Maroc : Les barrages remplis à 50%    RSB-FAR (1-2) : Les Militaires confirment leur ascension !    LDC Afrique: Le WAC bat Horoya Conakry et prend la tête de son groupe    Watford : Vers un rôle plus offensif pour Adam Masina    Botola Pro D1: L'AS.FAR décroche une belle victoire face à la RSB    Météo: encore de la pluie prévue ce dimanche 7 mars au Maroc    Les éboueurs manifestent à Mohammédia (VIDEO)    Les barrages du Royaume remplis à 50%    SpaceX : Nouvel échec pour la fusée    Concours d'accès au COPE : 543 candidats passeront l'épreuve orale par visioconférence    1ère Chambre: les députés absentéistes risqueront désormais la révocation    Maroc/Covid-19: le bilan de ce samedi 6 mars    L'ouverture du consulat jordanien à Laâyoune continue de faire réagir    Le pape célèbre à Bagdad sa première messe publique en Irak    Election à la présidence de la CAF : Anouma se retire, Motsepe seul candidat    Les réserves de barrages accumulent 8,04 milliards de mètres cubes    Employabilité: le recrutement face à des défis structurels    L'étape actuelle exige une implication de tous dans les efforts d'élection des institutions représentatives    Une influenceuse marocaine attaquée sur la Toile à cause de Saad Lamjarred (VIDEO)    DGSN: un individu placé sous surveillance médicale se suicide    Le Real Madrid hausse le ton avec Sergio Ramos    De grands groupes polonais prêts à investir au Maroc    Ibrahimovic de retour en équipe nationale de Suède ?    Des femmes qui comptent : Ghyzlaine Alami    Des femmes qui comptent : Siham Alami    Bourse de Casablanca: le résumé hebdomadaire en 4 points-clés    Agences de voyages: un premier trimestre 2021 «catastrophique»    Chambre des représentants: Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    BAM: l'activité industrielle s'est améliorée en janvier 2021    Juventus: Cristiano Ronaldo sur le départ    Evolution du coronavirus au Maroc : 420 nouveaux cas, 485.567 au total, vendredi 5 mars 2021 à 18 heures    Le roi Mohammed VI a écrit au président du Ghana    Huit personnes interpellées pour organisation d'une fête de mariage    La députée du PAM Faraj Touriya débarquée d'un vol «Raynair»    Hervé Renard: ses maîtres chanteurs condamnés à de la prison ferme    Londres: le prince Philip transféré dans un autre hôpital    Partenariat maroco-israélien : un mariage stratégique    Débats féconds en commission sur les projets de loi organiques relatifs aux deux Chambres du Parlement    Le Conseil National de la Presse rend hommage à la femme    Armée américaine et insurgés du Capitole    Hirak : des centaines de milliers d'Algériens réclament le changement radical du système    La victoire du peuple algérien, " confisquée par un coup de force pour sauver le système "    Sidi Slimane    Naima Bouhmala rassure ses fans sur son état de santé (VIDEO)    Nouveau projet «Yemoley et Yemoh école de la diversité»    «Moukarabat» enchaîne les publications    Algérie : un médecin fustige le régime en place et s'indigne contre les défaillances du secteur de la santé    Salima Louafa, la romancière qui recèle la magie des mots sous l'étreinte de ses doigts    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Algérie-coronavirus : des médecins souffrent du manque de moyens et appellent à des mesures plus strictes
Publié dans Barlamane le 18 - 03 - 2020

Le rapatriement d'Algériens de France, un des pays les plus touchés par le Covid-19, fait craindre une propagation rapide du virus en Algérie, aucune obligation d'auto-confinement n'étant imposée à leur retour et les hôpitaux ne disposant que de quelques centaines de lits de réanimation.
Six décès ont été enregistrés jusqu'à présent en Algérie en raison de la pandémie, selon le ministère de la Santé. A ce jour, 72 cas de Covid-19 ont été confirmés sur le sol algérien, avec six nouveaux patients recensés mercredi.
Le Premier ministre Abdelaziz Djerad a ordonné dimanche la suspension temporaire à partir de mardi de toutes les liaisons aériennes et maritimes entre l'Algérie et la France, une mesure étendue lundi à l'ensemble des pays européens à compter de jeudi. Mardi, le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé l'interdiction de tous les rassemblements.
Les Algériens constituent de loin la première communauté immigrée en France, l'un des pays les plus touchés par l'épidémie en Europe. Selon la Direction française du transport aérien, 4,4 millions de passagers ont pris l'avion entre l'Algérie et la France en 2019.
Pur le président de l'Ordre des médecins, le docteur Berkani Bekkat, spécialiste des maladies respiratoires, l'auto-confinement est presque impossible car il est difficile de contrôler les gens chez eux.
Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a promis lundi, sur les ondes de la radio publique, que « toutes les possibilités de riposte » contre le coronavirus « peuvent être envisagées », précisant que le pays disposait de plus de 400 lits de réanimation.
Mais, « il n'y a pas suffisamment de lits en réanimation pour faire face à une grande vague de malades », estime Samia, médecin urgentiste dans un hôpital d'Alger.
Le dernier décès enregistré en Algérie est celui d'un homme de 62 ans qui est décédé à Blida, près d'Alger, le foyer principal de la pandémie, où une famille entière a été contaminée par un ressortissant algérien et sa fille venus de France pour un mariage.
La traçabilité des sujets infectés à l'étranger est déterminante pour contenir la propagation en Algérie à travers leur histoire de séjours là où sévit la pandémie, selon le professeur Cherbal.
« Les analyses du génome vont aider à suivre les mouvements du coronavirus chez les sujets infectés. Les mutations qui surviennent peuvent révéler des liens entre les épidémies du coronavirus qui affectent différents pays », souligne le généticien.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.