Elon Musk vend pour 7 milliards de dollars d'actions du groupe Tesla    Attaque à Tessit au Mali: 42 soldats tués    Casablanca : Une Journée nationale du migrant axée sur les Marocains du monde    Dakhla met en avant la contribution des MRE au développement local    Fès se met au rythme de la Journée nationale de la communauté marocaine de l'étranger    Jeux de la solidarité islamique : Le Maroc décroche quatre médailles, dont une en or    Football : La FRMF et Halilhodžić discutent du départ du sélectionneur du Maroc    Maroc : Oujda célèbre les Marocains du monde issus de sa région    Safi : Les Marocains du monde au cœur de la Journée nationale des migrants    Le Maroc se positionne comme un "hub d'affaires" vers l'Afrique    Sahara : L'Algérie courtise les nouvelles autorités colombiennes    Météo Maroc: températures maximales en légère hausse ce jeudi 11 août    Le Real Madrid remporte la Supercoupe de l'UEFA contre l'Eintracht Francfort    Jeux de la solidarité islamique/Taekwondo: Abdelbasset Wasfi décroche la médaille d'or, Safia Salih et Nezha El Assal en bronze    Hammouchi reçoit le patron de la police espagnole    Donald Trump suggère que le FBI pourrait avoir «placé» des preuves lors de la perquisition    Le Maroc organise des colonies de vacances au profit des enfants d'Al-Qods à partir du vendredi    Le secteur de la santé se réforme, les financements s'annoncent lourds    فيروس كورونا: 148 إصابة جديدة وحالتي وفاة خلال ال24 ساعة الماضية    Vague de chaleur vendredi et samedi dans plusieurs provinces du Royaume    Oscars 2023: lancement d'un appel à candidatures pour sélectionner le long-métrage qui représentera le Maroc    La FRMF convie Vahid Halilhodzic à une réunion qui déboucherait sur son licenciement    Bourse de Casablanca: Clôture en légère hausse    PLF-2023 : La langue amazighe, une priorité gouvernementale    Relever le nez du guidon !    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 10 Aout 2022    L'UE présente le « texte final » visant la réactivation de l'accord de Vienne    La Jeunesse Socialiste dénonce le terrorisme de l'entité sioniste    Une vie et demie pour la profession et la patrie    Un point de connexion pour se réunir et vivre une nouvelle expérience    Un autre coup cinglant au patrimoine de la ville    « Surveiller » ! Le Maroc et la peu reluisante vocation des Apparatchiks d'Alger    Contre vents et marrées, Biden engrange des succès    44e Assemblée Générale de la CAF (Tanzanie) / Motsepé : "L'avenir du football africain est prometteur''    Algérie: Deux anciens ministres condamnés pour corruption    Education: le PLF2023 décline les grandes lignes de la réforme    Bejaad : Festival du cinéma et des arts plastiques    El Jadida : Entre les Doukkalis et le cheval, un lien particulier    Cinéma junior : Et de 5 pour le Festival éducatif de Soura    Vaccins contre le Covid: L'UE et Moderna anticipent les livraisons    Tanger Med : Marhaba 2022 se déroule « dans de bonnes conditions », un pic attendu fin août    La deuxième vague Omicron, c'est fini !    Hôpital: accord sur les rémunérations en retard des médecins    Première offre bancaire dédiée aux 12-17 ans : La Banque Populaire lance «Swipe»    Ligue des Champions de la CAF : Le WAC et le Raja exemptés du premier tour préliminaire    Badr Banoun marque son premier but avec Qatar SC    PLF-2023 : Donner un nouvel élan à l'emploi    Pourquoi Hamid Chabat s'est absenté de la 1ère réunion de la Coalition pour la démocratie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Hôtellerie. Les filiales marocaines du groupe Fram bientôt en liquidation
Publié dans Challenge le 26 - 06 - 2022

Lancé en novembre 2015, le processus de liquidation du groupe français Fram est toujours en cours. Près de sept ans après, un dénouement semble se profiler à l'horizon pour les filiales marocaines : une réunion est prévue dans ce sens à Toulouse en fin juin. Les détails.
L'entreprise de tourisme créée par quelques amis à Toulouse en 1949 a déposé son bilan il y a quelques années. Sept ans après, sa liquidation est toujours en cours. En effet, contrairement au voyagiste britannique, pour lequel il ne reste plus rien dans les caisses, du côté de Toulouse, le groupe Fram affichait sur ses derniers bilans lors de l'ouverture de la procédure, quelque 25 millions d'euros de trésorerie de trésorerie sur les comptes des filiales marocaines, selon Tourmag. Car, explique le média spécialiste du tourisme francophone, en octobre 2014, Voyages Fram (propriétaire des filiales marocaines) a déclenché une liquidation judiciaire.
Une partie de l'argent de la vente est transférée vers Toulouse. La seconde partie est conservée sous séquestre au Maroc, au titre de garanties de passif pour le Groupe Atlas Hospitality Morocco, à hauteur de 70 millions de DH, soit environ le quart du prix de cession total (environ 450 millions de DH). Mais les choses ne se passent pas comme prévu. Fram manque à ses engagements. Fin 2015 : le tribunal de Commerce de Toulouse prononce la liquidation du Groupe toulousain.
Lire aussi | Maroc. Le groupe français Castel met « Aïn Ifrane» en vente, deux acheteurs potentiels dans le coup
Pour rappel, Fram Orange Tours, dont dépendaient les filiales Framotel Maroc, ainsi que la filiale Internationale Tourisme Cars (ITC) était la propriété du Voyages Fram. En 2013, cette dernière avait cédé 4 de ses hôtels (Idrissides, Volubilis, Jardins de l'Agdal et les Dunes d'Or) au Groupe Atlas Hospitality Morocco en raison de difficultés financières. « Sur les un peu moins de 70 millions de DH restants sur le compte séquestre, il y avait un passif des filiales ainsi qu'un passif que Voyages Fram devait à l'acheteur Atlas Hospitality », précise Ali Berrada, le commissaire aux comptes des filiales marocaines ITC, Fram Orange Tours et Fram Hôtel, cité par TourMag. Et ce dernier d'ajouter qu'au moment de la vente en 2014, Voyages Fram avait insisté pour garder un pourcentage de chambres pour son activité, mais le Groupe n'a pas rempli ses obligations. « Atlas Hospitality l'a attaqué en réclamant une somme énorme, environ 40 millions de DH. Nous avons réussi à négocier avec le Groupe, à les indemniser un peu pour le quota et les engagements non respectés », affirme-t-il, notant qu'il y a eu également un contrôle fiscal pour l'hôtel Les Idrissides, dans lequel Voyages Fram devait payer certaines sommes du passif.
Lire aussi | Fausse commande de 4000 tonnes de sucre sur l'axe Dakar-Casablanca, une mafia pompe 14 millions de DH à une banque
« Ce différend a duré un moment, mais nous avons fini par le régler, environ 20 millions de DH, à Atlas Hospitality. En même temps, il a fallu régler le passif social et le passif normal (fournisseurs, impôts, personnel des filiales), il fallait les indemniser, en accord avec les responsables de la liquidation à Toulouse et au Maroc », détaille le commissaire aux comptes des filiales marocaines. Une information confirmée par un jugement du Tribunal de Commerce de Toulouse en date du 30 juin 2020. « Il y a donc eu une sorte de liquidation à l'amiable, même si les filiales, pour l'heure, ne sont toujours pas liquidées », conclut Ali Berrada. Une réunion une réunion est prévue dans ce sens à Toulouse en fin juin, avec les représentants à Toulouse procéder à la dissolution des sociétés par liquidation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.