Football : la Coupe de la Ligue disparaîtra dès la saison prochaine    Trump annonce un durcissement « substantiel » des sanctions contre l'Iran    Brexit : l'UE appelle Londres à négocier sérieusement pour empêcher un « no deal »    Les Clintons à Marrakech pour l'anniversaire du milliardaire marocain Marc Lasry    Tourisme : La tendance positive du début d'année se confirme    U.S. Seeks to Heighten Scrutiny of Foreign Investment in Tech, Infrastructure, Data    Le CESE appelle à accélérer l'éradication de la pratique du mariage d'enfants    Royal Air Maroc, transporteur officiel de la Biennale de Luanda    Nador: Arrestation d'un récidiviste pour tentative d'homicide volontaire à l'arme à feu    Affaire Hajar Raissouni: La demande de liberté provisoire sera examinée jeudi    Festival national du théâtre de Tétouan : Lancement de l'appel à candidatures    «Eco-Tire» remporte le prix de l'écocitoyenneté offert par Vivo Energy Maroc    L'intervention fracassante de Adil Miloudi cause la suspension du Kotbi Tonight    Rapport de la Cour des comptes : Tamek tire à boulets rouges sur Jettou    Un concours pour créer l'identité visuelle de l'Agence nationale de la sécurité routière    Assemblée Générale Ordinaire de la FRMF    Croissance et Gouvernance!    Aux 12èmes rencontres photographiques de Bamako : Yasmine Hajji s'exprime sur les «Words of world» en installation vidéo    Meknès. Le Barbe et l'Arabe-Barbe à l'honneur    Maroc-France. Appel à projet pour l'enseignement des soft skills à l'université    Guaido poursuivi pour ses liens présumés avec des narco-trafiquants    Heetch Maroc propose à ses partenaires le statut d'auto-entrepreneur    Mur à Sebta. Vox se fait remonter les bretelles par le PP    Moga Festival ou l'avant-garde de la musique électronique    Le Professeur Rachid Yazami reçoit à Paris le Prix de l'Investisseur arabe    La « Cour suprême » de Facebook pourra annuler les décisions de Mark Zuckerberg    Incendies: Fermeture de milliers d'écoles en Indonésie et en Malaisie    Sahara : A quoi joue l'Espagne ?    Quel gouvernement pour le PLF 2020?    Aéroport Mohammed V : Inauguration d'un espace arrivée dédié aux nationaux    Le Maroc invité d'honneur du festival d'Helsinki de la musique sacrée    Météo: le temps qu'il fera ce mercredi    Bolton, un va-t-en-guerre finalement incompatible avec le trumpisme    Brad Pitt parle d'apesanteur et de corne des pieds avec un astronaute    Le Maroc remporte le prix Cheikh Aissa Al Khalifa d'actions bénévoles    Le Sénégal réitère son soutien à la marocanité du Sahara    Habib El Malki reçoit une délégation de diplomates accréditées en Australie    Innovation et technologie agricoles, clés de la réduction de la pauvreté    Divers    La performance de la Bourse de Casablanca quasi stable    Revanche Atlético-Juventus : Retrouvailles Félix-Ronaldo    Le PSG sans Mbappé et Cavani et le Real sans Marcelo    Réélection de Said Naciri à la tête de la Ligue nationale du football professionnel    Concentration des recettes fiscales sur un nombre limité de contribuables    Coup d'envoie de la 4ème Semaine du cinéma marocain en Côte d'Ivoire    La Maison de la poésie de Tétouan entame sa saison culturelle par une nuit de la poésie    Bouillon de culture    Ligue des champions: Raja et Wydad proches de la phase de poules    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





BMCI se dote d'une nouvelle feuille de route
Publié dans Challenge le 06 - 04 - 2016

La difficile conjoncture de 2015 n'a pas vraiment impacté les résultats de la BMCI. La banque s'en tire avec un résultat net consolidé part du groupe en hausse de 37,4%. Elle met en branle un nouveau plan stratégique à l'horizon 2020 pour conforter sa position sur le marché marocain. par Roland Amoussou
La filiale marocaine du groupe bancaire français, BNP Paribas, a réalisé de bonnes performances à l'issue de l'exercice 2015. Et ce, en dépit d'un environnement économique difficile. Ainsi, les dépôts de la clientèle consolidés se sont établis à 42,1 milliards de DH, contre 43,3 milliards de DH un an auparavant, soit une décroissance de 2,8%. Notons que les crédits par caisse à la clientèle ont atteint 48,6 milliards de DH, contre 51,2 milliards de DH en 2014, soit une baisse de 5%. De leur côté, les crédits à l'équipement et leasing ont enregistré des progressions, respectivement, de 3,4% et 10,8%. BMCI a enregistré un produit net bancaire consolidé de 3,2 milliards de DH, à fin décembre, en décroissance de 2,3% comparativement à 2014. Le top management impute cela à la baisse des activités de marché qui ont connu une chute de -27,8%. Au niveau du résultat net consolidé part du groupe, on remarque une hausse de 37,4% à 501 millions de DH. « Nous avons une gestion anticipative des risques qui nous a permis de réduire la marge de risque de 14% en 2015 », a expliqué Laurent Dupuch, Président du directoire de BMCI lors de la conférence de presse pour la présentation des résultats le 29 mars à Casablanca. Pour arriver à ce résultat, la banque a misé sur trois principaux axes stratégiques qui lui ont permis de maintenir le cap.
Une nouvelle feuille de route
«Notre objectif est d'accroître notre part de financement de l'économie marocaine», a rappelé Laurent Dupuch. De même, BMCI a fait la part belle aux innovations en lançant en 2015 plusieurs offres. Sur le digital, la filiale de BNP Paribas a développé son application sur i-Phone et Android, et enrichi ses services web (possibilité de régler les factures via les GAB etc.).
Sur la banque privée, BMCI a aussi enrichi son offre en 2015, ce qui lui a permis d'augmenter sa part de clientèle de 2700. En ce qui concerne le corporate banking, des efforts ont été également déployés. Selon Idriss Bensmail, DG du Corporate Banking, BMCI a fait en sorte de créer les conditions nécessaires pour octroyer de nouveaux crédits. Soulignons également que pour conforter sa position sur le marché, la filiale marocaine de BNP Paribas vient de mettre en branle un nouveau plan stratégique à l'horizon 2020. «C'est un projet au sein du groupe qui va nous permettre de prendre un nouvel envol», a précisé le Président du directoire. Cette nouvelle feuille de route met l'accent, entre autres, sur l'efficacité opérationnelle et le développement du digital et du capital humain. Dans ce sens, BMCI a recruté 270 nouveaux collaborateurs en 2015. Selon le top management, les perspectives pour 2016 sont bonnes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.