Nouvelles révélations sur les liens entre Alger et le Hezbollah    Le Maroc suit avec profonde inquiétude les violents incidents à Al Qods Acharif et dans la mosquée Al-Aqsa    VIDEO// Dr Mourad Yazid raconte comment se porte la Malienne qui a accouché de 9 bébés à Casablanca    SM le Roi Mohammed VI commémore Laylat Al-Qadr    L'accueil en Espagne du chef du polisario entache sérieusement le partenariat avec le Maroc (Parti de l'Istiqlal)    Classement UEFA / 2020-2021 : Le Bayern premier, le Man City dépasse le Barça    Volley-ball: Démarrage du championnat avec 16 clubs en Excellence    CAN 2021 / Affaire Guelor : La décision repoussée au 16 mai    Prévisions météorologiques pour le lundi 10 mai 2021    Le Maroc et la lutte antiterroriste : récit d'un succès reconnu à l'échelle internationale    Arabie Saoudite: Les autorités confirment l'organisation du Haj    Ecosse: les indépendantistes exigent un référendum sur l'indépendance    Entreprises privées: Délais de paiement supérieurs aux délais réglementaires    Covid-19 au Maroc: 236 nouveaux cas et 374 guérisons en 24H    Réprobation unanime des partis politiques marocains    Les indicateurs hebdomadaires de Bank Al-Maghrib    La Banque Populaire accompagne la relance économique des régions    Les Etats-Unis saisissent une cache d'armes en mer d'Arabie    Habib El Malki loue la qualité de la coopération maroco-rwandaise    Message de l'Emir de l'Etat du Koweït à S.M le Roi    L'Espagne lève l'état d'urgence sanitaire    L'OMS adoube Sinopharm    Le Festival du cinéma méditerranéen deTétouan dévoile la composition de ses jurys    La gestion sécuritaire des conflits sociaux en Algérie est " porteuse de tous les dangers "    En Espagne, les destins de deux apprentis toreros figés par la pandémie    Oujda : 7 personnes arrêtées pour contrefaçon de marques commerciales et emballage de denrées alimentaires périmées    Covid-19 : la Tunisie annonce un confinement général du 9 au 16 mai    Incidents à Al Qods Acharif : le Maroc réagit    Maroc : Le président du Ministère public exhorte les responsables à lutter contre la vente illégale de médicaments    Le nom de feu Abdelkhalek Louzani accolé au Stade municipal d'Essaouira    Maroc : la britannique Xlinks va construire un complexe éolien et solaire et vendre l'électricité produite au Royaume-Uni    Attijariwafa bank candidate au rachat de Union Bank of Nigeria    Algérie : Grève générale de trois jours dans le secteur de l'éducation à l'appel de quatorze syndicats    Rkia Taghi, veuve de Mohamed Ferhat, le départ d'une icone    Climat des affaires : la nouvelle feuille de route sur 5 ans [Document]    Botola Pro D1:Le MCO bat in extremis l'OCS    Souad Khouyi, comédienne de haute extraction    « Night Walk », La Fouine chez Aziz Tazi    Vogue, le monde de Hassan Hajjaj    Festival international du court métrage du Souss: une édition virtuelle du 21 au 24 mai à Aït Melloul    Signature d'une convention-cadre de partenariat pour la promotion du sport scolaire    Champions League: Hakim Ziyech titulaire face à City ?    Le Maroc suit avec profonde inquiétude les violents incidents à Jérusalem    Fusée chinoise : les dernières informations de l'agence spatiale    Sages-femmes au Maroc, un métier indispensable mais précarisé    Publication : Nasser Bouchiba esquisse 60 ans d'Histoire des Relations entre le Maroc et la Chine    CAN Féminine, Maroc 2022 : Participation record aux éliminatoires    Le rappeur marocain Issam dévoile son premier album "Crystal"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Dématérialisation: le BAD électronique, un progrès pour le fret aérien
Publié dans Finances news le 18 - 04 - 2021

La RAM vient d'adopter le «Bon à délivrer électronique» en partenariat avec Portnet.
Cette nouveauté ferait gagner entre 24H et 48h aux importateurs.

Par B. Chaou

Après avoir lancé la dématérialisation de la soumission des déclarations sommaires via PortNet, la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) adopte désormais la délivrance électronique de la note de livraison (NDL), communément appelée par les professionnels en logistique «bon à délivrer».
«Dans le cadre du déploiement de sa stratégie de digitalisation du fret aérien, Royal Air Maroc poursuit son innovation et s'associe à Portnet S.A pour l'adoption du bon à délivrer (BAD) électronique», explique la RAM à cet effet. Cette innovation introduite par la compagnie nationale vise la fluidification des flux du fret aérien, mais pas que.
Selon Rachid Tahri, président de l'Association des transitaires au Maroc (AFFM) et vice-président de la Fédération des transports et de la logistique de la CGEM, «cette avancée nous permettra d'améliorer la transparence, car tous les services liés à l'opération de dédouanement seront au courant des étapes par laquelle passe la marchandise. Ils pourront visualiser en instantané le déroulement du dédouanement et avoir rapidement et facilement accès à la traçabilité de cette opération».
«Avant cette introduction, l'importateur ou le transitaire devait se déplacer au bureau des douanes pour déposer le BAD, et cela consomme énormément de temps et de coûts aussi. Aujourd'hui, en un simple clic, les importateurs recevront ce précieux document, qui est automatiquement transmis à la base de données de la douane», ajoute-t-il.
Auparavant remis physiquement par le transporteur au consignataire de la marchandise, le BAD, document nécessaire à la livraison des marchandises placées sous surveillance douanière, est donc désormais généré automatiquement. Il est mis à disposition de l'importateur ou de son représentant de manière électronique, à travers la plateforme du guichet unique PortNet en se basant sur l'identifiant commun de l'entreprise (ICE) du destinataire. «Grâce à l'adoption du BAD automatique, le document est désormais disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Ainsi, nous passons d'un système totalement papier à un système dématérialisé à 100%», nous explique Rachid Tahri.
Des retombées positives sur l'investissement
Ce nouveau service tend ainsi à accélérer les opérations d'enlèvement et de sortie des marchandises, et à réduire les échanges physiques de documents entre la RAM et les importateurs nationaux. Il faut savoir que le plus gros des délais de la procédure d'importation était concentré sur la partie du tirage du BAD, qui est la plus importante pour avoir accès à sa marchandise et procéder à son dédouanement.
Avec la dématérialisation de ce document, les importateurs gagneraient au minimum entre 24H et 48H, un gain de temps considérable dans le secteur de la logistique, où les délais représentent un défi concurrentiel majeur. Ce levier de performance pourra également profiter pour la compétitivité des entreprises marocaines et le Doing business au Royaume, car plus les procédures administratives sont simplifiées et allégées, plus cela encourage l'investissement, qu'il soit national ou étranger.
Dans cette perspective, les administrations tendent de plus en plus à moderniser leurs systèmes afin de mieux répondre aux nouvelles exigences opérationnelles des entreprises. «A travers cette démarche mise en place au niveau de l'ensemble des terminaux fret de la compagnie nationale, les importateurs et transitaires nationaux bénéficieront d'une meilleure qualité de service, d'une chaîne logistique plus fluide, ainsi que d'une plus grande efficacité des processus de traitement des marchandises importées», fait savoir la RAM.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.