Le PLF 2020 passe le cap des Conseillers    PLF2020: le RNI remonté contre le PJD, à cause de l'article 9    L'AMMC présente son guide de lutte contre le blanchiment d'argent    Incendie à Arribat Center: pas de dégâts, selon la direction    Deuxième plainte de Huawei contre l'administration Trump    OCP MS devient le 1er centre certificateur Mobius au Maroc    Australie: Des incendies fusionnent en un « mégafeu » au nord de Sydney    Instagram veut empêcher les moins de 13 ans de s'inscrire    Nouvel élan pour les relations entre le Maroc et les Etats-Unis    70e anniversaire de l'OTAN: Le sommet de la discorde…    Tous à Londres, personne à Madrid!    Quarts de finale de la Coupe Mohammed VI : Le Raja contre le MC d'Alger ou Al Quwa Al Jawiya d'Irak    Coupes africaines : Wydad-Mamelodi Sundowns, deux géants qui se connaissent bien    JO 2022 : Les organisateurs cherchent 39.000 bénévoles    PCM-PLS-PPS: Un parti, un référentiel et un combat    Mouvement national, Koutla et gauche: des faits pour l'histoire    Le tourisme, un maillon à fortifier!    18ème Festival international du film de Marrakech : Mouna Fettou dédie son hommage à son fils    «Jeshop.ma» : Un pop-up store mis en place au FIFM    FIFM : L'âme d'Amina Rachid plane sur le palais des congrès    Bourita rencontre Pompeo    Lancement du plan national de lutte contre la mendicité des enfants    Hakimi en lice pour le titre des jeunes, Ziyech chez les grands    21e anniversaire de la disparition de Feu SM Hassan II    Pyongyang s'inquiète d'une « rechute du gâtisme » de Trump    «La mer est un personnage principal dans Lalla Aïcha»    FIFM 2019: Etoile d'or du festival pour Priyanka Chopra    Soutien social au profit des handicapées : les résultats d'une étude présentés devant le conseil de gouvernement    Le Congrès va entamer la rédaction de l'acte d'accusation de Trump    Les Verts sont à Kinshasa. Coulisses d'un voyage    Fondation Al omrane : La 1ère classe préscolaire ouvre à Charafate    Kia lance la prise de rendez-vous 100% en ligne    BatenborcH International Maroc et Afrique a soufflé sa sixième bougie en novembre    La Reine d'Espagne inaugure une exposition sur les arts amazighs en présence du Dr Leila Mezian Benjelloun    Météo: le temps qu'il fera ce vendredi    Compétitivité    L'éducation à la petite enfance se porte bien, mais …    Ouverture à Tanger du 2ème Forum sur le rôle des zones franches et industrielles    L'APEBI appelle à la mise en place d'une gouvernance numérique regroupant l'ensemble des grands ministères    Les camps de Tindouf mis sur la sellette par le Canada    Le secrétaire général de l'UMA rend hommage à S.M le Roi    Le Raja acculé à l'exploit au stade des Martyrs à Kinshasa    Inauguration du Tribunal de Tifelt par Mohamed Benabdelkader    L'orchestre de l'opéra national du pays de Galles enchante le public rbati    "Abidat Rma" font le show à New Delhi    «Quand la question minière se pose, la sécurité se pose inéluctablement»    JO Pékin-2022: Les organisateurs cherchent 39.000 bénévoles    Le retour de Hakimi au Real est décidé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le groupe ODM se renforce
Publié dans Challenge le 23 - 07 - 2019

Le groupe Oncologie et Diagnostic du Maroc vient d'élargir son réseau d'établissements de santé.
Nouvelle acquisition pour le groupe Oncologie et Diagnostic du Maroc (ODM). En se portant acquéreur de la Clinique Badr de Casablanca, il vient d'élargir son réseau d'établissements de santé. Aujourd'hui composé de dix unités, ODM renforce ainsi sa position de premier groupe de santé privé au Maroc.
Cette nouvelle acquisition s'aligne avec la mission d'ODM de développer son réseau et élargir l'offre de soins sur l'ensemble du territoire marocain. Objectifs : proposer des soins d'excellence aux patients de tout le royaume et leur fournir une prise en charge complète incluant l'hospitalisation et la chirurgie.
A Casablanca, le groupe fondé en 2014 par Mohamed Elmandjra ambitionne de développer un pôle d'excellence en chirurgie oncologique et de spécialités. «L'acquisition de la Clinique Badr de Casablanca s'inscrit dans le cadre de la stratégie de renforcement de notre réseau d'établissements de santé. Dans un secteur en mutation, à la recherche d'un meilleur équilibre public-privé, nous proposons de mettre notre expertise au service du plus grand nombre à travers une offre de soins de qualité accessible et aux standards internationaux», précise Mohamed Elmandjra, PDG du groupe Oncologie et Diagnostic du Maroc. «Je reste convaincu que notre stratégie de mettre le patient au centre de toutes nos activités et le faire en symbiose avec nos médecins partenaires est la bonne approche», a-t-il ajouté.
Lire aussi : Oncologie et Diagnostic du Maroc consolide sa position
Pour rappel, fondée en 1994 à Casablanca, la Clinique Badr est un établissement pionnier de la ville qui s'appuie sur une forte équipe de professionnels de la santé dirigée par un groupe de chirurgiens et de médecins spécialistes qualifiés. La clinique comporte notamment six blocs opératoires dont une salle d'endoscopie, ainsi qu'un service de radiologie et une unité de réanimation et de soins intensifs. L'établissement pluridisciplinaire rassemble différentes spécialités chirurgicales et médicales telles que la chirurgie orthopédique, la chirurgie gynécologique, la chirurgie vasculaire et la chirurgie urologique.
La Clinique Badr est également dotée d'une unité d'oncologie médicale. Pour sa part, présent à Casablanca, Marrakech, Fès, Rabat et Oujda, ODM met à la disposition des citoyens marocains les dernières technologies présentes à l'échelle internationale à travers un parc d'établissements dotés de technologie de pointe.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.