures, et le rôle essentiel attribué au secteur privé dans la stratégie de relance économique, notamment en ce qui concerne la création d'emploi et l'innovation, devraient permettre d'attirer de nouveau les investissements directs étrangers, qui pourraient notamment contribuer à accélerer les efforts de digitalisation dans le pays ainsi qu'à accroître l'accès de la population aux nouvelles technologies, des aspects essentiels de la stratégie de développement économique marocaine.
La campagne de vaccination massive actuellement en cours au Maroc devrait également accélérer la reprise, notamment des secteurs des services et du tourisme, important contributeur au PIB marocain. Chose qui aura un impact sur la croissance économique plus générale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.