Programme des principales rencontres du samedi 18 janvier    Les positions des séparatistes concernant le Rallye Africa Eco Race: des délires pathétiques (M.Bourita)    Centre hospitalier régional d'Al Hoceïma : le ministère de la Santé alerté par l'absence de 34 médecins    Ankara et Rabat ont 15 jours pour produire un ALE plus équilibré    Le groupe coréen "Hands" ouvre sa première unité de production africaine à Tanger    L'activité globale de la CCG en croissance de 23% en 2019    Insolite : Imiter Ghosn    Habib El Malki reçoit le secrétaire d'Etat rwandais chargé de la Communauté de l'Afrique de l'Est    Hommage à Noureddine Belhoucine    Le président de la Chambre des représentants s'entretient avec le ministre grec des Affaires étrangères    Cristiano Ronaldo : les secrets de sa forme insolente dévoilés !    Hicham Dekik : La sélection nationale fin prête pour la CAN de futsal à Laâyoune    Handball : Le CHAN à Laâyoune    Tant de dossiers à débattre et de relations à consolider    La forêt et le nouveau modèle de développement    Combien d'années de vie en bonne santé gagne-t-on en adoptant un mode de vie sain ?    Divers    Antonia Jiménez, rare femme dans le monde masculin de la guitare flamenca    YouTube diffusera une série documentaire sur Justin Bieber    Shakira est stressée à l'approche du Super Bowl    Liban: L'impasse politique se poursuit    Maroc/Turquie: Importations massives: Halte aux abus!    La Grèce encourage le maréchal Haftar dans le processus de paix libyen    WEF: Que faut-il surveiller en 2020?    Bulletin météorologique spécial : temps froid, chute de neige et fortes rafales de vents à partir de dimanche    Brèves Internationales    CAN Handball 2020 : le Maroc bat la Zambie    Le Sévillan Youssef En-Nesyri débutera par un choc face au Real    Clôture de la session parlementaire d'automne : le compte à rebours est lancé, le bilan s'annonce maigre    Le Conseil de gouvernement adopte deux projets de décrets relatifs aux indemnités des magistrats    Botola J-13: Avec le choc de haut de tableau RSB-RAJA    L'OCS réalise un pas en avant vers le carré d'Or    Le PAM accuse le PJD d'avoir utilisé de l'argent public pour organiser une soirée en l'honneur de l'épouse d'El Othmani    La BCP s'engage pour la TPE    La loi passe le cap de la 1ère Chambre    Boeing abattu en Iran: « le monde attend des réponses », avertit Ottawa    Amine Razouk et Mehdi Alaoui à la tête de l'Apebi    Arrestation d'un individu pour viol sur mineurs à El Jadida    Marrakech : Des voleurs de palmiers arrêtés en flagrant délit    Distinctions royales aux majors du Programme de lutte contre l'analphabétisme    Rapprochement entre Bank Al-Maghrib et le Conseil de la Concurrence    Sidi Slimane: Le gestionnaire délégué de la collecte des déchets ménagers se dote d'une convention collective    Le Sahara marocain «véritable trait d'union entre le Maroc et le reste de l'Afrique»    SM le Roi visite «Bayt Dakira» à la Médina d'Essaouira    Kaws expose pour la première fois au Moyen-Orient    #LesYeuxOuVerts, l'expo écolo pensée pour reconstruire des écoles    Les Moroccan cultural Days démarrent à Londres    Des œuvres d'arts disparaissent du Parlement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Lettre de Marrakech : un mariage à trois : tourisme, bridge et golf
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 25 - 11 - 2005

Marrakech devient un label de qualité, une entité touristique où chacun trouve son bonheur et son havre de paix pour se reposer et se déconnecter.
Marrakech la ville rouge attire par son climat, ses couleurs , son ambiance et la gentillesse de ses habitants. Le secret de cette ville est à la limite naturel mais inexplicable.
Aujourd'hui la mode est d'organiser son congrès ou ses réunions à Marrakech car le prix de revient reste abordable, ce qui permet en plus aux participants d'avoir un dépaysement total et un séjour de rêve.
Dernièrement, au mois de novembre, Marrakech a abrité plusieurs événements de grande taille comme le Festival international du film , le Congrès mondial des agents de voyage anglais (APTA).Parallèlement, un groupe de bridgeurs et de golfeurs jouant pour la plupart sur le site Internet «Bridge Base Online» (BBO) ont décidé de venir à Marrakech en organisant avec des amis de France et du Maroc, un séjour touristique (6-13 novembre) pendant lequel le bridge et le golf étaient le complément indispensable du séjour. Une semaine de rêve agrémentée par des visites, des excursions et des dîners somptueux.
A ce propos, il faut signaler l'avantage que possède Marrakech d'être un centre privilégié de tourisme par se sites, ses monuments, sa place Jamâa El Fna et sa proximité de l'europe. Mais a côté, le visiteur peut aller en montagne (ourika, Asni ouirgane, oukaimeden), à Essaouira ville côtière en plein essor sur l'océan Atlantique, à Ouarzazate ville berbère de kasbahs, au lac lalla takerkoust pour la pratique des sports de mer. Tous ces éléments sont à proximité de Marrakech et lui donnent, avec se golfs, un avantage énorme. Marrakech devient un label de qualité, une entité touristique où chacun trouve son bonheur et son havre de paix pour se reposer et se déconnecter du stress quotidien qu'il a chez lui. Le festival de bridge à Marrakech a réuni presque deux cents personnes venant de plusieurs pays :France, Belgique, Italie , Espagne, Autriche, Argentine, Nouvelle Calédonie et bien sûr des marocains. Des joueurs de qualité étaient là pour non pas faire des exploits bridgesques et golfiques mais pour passer une semaine de vacances , de déconnecte et de faire des visites.
Pour reprendre une phrase qui devient assez célèbre, on vous dit : «on est venu à Marrakech pour nous «éclater» …». Les gens trouvent leur bonheur dans cette ville ocre où le repos , le beau temps et le dépaysement font bon ménage.
Plusieurs compétitions ont été organisées durant cette semaine et ont permis à certains de se distinguer.
- L'épreuve de l'individuel groupant 112 personnes a vu la victoire de Pierre Farcy (résident à Marrakech) suivi de Mahmoud Lahlou (Marrakech)-Mme Leduc(France)-Mme Yvonne Dauplait (France) et Mme L.Faccui (France).
- L'open, épreuve par paires , qui a connu un succès avec la participation de 80 paires (160 personnes) a été remporté par :
1- Messieurs Conti - Garcia (France)
2- Mesdames Bouttaz-Lavorel (France)
3- Mme Burel –Mr Kilani (France)
4- Messieurs Cherkaoui – Mayantz (Maroc-Argentine)
5- Mme Giovanna- Mr Brancatto(Italie)
-l'épreuve du patton(par 4) a battu un record en réunissant 37 équipes (148 personnes) et a donné la victoire à:
1- Equipe Maquerre (France)
2- Equipe Les Girolles (France)
3- Equipe Petitbou (France)
4- Equipe Lavorel (France)
5- Equipe Bentbaha (Maroc)
- Le tournoi «IMP» (points)- 77 paires (154pers) a enregistré quant à lui, la victoire de :
1- Mme Rosanne - Mr Ennio (Italie)
2- Mme Laraki – Mr Brancatto(Maroc-Italie)
3- Mme Blot - Mr Gosset (France)
4- Mme Labadie - Mr Lahlou (France- Maroc)
5- Messieurs Brugirard-Bedoy (France)
- Le mixte dernière épreuve du festival a réuni 68 paires ( 136 personnes) et a vu la victoire de :
1- Mme Chavet - Mr Mange (France)
2- Mme Certain – Michalet – Mr Aujaleu (France)
3- Mme Duriez – Mr Chanabier (France)
4- Mme Attard – Mr Dana (Maroc- France)
5- Mr et Mme Le Scornec (France)
Evidement à la suite de toutes les épreuves, un classement «master» est établi pour récompenser les meilleurs joueurs sur l'ensemble des tournois de la semaine , ce qui a donné la victoire a : Mr Bedoy suivi de Mr Maquerre, de Mme Blot, de Mr Brugirard, de Mr Gosset, de Mme Tamarelle, de Mme Gairuard (tous de France), 8ème Mr brancatto (Italie) 9éme Mr Poulet,10éme Mme Leduc (France) la première marocaine est Mme El Mansouri suivie de Mme Laraki et Mr Benjelloun. Que dire de cette semaine touristique de bridge ? je vais vous rapporter certains propos recueillis par des participants de taille.
- Moinette : «superbe…semaine, tous heureux de se retrouver dans cette superbe ville , semaine de rêve, un festival ….amour à tous».
- Isabelle Devalon : du club gogo bridgeurs on a dit long sur Marrakech : «D'abord, j'ai eu la chance de partir avec ma famille, Marrakech c'est magnifique…, le Maroc est un retour aux sources, mais chaque fois nous sommes envoûtés par ce pays, par ses habitants chaleureux, par les odeurs de cumin , de safran, par le mouvement de la place Jemâa El Fna, par le bruit omniprésent, par la circulation(ce taxi qui double en 4ème position) par les vélos, les calèches.
Marrakech m'a permis de rencontrer des gens de mon pays , de très bon niveau au bridge, les organisations et les repas étaient bons. On pouvait jouer, visiter, se reposer, se balader et parler , parler, parler…. j'ai la tête pleine d'impressions, de moments amusants et jolis, ce fut vraiment un tourbillon de sensations…alors pour conclure je dirais simplement que lorsque le virtuel devient réel , nous nous enrichissons de l'amitié partagée pour de «vrai». - Chantal Robertet : organisatrice de tournoi sur BBO.s'exprimant aussi : «ce fut une fête de l'amitié fantastique à Marrakech la magnifique…. l'accueil était chaleureux et la ville superbe , ce qui nous a donné qu'une seule envie….revenir au plus vite. Merci pour que ce casse-tête qu'est le bridge devient une fête sans mélange, des rires sans fin, un vrai bonheur et un pays merveilleux…» Yvonne Dauplait : organisatrice de tournoi à BBO m'a donné ses impressions : «Prendre la plume pour tout raconter c'est très dur tellement tous les souvenirs se bousculent dans ma tête …la ville est superbe-Bravo aux organisateurs- j'ai découvert les joies du jeu à la table- le jeu du marchandage est là et certains vous diront que je ne suis pas douée….les couleurs, les odeurs, les marocains, tout quoi, c'est magnifique, je reviens épuisée mais heureuse…… vivement la seconde édition que l'équipe de Municimed va organiser l'année prochaine. Si oui, je m'inscris dès à présent pour revenir à Marrakech…
On voit à travers ces déclarations la gentillesse des gens et leur joie d'avoir été chez nous à Marrakech. Ils étaient tous heureux, le climat ensoleillé de cette semaine a donné une touche particulière au festival et je m'étais adressé à tous en leur disant qu'ils sont d'ores et déjà les amis de cette belle ville.
Marrakech est une ville qui applique l'adage suivant : «si je vous aime tel que vous êtes, acceptez-moi tel que je suis».
Un grand remerciement au staff de ce festival : Xavier Schurer et Michael Courrias ; les arbitres ainsi que mme Dominique Souchon et sa fille Aurélie qui ont pendant une année travaillés pour la réussite de cette manifestation.
A côté des bridgeurs, les golfeurs étaient aux anges, des parcours de rêves (royal, palmeraie et amelkis) un soleil rayonnant , un paysage de rêve, et le plaisir d'être en tenue d'été, un mois de novembre, pour pratiquer, sur des parcours merveilleux un golf de qualité. Parmi les participants au golf, le Dr Jean Seris de Grenoble déclarait ainsi que son épouse Marie claire : «le Maroc est fabuleux, nous venons chaque année depuis qu'on a connu Marrakech et Aziz Cherkaoui.
On se sent chez nous, la ville, ses golfs, ses restaurants et ses sites n'ont plus de secret pour nous- mais nous revenons chaque fois avec grand plaisir car Marrakech est secrète et permet, sans limite, aux visiteurs de découvrir quelque chose de super et de magnifique, pourquoi pas un pied à terre dans cette ville millénaire propre et impeccable.Personnellement je n'ai pas de conclusion pour cette article car nos amis ont tout dit , en rajouter serait de trop. Alors que vive Marrakech à laquelle SM Le Roi MohammedVI accorde toute sa bienveillance. Le Maroc est un pays royal, nous devons œuvrer pour son progrès, son évolution, dans cet esprit de tolérance, de paix et de réussite.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.