Casablanca: tentative de kidnapping dans un bus à Hay Hassani    Météo: jusqu'à 45 degrés ce vendredi au Maroc    Finances publiques: Principaux points du BMSFP de la TGR    Explosion à Beyrouth: Pont aérien humanitaire de l'UE    France: Une autre mosquée incendiée à Lyon    Nomination des membres du conseil de l'ANRE    Casa-Settat: Le Conseil de la région examine le PDR    Botola Pro D1: Report de trois matches de la 22è journée    Covid-19 : Des joueurs Wydadis contaminés    Distribution des aides marocaines aux victimes de l'explosion du port de Beyrouth    Casablanca se barricade peu à peu !    Rentrée scolaire au Maroc : les écoles privées au bout du rouleau ?    Le Maroc devient le cinquième pays africain le plus touché    Covid – Casablanca – Préfecture d'Anfa – Des mesures de restrictions instaurées dès aujourd'hui    Cinéma : L'actrice égyptienne Shwikar n'est plus    Tindouf: l'affaire du détournement de l'aide humanitaire continue de faire réagir    Transfert: Arsenal réalise un joli coup    Vaccin anti-Covid-19: l'UE conclut un accord pour l'achat de 300 millions de doses    Tout savoir sur l'exemption des personnes touchées par la pandémie des impôts et redevances dus à la commune    Transport routier: 153 MDH destinés au renouvellement du parc automobile (2020)    Fkih Ben Salah: une tentative de trafic de 720 chardonnerets avortée    Titrisation : La constitution du FT Immo LV prévue le 2 septembre    Réalisation d'une arthroscopie pour la première fois dans un hôpital provincial    Covid-19: Le vaccin d'AstraZeneca sera prêt au 1er trimestre 2021    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Botola Pro D1 : Un classico et un derby animent la 22ème journée    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile des patients asymptomatiques    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Wafa Assurance : BMCE Bourse recommande d’accumuler la valeur
Publié dans Finances news le 05 - 07 - 2007

* Les analystes de BMCE Bourse recommandent d’accumuler la valeur Wafa Assurance.
* Cette opinion se base sur les arguments suivants : une politique de placement opportuniste et efficace et des réalisations probantes au terme du dernier exercice.
Compte tenu de son rôle majeur dans la collecte de l’épargne, la protection des patrimoines et le financement de l’économie, l’Etat accorde une importance particulière au secteur des assurances. Ainsi, conformément à cette volonté de moderniser et d’assainir la filière, une réforme d’envergure a été menée par le ministère des Finances et de la Privatisation au milieu des années 90, donnant lieu à la liquidation du quart des compagnies d’assurance et à la promulgation d’un nouveau Code des assurances, conçu en vue d’assurer une conformité des textes nationaux aux normes en vigueur sur le plan international.
Les primes émises par le secteur des assurances ont évolué favorablement s’établissant à 14,7 Mds DH en 2006, soit une progression annuelle moyenne de 5,6% depuis 2002.
Toutefois, il est à signaler que malgré cette dynamique, le taux de pénétration en 2006 se limite à 0,8% pour la Vie et à 2,1% pour la non Vie, soit un niveau global de 2,9%. Toujours est-il que le marché marocain de l’assurance fait état d’une faible densité, traduisant par là un potentiel de développement significatif dans les années à venir. D’après BMCE Bourse, la performance du secteur national de l’assurance s’avère supérieure à celle des autres pays en terme de taux de pénétration.
Et pour ce qui est de la densité, seules la Tunisie et la Turquie dépassent le Maroc avec des primes par habitant de 89 $ et de 59 $ respectivement en 2006.
Dans un contexte pareil, comment est perçue l’évolution de Wafa Assurance par les analystes de BMCE Bourse ?
Sur la Vie, Wafa Assurance se hisse au premier rang, capitalisant sur son positionnement sur la bancassurance qui lui confère une part de marché de 28% avec 1,2 Md DH de primes émises en 2006.
Entre 2002 et 2006, le chiffre d’affaires de Wafa Assurance connaît une évolution favorable de 1,9 Md DH à 2,3 Mds DH. Cette évolution résulte de la diversification des produits proposés par la Compagnie (Épargne retraite et bancassurance), les primes émises se développent de 8,8% à 1,6 Md DH en 2005 et de 44,8% à 2,3 Mds DH à fin 2006.
La compagnie a su optimiser des synergies de distribution avec son principal partenaire Attijariwafa bank qui a draîné 44% de son chiffre d’affaires en 2006. Par ailleurs, le transfert de 23.000 contrats d’assurance capitalisation autrefois logés chez Axa Assurance Maroc a permis à la compagnie de drainer un flux d’affaires additionnel de l’ordre de 123 MDH. «La physionomie du portefeuille de la compagnie permet de retranscrire fidèlement son orientation stratégique en faveur des segments de la Vie et de l’automobile», apprend-on dans la note de BMCE Bourse. Ces derniers polarisent conjointement 79% des primes de la société en 2006, soit un total de 1,8 Md DH.
Au cœur de l’activité de l’assurance, la gestion active de son portefeuille d’actifs affectés aux opérations d’assurance lui permet de dégager un résultat de placements de 926 MDH en 2006, contre 300 MDH quatre années auparavant.
L’éclatement du portefeuille de placements de la compagnie par catégorie d’actifs met en évidence la prépondérance des actifs obligataires sur la Vie (85%) et celle des actions sur la non Vie (60%). La rentabilité moyenne du portefeuille suit la même évolution que celle du résultat des placements. Elle enregistre des pics de 10,6% en 2004 et de 10,3% en 2006, compte tenu de la réalisation de plus-values conséquentes à l’issue de ces deux exercices.
L’évaluation du titre par l’actualisation du résultat technique (Vie et non Vie) net d’impôt dégage une valeur théorique unitaire de 2.077 DH définissant une décote de 8,9% par rapport à son cours de 1.907 en date du 2 juillet 2007. Depuis le 31 décembre 2006 et en dépit d’une correction intervenue en mai dernier, le titre Wafa Assurance connaît une évolution positive favorisée par la publication des résultats au-delà des attentes à l’issue du dernier exercice clos.
In fine, on peut dire que Wafa Assurance présente un bilan globalement positif de ses performances opérationnelles et financières depuis 2002. Aussi, les analystes de BMCE Bourse recommandent d’accumuler la valeur. Leur opinion se base sur un positionnement sectoriel renforcé, une politique de placement opportuniste, une capacité financière…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.