LDC: ce qu'a dit l'entraîneur du WAC sur le but refusé d'El Karti    Compteur coronavirus :112 nouveaux cas, 6.171.437 personnes vaccinées    Le beau message de Saad Lamjarred à Khadija Assad (VIDEO)    Frappe aérienne à Gaza: 10 membres d'une famille tués    Le sport est un vecteur de rapprochement des peuples, affirme l'ambassadeur du Maroc en Afrique du Sud    Israël détruit l'immeuble des médias à Gaza    Deux tornades frappent la Chine : le bilan passe à 12 morts    Une sûreté sur tous les fronts: La DGSN fête son 65 anniversaire    Les célébrités marocaines rendent hommage à Hammadi Ammor (PHOTOS)    Soutien à la Palestine: le chanteur Ahmed Chaouki devient la risée de la Toile (PHOTOS)    Marrakech : « Kwayria », la plateforme de promotion des jeunes talents du ballon rond (Reportage)    DGSN : 65 ans d'existence et d'abnégation    L'ECONOMIE, OTAGE D'UN VIRUS    Le roi Mohammed VI écrit au président du Paraguay    Décès de Hammadi Ammor: les confessions touchantes de son fils (VIDEO)    Condamnation unanime de l'accueil par l'Espagne du chef du Polisario    Ingérence Iranienne au Sahara: Téhéran se voile la face    Exploration de l'espace : la Chine réussit à poser un robot sur la planète Mars    Maroc-Rwanda: Vers un retrait de la reconnaissance de la RASD par Kigali?    L'Egypte ouvre sa frontière avec Gaza pour évacuer des blessés    Le Gunner déchu, Matteo Guendouzi, annoncé de retour en France    Mesures restrictives: Les Marocains sont à bout    Covid-19 : L'OMS prédit un bilan plus élevé en 2021    Inde: Les exportations agricoles en hausse de 17,5% en 2020-2021    Le mouvement "Neturei Karta" appelle à présenter les criminels de l'entité sioniste devant la CPI (WAFA)    Documentaire: Ne manquez pas "Homo Sapiens: les nouvelles origines" sur 2M, ce dimanche à 21h50    Heure GMT+1 au Maroc: n'oubliez pas de régler vos montres    Le Roi Mohammed VI ordonne l'envoi d'une aide humanitaire d'urgence à la Palestine    Innovations financières: BAM engagé pour le développement des fintechs    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    Programme foot: les matchs à suivre ce week-end    E-commerce : Les nouvelles attentes des clients (étude internationale)    Une association bulgare dénonce l'accueil par l'Espagne de Brahim Ghali    Coronavirus : le Royaume-Uni accélère l'administration de la deuxième dose    Bassin hydraulique de Sebou : Un taux de remplissage des barrages de 74%    VIDEO. Casablanca: le parc de la Ligue arabe comme vous ne l'avez jamais vu    Maroc/Météo: Temps passagèrement nuageux ce samedi 15 mai    Josep Borell : L'UE suit de près la situation des droits de l'homme en Algérie    Fiorentina : Sofyan Amrabat n'est pas satisfait    Les confidences de Munir El Haddadi sur son choix pour le Maroc    Palestiniens censurés, nouvelles conditions d'utilisation de Whatsapp... dans la "Chronique Geek" de la semaine    65e anniversaire des Forces armées royales : message de fidélité et de loyalisme de la famille des FAR au Roi    Un politologue espagnol porte plainte contre Brahim Ghali    Podcast: Punk, en toute transparence    Usurpation de l'identité visuelle du parlement européen : Les eurodéputés s'attaquent aux manoeuvres du Polisario    Rabat : Goethe-Institut organise une exposition autour de la migration du 17 mai au 04 juin    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Industrie pharmaceutique : bientôt un institut dédié à la formation professionnelle
Publié dans Challenge le 18 - 04 - 2021

Une convention-cadre relative à la création d'un institut de formation professionnelle dans les métiers de l'industrie pharmaceutique vient d'être signée à Casablanca, dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle feuille de route pour le développement de la formation professionnelle, présentée en avril 2019 devant le Roi Mohammed VI.
L'industrie pharmaceutique marocaine aura bientôt son institut de formation professionnelle. Une convention-cadre a été signée, vendredi 16 avril à Casablanca. Cette convention qui vise à améliorer la formation professionnelle axée sur les métiers de l'industrie pharmaceutique tout en rapprochant l'offre de formation des besoins en compétences du secteur, a été signée par le ministre de l'Education nationale, de l'enseignement supérieur et de la formation professionnelle, Saaid Amzazi, le ministre de l'Industrie et du commerce, Moulay Hafid Elalamy, le président de la CGEM, Chakib Alj et le président de la FMIIP, Ali Sedrati, précise un communiqué conjoint.
Cette convention vise une meilleure mise en convergence entre les parties signataires pour créer ledit institut, élaborer un répertoire emploi/métier (REM) et un référentiel emploi/compétence (REC) pour déterminer les compétences nécessaires aux postes et fonctions de travail identifiés, ainsi que mettre en place une offre de formation professionnelle adaptée aux besoins du secteur (formation initiale, formation qualifiante et continue, etc), ajoute la même source. « La mise en place de cet institut va renforcer le dispositif des établissements de nouvelle génération, déjà mis en place dans le cadre du partenariat public privé dans les secteurs à forte valeur ajoutée, tels que l'aéronautique, l'automobile, le textile habillement et les énergies renouvelables, et qui ont montré leur efficacité en matière de l'adéquation formation emploi », a affirmé Amzazi. Et de relever que : « Le chantier royal de généralisation de la protection sociale, dont la cérémonie de lancement présidée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI a été organisée mercredi dernier au Palais Royal de Fès, notamment l'axe relatif à la généralisation de l'Assurance maladie obligatoire prévue à fin 2022, constitue un défi majeur pour le secteur ».
Lire aussi| Coronavirus : le vaccin chinois Coronavac efficace à 80% contre les décès [Etude]
De son côté, Elalamy a fait savoir que ce partenariat porte sur la réalisation d'un projet fort important visant la formation des jeunes désirant faire carrière dans l'industrie pharmaceutique. « C'est un secteur prometteur qui regorge de débouchés, grâce au savoir-faire de nos entreprises, à la qualité de la production nationale et à la proximité avec les marchés potentiels », a-t-il noté. Elalamy, qui a mis en avant la dynamique que connaît l'industrie pharmaceutique au plan national, à travers notamment le lancement de projets d'envergure dans la production locale de médicaments biosimilaires et génériques et la création d'unités de production de vaccins et sérums pour le marché local, a précisé que « cet institut sera appelé à accompagner et à accélérer le développement de cette industrie visant à assurer l'autosuffisance et à renforcer le positionnement de la production locale ».
Pour sa part, Alj a indiqué que la signature de cette convention est une action concrète qui s'inscrit dans la vision de SM le Roi Mohammed VI concernant la protection sociale. En effet, a-t-il soutenu, ce nouvel institut contribuera, notamment à la consolidation des compétences médicales pour répondre à une demande, qui augmentera à un rythme rapide avec la mise en œuvre de ce chantier social et sociétal d'envergure. Il permettra aussi de former en adéquation avec les besoins de ce secteur vital et d'avoir les compétences nécessaires pour qu'il puisse encore mieux s'exporter vers d'autres pays, a ajouté le président du Patronat.
Lire aussi| Consommation : ces secteurs en tête des réclamations des Marocains


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.