Algérie : un parti d'opposition dénonce une répression d'une « extrême violence » à l'égard des manifestants    La loi N°56.20 offrira un nouveau cadre juridique à la création de musées, avec un label officiel (FNM)    Industrie automobile, l'embellie se concrétise !    Bourses d'excellence «Moroccan Scholarships for African Youth»: Bien outillée, la jeunesse africaine face aux défis de demain    Encore des années avant le retour à la croissance pré-Covid !    Visas Schengen: les conditions imposées par l'Espagne    Israël devrait-il se méfier de la scène que le Qatar donne à Haniyeh, alors que la confrontation avec le Hamas entre dans son huitième jour?    ONMT : 3 partenariats conclus à Dubaï    Evénements de Cheikh Jarrah: Le silence complice de la communauté internationale    Abdelfattah El Belamachi: "Le Maroc donne à l'Espagne, à l'Allemagne et à l'UE plus qu'il n'en reçoit"    65ème anniversaire de la DGSN : Fière chandelle aux agents de la Sûreté nationale dans ce contexte de la Covid    Tourisme : Adel El Fakir lance une offensive de charme au Moyen-Orient    Echange de données bancaires : La loi bloquée au Parlement ?    Un Technopark à Fès pour consolider l'attractivité économique de la région    Hakima Yahya, directrice du LNPS : l'institut a étoffé ses dispositifs, ses mécanismes ainsi que ses plates-formes    Nouvelles frappes aériennes d'Israël contre Gaza, électricité coupée    Liga : Dimanche prochain, aura lieu la bataille de Madrid pour le titre !    Défaite de Chelsea en finale de la FA Cup : Pour Tuchel, Ziyech responsable !    Zidane, entraineur du Real de Madrid, en colère : « Je ne dirai jamais cela à mes joueurs ! »    Cette souffrance silencieuse et invisible de notre jeunesse    Algérie : garde à vue prolongée pour une journaliste, arrêtée lors de la manifestation du vendredi    Centre national de l'arganier : Les travaux seront lancés cette année    Nomination : Un nouveau PDG à Philip Morris International    Covid-19 : l'Algérie annonce une réouverture partielle de ses frontières malgré le contexte sanitaire difficile    Tourisme : les opérateurs broient toujours du noir    Abdou Diop: « Le marché de l'audit évolue pour répondre aux besoins et attentes des clients »    Rabat: Le Café des Oudayas rouvre ses portes    Déficit budgétaire de 22,5 MMDH à fin avril    Fin du rêve européen pour Selim Amallah et Mehdi Carcela    Tanger: interpellation de deux individus pour possession et trafic de drogues et de psychotropes    Edito : Piqures de rappel    Solidarité avec la Palestine : Arrivée des lots d'aide marocaine    Gaza: au moins 42 Palestiniens tués dans les raids israéliens, plus lourd bilan quotidien depuis lundi (ministère)    Variant indien : Le gouvernement britannique rassure quant à l'efficacité des vaccins    Une face cachée de la France au sujet du conflit israélo-palestinien [Vidéo]    Chelsea défait en finale par Leicester    Un nul bénéfique pour le WAC face au Mouloudia    Hammadi Ammor, figure de la création nationale, s'est éteint    «Il faut travailler sur des œuvres théâtrales dans l'expectative d'une reprise culturelle»    Walid Halimi rend hommage au célèbre Tony Allen    Visionnage boulimique des séries : La guerre ouverte contre le sommeil    Le droit à la différence au coeur "La Cigogne Volubile "    Conflit israélo-palestinien : «le carnage doit cesser immédiatement», réclame le chef de l'ONU    Art moderne et contemporain: une pléiade d'artistes marocains de renom à la Menart Fair à Paris    Coupe de la CAF/ Quart de finale aller : Le Raja arrache le nul en déplacement face à Orlando Pirates (1-1)    Situation en Palestine : Le Maroc participe à la réunion d'urgence des ministres des AE de l'OCI    Jordanie: Arrivée du deuxième lot de l'aide humanitaire d'urgence au profit des Palestiniens sur Très Hautes Instructions Royales    Botola Pro D1 « Inwi » (17è journée): Résultats et programme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Conseil de sécurité : appel à accélérer les démarches pour nommer un nouvel émissaire onusien «dès que possible»
Publié dans Barlamane le 22 - 04 - 2021

Le Conseil de Sécurité des Nations-unies a tenu, mercredi à huis clos, sa réunion semestrielle de consultations sur le Sahara.
Lors des interventions, les Etats-Unis n'ont pas abordé la reconnaissance de souveraineté du Maroc sur le Sahara attribuée fin 2020 par l'ex-président Donald Trump. L'Inde a repris plusieurs positions marocaines tandis que le Kenya a vigoureusement plaidé pour une médiation de l'Union africaine.
Selon des sources diplomatiques à New York, les membres du Conseil de sécurité ont suivi un briefing du représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour le Sahara, Colin Stewart, concernant la situation sur le terrain, marquée par les violations du cessez-le-feu par les séparatistes et ses obstructions à la liberté de mouvement de la Minurso, entravant ainsi la capacité de la mission onusienne à mettre en œuvre son mandat de supervision du cessez-le-feu.
Le Conseil a également été briefé par un responsable du département des Affaires politiques du Secrétariat de l'ONU au sujet du processus politique bloqué par l'opposition de l'Algérie et du polisario à la nomination d'un envoyé personnel.
Pour leur part, les membres du Conseil de sécurité ont réitéré de manière unanime leur soutien au processus exclusivement onusien, visant à parvenir à une solution politique, réaliste, pragmatique, durable et de compromis au dossier du Sahara, fondée sur les résolutions du Conseil de sécurité depuis 2007.
Dans cette perspective, ils ont souligné l'impératif et l'urgence de la nomination d'un nouvel Envoyé personnel, poste pour lequel l'Algérie et les séparatistes ont dernièrement rejeté les propositions du secrétaire général de nommer l'ancien Premier ministre roumain, M. Petre Roman, et par la suite l'ancien ministre des Affaires étrangères du Portugal, M. Luís Amado. A l'opposé, le Maroc a promptement accepté les propositions de candidature soumises par M. António Guterres.
Les membres du Conseil ont également appelé à la reprise, dans les meilleurs délais, du processus des tables rondes, auquel l'Algérie est une partie principale consacrée dans les résolutions du Conseil de sécurité. Ils ont aussi insisté sur la nécessité d'un climat favorable et idoine pour permettre la reprise de ce processus là où il s'est arrêté avec l'ancien émissaire onusien Horst Köhler.
Des membres du Conseil ont ainsi réitéré leur appui à l'initiative marocaine d'autonomie, en tant que base sérieuse et crédible à même de mettre fin à ce différend régional, comme cela est consacré dans les résolutions du Conseil de sécurité depuis 2007, qui considèrent l'autonomie comme une solution réaliste, sérieuse et crédible.
Les membres du Conseil ont aussi salué la coopération du Maroc avec la Minurso, notamment la vaccination des membres de cette mission dans le cadre de la campagne de vaccination nationale contre la Covid-19. A cet égard, le succès de la campagne marocaine de vaccination a été mis en exergue.
Lors de cette réunion, des membres du Conseil de sécurité ont dénoncé le blocage par les milices armées du polisario, l'automne dernier, du point de passage de Guerguerat, et mis en relief l'action pacifique des Forces Armées Royales qui y a permis de rétablir une fois pour toute la libre circulation.
En même temps, ils ont insisté sur l'impératif de la pleine coopération du polisario avec la Minurso, dont il entrave dangereusement le mandat de supervision du cessez-le-feu, en bloquant ses patrouilles et en empêchant le ravitaillement des observateurs militaires. De même, certains membres du Conseil ont exprimé leur grave préoccupation concernant la renonciation par le polisario au cessez-le-feu, l'enjoignant à le respecter et à s'abstenir de tout acte de provocation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.