«Le gouvernement responsable devant l'opinion publique»…    Penser le concret    La CAF envisage différents scénarios pour boucler les compétitions    McKennie, Sancho et Hakimi devant la commission de discipline    Vrai ou Fake sur la covid-19 au Maroc, mardi 2 juin    Prolongation de l'exposition «Maroc: une identité moderne»    Un nouveau projet de trémie à Rabat pour 40 millions de DH    Une bouteille d'eau du temps de la pandémie corona    Assurer la continuité des services dans le respect des règles de sécurité    Accrocs frontaliers dans l'Himalaya…    Le PNB en hausse de 14% au T1-2020    Rabbah met l'accent sur le rôle des investissements pour assurer la sécurité énergétique    Non à un gouvernement de compétences ou de salut national    Aziz Akhannouch: Les exportations de produits agricoles totalisent 17,5 milliards de DH jusqu'à présent    Le Maroc accède au 2ème rang africain en tests de dépistage du Covid-19    Le Maroc, consommateur de fast-food en plein confinement    Coronavirus : 26 nouveaux cas, 7.859 au total, mardi 2 juin à 10h    La CAF accélère le décaissement de l'aide financière destinée aux Associations membres    Achraf Hakimi de nouveau buteur    La capitale des alizés prépare sa relance post-confinement    La culture en détresse    Les différentes pistes du CMC pour relancer l'économie nationale    Le Bureau politique réitère son appel à tous les militants de rester unis autour de leur parti    Violents affrontements entre manifestants et miliciens du Polisario devant le bagne d'Errachid    Pr Abderrahmane Machraoui : Les mesures prises par les autorités marocaines ont été prudentes, sages et exemplaires    Arrestations pour violation de l'état d'urgence sanitaire à Essaouira    De la drogue saisie par les FAR près du mur de protection    Les humanitaires espagnols en effroi devant le détournement des aides destinées aux camps de Tindouf    Christo, l'artiste «emballeur» n'est plus    Hyperpuissance    Foot: LaLiga fixe le calendrier de reprise    Les Etats-Unis s'embrasent    France: C'est l'heure de la reprise économique    Mendyl, direction Bordeaux?    L'Amérique et ses démons    Turquie-Grèce: Bruits de bottes à la frontière…    Les syndicats interpellent El Othmani    Trump met fin au partenariat des Etats-Unis avec l'OMS    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Taïa: «Le Covid-19 a créé une misère plus mortelle que le virus»    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    Ursula von der Leyen dit "Shukran" au Maroc    Epidémies... Ces romanciers qui ont tout vu !    Pillages et échauffourées aux Etats-Unis malgré des couvre-feux    Hicham Sabir, une étoile montante de l'écriture…    La coupe du Trône, un cadeau d'adieu avant l'heure    Danielle Skalli tire sa révérence    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ana Ivanovic rejoint Sharapova en finale
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 25 - 01 - 2008

La Serbe Ana Ivanovic s'est qualifiée pour la finale de l'Open d'Australie en battant la Slovaque Daniela Hantuchova en trois sets 0-6, 6-3, 6-4, jeudi à Melbourne. Elle rencontrera samedi la Russe Maria Sharapova.
La jeune Serbe Ana Ivanovic devra jouer le match de sa vie pour priver Maria Sharapova d'un premier titre à l'Open d'Australie, samedi à Melbourne dans une finale que la Russe abordera en super favorite après ses victoires sur Justine Henin et Jelena Jankovic. Dans la foulée de son match parfait contre la N°1 mondiale en quarts de finale, Sharapova a balayé la compatriote d'Ivanovic en deux sets 6-3, 6-1. Même si Jankovic n'a pas pu défendre pleinement ses chances à cause d'une douleur au dos qui l'a pénalisée à partir de la fin du premier set, la Russe a dégagé une impression de puissance à laquelle Ivanovic aura du mal à résister au vu de sa performance en dents de scie contre la Slovaque Daniela Hantuchova. Comme lors de sa première finale en Grand Chelem, l'année dernière à Roland-Garros, la Serbe de 20 ans est entrée sur le court tétanisée par l'enjeu. Après une grosse demi-heure, Hantuchova menait 6-2, 2-0 et semblait se diriger vers sa première finale majeure à 24 ans. « C'était frustrant car je ne réussissais rien et elle jouait vraiment bien. J'ai essayé de rester dans le match », a dit Ivanovic. contrairement à ce qui s'était passé à Paris contre Henin, elle a fini par retrouver ses deux armes habituelles, le coup droit (11 gagnants) et le service (6 aces), ainsi que la mobilité qu'elle a beaucoup améliorée depuis quelques mois, pour arracher la victoire 0-6, 6-3, 6-4. Sharapova, elle, n'a pas attendu une seconde pour déclencher un feu nourri depuis sa ligne de fond de court. « J'ai bien commencé, surtout si on tient compte des conditions. Je m'étais échauffée dehors et nous avons joué avec le toit fermé », a dit la Russe. A cause de la pluie qui menaçait, les matches ont été joués dans les conditions de l'indoor. Sans un passage à vide au premier set qui a coûté trois jeux de suite à Sharapova (de 5-0 à 5-3), le score final aurait été encore plus sévère pour la Serbe, encore une fois victime d'un problème physique. «A 5-3, alors que j'étais en train de revenir dans le match, j'ai senti une douleur dans le dos, comme si j'étais coincée. J'ai voulu abandonner mais j'ai pensé que ce n'était pas juste pour le public. C'était une demi-finale de Grand Chelem. Alors j'ai continué et j'ai fait ce que j'ai pu», a expliqué la N°4 mondiale, qui devra peut-être s'économiser un peu cette saison.
Le dernier duel entre Sharapova et Ivanovic remonte au Masters, en novembre à Madrid. C'est ce match, remporté 6-1, 6-2, qui a marqué le début du retour en force de la Russe, dont la saison 2007 avait été gâchée par un problème à l'épaule, raison pour laquelle elle n'est que tête de série N.5 à Melbourne. Alors qu'Ivanovic risque de flancher devant l'enjeu, on peut compter sur l'ex-N°1 mondiale pour aborder la finale avec une détermination absolue, d'autant que sa motivation sera décuplée par la volonté d'effacer l'humiliation subie l'année dernière face à Serena Williams (6-1, 6-2). Sharapova, qui n'est pas plus âgée que son adversaire même si elle passerait presque pour une ancienne tellement son éclosion a été précoce, visera un troisième titre du Grand Chelem après Wimbledon en 2004 et l'US Open en 2006. Pour Ivanovic, qui passera à la deuxième place mondiale quel que soit le résultat de la finale, il s'agirait d'une première.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.