Immobilier: Les prix en hausse de 0,4% au T2    Revue de presse quotidienne de ce mercredi 17 août 2022    Biden signe la loi sur la réduction de l'inflation    Selim Amallah décline une offre de l'Olympiakos    Mdiq-Fnideq: les efforts se poursuivent pour circonscrire l'incendie de la forêt "Kodiat Tifour"    Egalement influenceuse et actrice: Safia Tazi chante «Ghandirha»    «Al Majdoubia» remporte le Grand Prix du Festival Al Fida National de théâtre    Chtouka Aït Baha à l'heure du salon provincial de l'artisanat    Algérie-Espagne : Les relations commerciales toujours suspendues    Le SG de l'ONU jeudi en Ukraine pour une rencontre avec Zelensky et Erdogan    Cours des devises du mercredi 17 août 2022    Jeux de la solidarité islamique : Cinq médailles de bronze pour le Maroc    La bonne gouvernance s'étend à la société civile    Accidents de la circulation: 20 personnes décédées et 2.244 autres blessées    Forêt    Casablanca : Kidnapping, séquestration et viol : 10 ans de prison ferme pour un jeune voyou    Saisie de cocaïne à Rabat et d'ecstasy à Meknès    Jerada: trois morts par asphyxie au dioxyde de carbone dans un puits d'extraction de charbon    Découverte macabre à Fkih Ben Salah    A l'initiative du CRI : Souss-Massa se mobilise pour «Ouled Leblad»    Jerada : Trois personnes mortes asphyxiées dans un puits de charbon    Intérieur: vaste mouvement des agents d'autorité touchant 43% de l'effectif    Tunisie: la nouvelle constitution adoptée à près de 95% des voix    Universités marocaines : Grandes absentes du Classement de Shanghai    Mouvement de mutation dans les rangs des agents d'autorité, 1.819 agents concernés    Automobile : Le Maroc importe 1,1% de voitures espagnoles en 2021    Programme PRIM : 5 projets en matière de migration sélectionnés dans l'Oriental    «La Marocanité du Sahara, une vérité incontestable, le plan d'autonomie, un choix stratégique»    La tribu Ouled Dlim réitère son engagement au processus de développement régional    En attendant fin novembre prochain...    Au moins 50 morts depuis juin au Nigeria    L'armée se retire du Mali après plus de neuf ans d'intervention    Un film brésilien remporte le Léopard d'Or    La pièce « Al Majdoubia » de Sami Saâdallah remporte le Grand Prix    Casablanca / Film éducatif : « La dernière vague » décroche le Grand Prix    Khadija El Bidaouia rassure ses fans et garde espoir (VIDEO)    La Turquie annonce le départ de 5 navires supplémentaires de céréales ukrainiennes    20e édition de L'Boulevard : Le Tremplin du 23 au 25 septembre au R.U.C Casablanca    Crise sino-américaine : Mise en garde US contre les manœuvres chinoises "irresponsables"    Football : le tirage au sort de la Botola Pro D1 et D2 le 19 août    Tournoi feu Ahmed Ntifi : L'Oriental accueille la 34ème édition    Lions de l'Atlas. Adil Ramzi: «Je contacterai Ziyech, une fois nommé adjoint de Regragui»    Ligue des champions de la CAF (Dames) : L'AS FAR exemptée des éliminatoires zonales en cours (Agadir)    Immigration clandestine: L'UE alloue 500 millions d'euros pour soutenir le Maroc    Le jury du Prix international Booker 2023 présidé par la Franco-marocaine Leïla Slimani    Hakim Ziyech toujours une priorité d'Erik ten Hag    Kitesurf : La 7ème édition de «Dakhla Downwind Challenge» se poursuit jusqu'au 20 août    Afrique du Sud: Jacob Zuma bataille contre son renvoi en prison    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les précisions de Chakib Benmoussa
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 29 - 06 - 2022

hénomène préoccupant et coûteux au Maroc. Chaque année des milliers d'élèves quittent les bancs de l'école avant l'obtention d'un certificat d'études. Selon les chiffres dévoilés lundi par le ministre de l'éducation nationale, du préscolaire et des sports, Chakib Benmoussa, près de 331.000 élèves quittent le système scolaire chaque année. Le ministre qui répondait à une question orale sur «la lutte contre l'abandon scolaire» à la Chambre des représentants a indiqué que le taux de déperdition scolaire au niveau national dans les trois cycles d'enseignement du secteur public a atteint 5,3%. Ce taux est plus important en milieu rural où il atteint 5,9%. Le ministre estime que ce phénomène constitue une réelle préoccupation en raison de ses répercussions négatives sur la situation des élèves décrocheurs et de son coût social et économique. Pour lutter contre l'abandon scolaire, le ministère de tutelle a pris plusieurs mesures importantes. Parmi celles-ci figurent la généralisation de l'enseignement préscolaire et l'élargissement de l'offre scolaire, en démocratisant notamment les écoles communales en milieu rural.
A ce sujet, le ministre a fait savoir que le système éducatif compte actuellement 226 écoles communales et ambitionne d'en créer 250, dont 150 dans le cadre du programme d'appui financé par la Banque européenne d'investissement et l'Union européenne. Il faut aussi signaler la poursuite de l'élargissement de la couverture des zones rurales en créant davantage d'établissements d'enseignement secondaire, en renforçant les services d'accompagnement social à travers l'initiative royale «1 million de cartables», en consolidant les services de transport scolaire et en élargissant la base des bénéficiaires du programme «Tayssir» des transferts monétaires conditionnels aux familles et la base des bénéficiaires des internats. Le ministère a aussi adopté une approche préventive en renforçant l'accompagnement des élèves en difficulté scolaire, aux côtés de l'organisation de campagnes de sensibilisation, notamment dans le cadre de l'opération «De l'enfant à l'enfant» et «Caravane de mobilisation sociale» pour réconcilier les décrocheurs avec l'école et les inscrire dans les établissements d'enseignement.
2,6 milliard DH pour la réhabilitation des écoles
La réhabilitation des écoles est l'une des grandes priorités du ministère. Chakib Benmoussa a fait état de la mobilisation de 2,6 milliards de dirhams destinés à la réhabilitation des établissements scolaires en 2022 et programmés dans le cadre des budgets des Académies régionales d'éducation et de formation (AREF). Le ministre a assuré que son département accorde un intérêt particulier au chantier de réhabilitation des établissements scolaires et plus particulièrement dans le milieu rural et périurbain. Le ministre a relevé une augmentation du nombre des classes de l'ordre de 5.732 unités lors de l'année scolaire 2019-2020, ce qui fait passer leur nombre total aujourd'hui à 161.169 classes. Le ministre a fait savoir qu'il a été procédé à la réhabilitation de 1.452 classes basées en majorité dans le monde rural. A ceci s'ajoutent l'alimentation en eau potable ou l'installation de fontaines d'eau dans 1.168 établissements scolaires et la connexion au réseau électrique ou encore l'installation de panneaux photovoltaïques au profit de 839 écoles. Le ministre a aussi signalé la mise en place de locaux sanitaires dans 1.330 établissements scolaires et de murailles au niveau de 6.467 autres.
Le ministère poursuit le chantier de remplacement des classes préfabriquées, surtout celles contenant de l'amiante. Par ailleurs, évoquant le programme de réduction des disparités territoriales et sociales dans le monde rural, il a fait état de la réhabilitation de 1.402 établissements scolaires dont 1.151 totalement reconstruits depuis le lancement effectif de ce programme en 2017. Sur le registre de la matérialisation du programme «Awrach», le ministre a fait savoir que l'entretien et la maintenance des établissements scolaires sont désormais inscrits dans le cadre des chantiers généraux temporaires, en considération des besoins des établissements et selon les priorités. Ce dernier a annoncé le lancement d'un programme d'urgence de réhabilitation des établissements scolaires existants et des internats pour les années 2022 et 2023.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.