Les dates des premières élections fixées    Ramadan: une période propice pour le commerce des produits du terroir    En Israël, le retour à la vie normale se confirme    Témara : un membre de la JAOI interpellé pour émission de chèques sans provision    Rachid El Ouali s'exprime sur sa première expérience en tant que réalisateur de sitcom dans Info Soir (Vidéo)    Real Madrid: Fede Valverde forfait contre Getafe    La prestation de Bounou , En-Nesyri contre la Real Sociedad    Pikala Bikes : le beau projet de Cantal Bakker à Marrakech    Blocage du canal de Suez: quel impact sur le Maroc ?    Santé : le Maroc va ouvrir ses portes aux médecins étrangers    Mariage: le Code de la famille fait toujours débat au Maroc    Le match fou du PSG contre Saint-Etienne (VIDEO)    Revalorisation : La grogne monte chez les agents de la protection civile en Algérie    Maroc : Réunion ce mardi 20 avril du Conseil de gouvernement    Arrivée à Beyrouth du 2ème lot des aides alimentaires marocaines au Liban    Nucléaire iranien : Des avancées malgré la difficulté des négociations    Sarah & Ismael: quand la passion guide!    Maroc/Trésor : Déficit budgétaire de 7,3 MMDH à fin mars 2021    The Legal 500 consacre plusieurs bureaux d'avocats marocains    Colombie : au moins 14 rebelles et un militaire tués lors de combats    Covid-19 : personnes porteuses de maladies chroniques, comment se faire vacciner    Ramadan: Une véritable aubaine pour l'activité commerciale à Souk « Tlat » d'Al Hoceima    URGENT ..Foot: la direction du Bayern « désapprouve » l'annonce par Flick de son départ    Le profond malaise qui demeure entre la France et l'Algérie s'exaspère    Finale de la Coupe du Roi : Le Real félicite le Barça après son 31ème sacre    Industrie pharmaceutique : bientôt un institut dédié à la formation professionnelle    AMIC : Les levées de fonds pourraient atteindre 2,9 MMDH en 2021    OCS-RCOZ (2-1) : Les Messfiouis maîtres chez eux !    Botola Pro D1 « Inwi » (12è journée): Classement    Casablanca: le musée "Docteur Leila Mezian Benjelloun", prêt ''dans un peu plus de deux ans''    Culture : Le Programme des éliminatoires de la 2è édition de la Ligue Nationale d'Improvisation Théâtrale Nojoum    Maroc: L'indice de production des industries manufacturières en baisse de 6,3% en 2020    Hakim Ziyech : "Encore beaucoup à faire, mais je vais dans la bonne direction"    Tunisie : Durcissement des mesures sanitaires après la flambée des contaminations    Covid-19 : Le Canada recevra 8 millions de vaccins Pfizer supplémentaires mais moins de Moderna    Arrestation de cinq manifestants à Alger lors du 113e vendredi du Hirak    Au menu du Conseil de gouvernement prévu mardi prochain    La famille royale britannique rend un ultime hommage au prince Philip, époux de la reine Elizabeth II    Maroc: Secousse tellurique de 4,3 degrés dans la province de Driouch    Souad Jamaï "Le Serment du dernier messager" : Un conte du futur pour comprendre le présent    Rencontre: Exploratrice, conteuse...    Ramadan: Driss Roukh critiqué à cause de Mouna Fettou et Dounia Boutazout (PHOTO)    Don Royal: Arrivée à Beyrouth du premier lot des aides alimentaires pour le Liban    Arrivée à Beyrouth du premier lot des aides alimentaires destinées aux forces armées et au peuple libanais    Affaire Omar Radi : les autorités marocaines déplorent que des ONG tentent d'influencer le cours de la justice    PDES, ONG Suisse : La généralisation de la protection sociale, une consécration de la dimension du développement humain    Indianapolis: l'auteur de la fusillade identifié    Les radios historiques de Fès et Tanger désormais en 24/24    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Covid-19 : les Etats-Unis annoncent plus de 200 700 morts, le plus lourd bilan au monde
Publié dans Barlamane le 23 - 09 - 2020

Le coronavirus tue chaque jour quatre fois plus aux Etats-Unis qu'en Europe. Dans la plupart des pays du monde, les restrictions se multiplient.
Deux millions de cas de Covid-19 ont été enregistrés la semaine du 14 au 20 septembre, selon les statistiques de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publiées dans la nuit de lundi 21 à mardi 22 septembre. Un record, dans un contexte où les tests n'ont jamais été aussi nombreux. Depuis l'apparition de la maladie, à la fin de décembre en Chine, 30,6 millions de cas et 950 000 décès ont été signalés à l'OMS.
Le bilan dépasse 200 700 morts aux Etats-Unis
À six semaines de l'élection présidentielle, les Etats-Unis ont enregistré mardi leur 200 000e décès attribué au Covid-19, selon l'université Johns-Hopkins, le coronavirus continuant à tuer des centaines d'Américains chaque jour. Le bilan de référence de l'université sise à Baltimore a affiché 200 005 décès mardi matin, sur 6,9 millions de cas recensés dans le pays, le plus durement touché dans le monde. Une mortalité que plusieurs modèles avaient anticipée depuis le mois d'août.
Sur les sept derniers jours, environ 5 300 personnes sont mortes du virus aux Etats-Unis, contre quelque 2 000 dans l'Union européenne, selon des données compilées à partir de sources officielles. Rapporté à la population, le coronavirus tue chaque jour quatre fois plus en Amérique qu'en Europe.
Augmentation du nombre de cas signalés
«Il y a eu près de 2 millions de nouveaux cas de Covid-19, ce qui représente une augmentation de 6 % par rapport à la semaine précédente et le plus grand nombre de cas signalés en une seule semaine depuis le début de l'épidémie. Au cours de la même période, le nombre de décès a diminué de 10 %, 37 700 décès ayant été signalés», a détaillé l'OMS dans son bulletin hebdomadaire.
Le nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations. Certains pays ne testent que les cas graves, d'autres utilisent les tests en priorité pour le traçage et nombre de pays pauvres disposent de capacités de dépistage limitées.
La région Europe de l'OMS a connu la plus forte augmentation des décès au cours de la semaine écoulée (+ 27 % par rapport à la semaine précédente).
La région de l'Asie du Sud-Est, qui représente 35 % des nouveaux cas signalés au cours de la semaine passée, a recensé plus de 100 000 morts depuis le début de la pandémie, avec 9 000 nouveaux morts au cours de la semaine dernière.
Les régions de la Méditerranée orientale et du Pacifique occidental ont toutes deux signalé une légère augmentation des cas et des décès signalés au cours des trois dernières semaines.
En Afrique, l'épidémie continue de ralentir, avec une baisse de 12 % des cas et de 16 % des décès.
Inquiétude et nouvelles mesures en Grande-Bretagne
Boris Johnson a annoncé mardi une batterie de nouvelles restrictions concernant l'Angleterre : fermeture à 22 heures des pubs, bars et restaurants, télétravail encouragé, mariages limités à 15 participants, report du retour du public aux manifestations sportives. Le port du masque obligatoire est étendu aux employés de commerces, de bars et restaurants, et les sanctions durcies. Ces mesures seront en place pendant «peut-être six mois», a avancé le premier ministre britannique. Un peu plus tôt, M. Johnson avait également déclaré que le retour du public dans les stades n'aurait pas lieu au début d'octobre comme espéré.
«Jamais dans l'histoire, notre destin et notre santé collective n'ont autant dépendu des comportements individuels», a asséné, mardi soir, le premier ministre. Lors d'une allocution retransmise à la télévision, il en a appelé à «la discipline, à la détermination et à l'esprit d'équipe» des Britanniques pour freiner la propagation du virus en «suivant ces règles simples».
«Si les gens ne suivent pas les règles que nous avons établies, nous devrons aller plus loin», a-t-il ajouté, après avoir prévenu, plus tôt dans la journée, que l'armée pourrait être appelée en renfort de la police, durcissant son ton qui avait privilégié au printemps la pédagogie.
De son côté, le gouverneur de la Banque d'Angleterre (BoE), Andrew Bailey, a déclaré que la remontée du nombre de cas d'infection par le nouveau coronavirus menaçait les perspectives de l'économie britannique, ajoutant que la banque centrale étudiait les moyens de soutenir davantage l'activité. Le groupe britannique Whitbread, maison mère des hôtels Premier Inn et de chaînes de restaurants, a annoncé dans la matinée un projet de 6 000 suppressions d'emplois, soit 18 % de ses effectifs, en raison d'une fréquentation toujours plombée par la crise sanitaire.
Bruxelles lève certaines restrictions
De son côté, la Belgique va cesser d'interdire les déplacements non essentiels dans des villes et des régions européennes classées «rouges» en raison d'une forte circulation du coronavirus, et se conformer à un système européen en cours d'élaboration. «Nous étions jusqu'ici le seul pays européen à interdire, et non à déconseiller, les voyages en "zones rouges"», explique dans un communiqué le chef de la diplomatie belge, Philippe Goffin.
Il précise qu'«à partir de vendredi 25 septembre», les «interdictions» en vigueur pour ces zones seront «remplacées par des avis déconseillant strictement» les voyages. L'objectif, souligne M. Goffin, est d'avoir dans ce domaine «une plus grande coordination européenne».
La Belgique, avec plus de 100 000 cas et près de 10 000 morts, est un des pays européens les plus touchés par le coronavirus, en raison notamment de la forte densité de sa population. Depuis la fin du confinement, en juin, le pays a appliqué, parallèlement à la réouverture des frontières en Europe, un système de trois couleurs (vert, orange, rouge) destiné à prévenir les citoyens souhaitant voyager à l'étranger des restrictions auxquelles ils s'exposaient à leur retour au pays.
L'Espagne réduit la quarantaine à dix jours pour les cas contact
Les autorités espagnoles ont réduit mardi la quarantaine à dix jours au lieu de quatorze pour les personnes en contact avec un cas confirmé de coronavirus, qui progresse dans le pays et en Europe. «Aux contacts étroits, il est recommandé une surveillance et une quarantaine durant les dix jours postérieurs au dernier contact avec un cas confirmé» de Covid-19, a annoncé le ministère de la santé dans un communiqué. Rien ne change pour les cas confirmés qui doivent s'isoler entre dix et quatorze jours, selon qu'ils soient asymptomatiques ou bénins, et selon les régions, compétentes en matière de santé.
Il s'agit d'un nouvel accord national entre l'Etat et les régions, qui intervient sur fond de difficultés à faire respecter les isolements et alors que d'autres pays européens, dont la France, ont, eux aussi, abaissé la durée de la quarantaine.
L'Autriche et la Slovénie ont également abaissé cette période à dix jours, durée également en vigueur en Suisse, au Royaume-Uni et en Irlande. D'autres pays européens, comme le Portugal et la Croatie, envisagent aussi de la réduire. Et comme la France, la Belgique a opté pour les sept jours. Mais l'Organisation mondiale de la santé et des pays comme l'Italie, durement affectée, ont, eux, exclu de raccourcir leur recommandation d'une quarantaine de quatorzaine jours.
Nouveau record de cas de contamination en Iran
Les nouveaux cas confirmés de contamination ont atteint un record en Iran avec 3 712 personnes infectées en vingt-quatre heures dans le pays, selon des statistiques officielles publiées mardi. Le précédent record datait du 4 juin, avec 3 574 contaminations en une journée.
L'Iran fait face à la pandémie sur son sol officiellement depuis février et est de loin le pays du Proche et du Moyen-Orient le plus touché par le virus. Selon les dernières données officielles communiquées par Mme Lari, l'épidémie a fait 24 656 morts sur un total de 429 193 personnes contaminées.
Arabie saoudite : le petit pèlerinage va reprendre
Suspendu depuis mars en raison du Covid-19, la Omra, le petit pèlerinage musulman, va progressivement reprendre à partir du 4 octobre, a annoncé mardi le ministre saoudien de l'intérieur. Dans une première étape, «6 000 citoyens [saoudiens] et résidents [étrangers] du royaume seront autorisés chaque jour à faire la Omra, à partir du 4 octobre», précise le ministère dans un communiqué publié par l'agence de presse officielle saoudienne SPA.
Les musulmans venant de l'étranger seront, eux, autorisés à partir du 1er novembre, quand le nombre de pèlerins admis s'élèvera à 20 000 par jour, ajoute le ministère.
La cérémonie physique de remise des Nobel à Stockholm annulée
Pour la première fois depuis la seconde guerre mondiale, la cérémonie physique de remise des Nobel le 10 décembre à Stockholm est annulée à cause de la pandémie de Covid-19, et celle du prix de la paix à Oslo forcée à une cure de minceur, ont annoncé mardi leurs organisateurs.
Attribués début octobre, les prix sont traditionnellement remis le 10 décembre – date anniversaire de la mort du créateur suédois des prix Alfred Nobel (1833-1896). Une cérémonie télévisée est en effet prévue à Stockholm, en l'absence des primés, qui recevront leur prix à distance. Les noms des lauréats des différents prix seront, eux, bel et bien annoncés aux dates prévues, entre les 5 et 12 octobre, selon la Fondation.
Une petite cérémonie de remise du prix de la paix est, elle, prévue à Oslo le 10 décembre, mais dans un format très réduit. Contrairement aux années passées, la cérémonie ne se tiendra pas dans le grand hall de l'hôtel de ville d'Oslo, qui peut accueillir un millier d'invités, mais dans celui d'un bâtiment de l'université d'Oslo, qui peut abriter une centaine d'hôtes. Le banquet en l'honneur du lauréat, organisé traditionnellement le soir même, est, quant à lui, annulé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.