Le PJD aura malgré tout un groupe parlementaire    Un ex-ministre algérien des Finances sous mandat de dépôt    Collectivités territoriales: 1,93 MMDH d'excédent à fin février 2021    Algérie : La harga fait un drame en haute mer    Meknès: célébration du 200è anniversaire du décès de Rabbi Raphaël Berdugo    Le peuple dans la rue, craint «un retour à la dictature Ben Ali»    Les opportunités d'investissement présentées aux hommes d'affaires chiliens    Une compétition alliant protection de l'environnement et action sociale et solidaire    Le Maroc à l'honneur !    Usyk détrône Joshua aux points et à l'unanimité    Rentrée universitaire : à quand une révision du décret de la création de l'ISADAC?    Un septembre automnal à Paris    France: le Prix Caméléon 2021-2022 met le Maroc à l'honneur    Parution :partis politiques et protestations au Maroc (1934-2020)    Le PI remporte la présidence de 5 communes sur 6 dans la province d'Aousserd    Armement : Ankara lorgne vers un nouveau lot de S-400 russes    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 27 septembre 2021 à 16H00    Coronavirus. Les patchs de vaccination arrivent !    L'Opinion : En attendant l'allégement...    MoulZeri3a.com l Une plateforme digitale pour « pérenniser » un métier traditionnel    Entretien entre l'ambassadeur du Maroc et le nouveau ministre libanais des AE Beyrouth    Sahel : La mission Barkhane serait « de plus en plus difficile politiquement »    Lutte contre les menaces NRBC : David Greene relève l'efficacité des FAR    La malédiction Brahim Ghali hante le gouvernement Espagnol    Rabat-Salé-Kénitra : première session du conseil régional consacrée à la refonte du règlement intérieur    Foot africain : Le Ghana vire son sélectionneur national    Coupe du monde de futsal (Lituanie 2021): "Le Maroc a bousculé l'équipe la plus titrée de la compétition", selon la FIFA    Australie : La pratique de l'alternance au Maroc saluée lors d'un séminaire    Reim Partners va gérer le premier OPCI de la CMR    Participation du Maroc à la 2e édition de l'exposition économique et commerciale Chine-Afrique    Ministère de la jeunesse, ministère de la culture... la force et l'âme !    Botola Pro D1 "Inwi" (4ème journée): Aujourd'hui à 19h15, la Jeunesse de Soualem face à l'Olympique de Khouribga    Rapt au Nigeria : libération de dix étudiants    Séisme en Grèce: Un mort et 11 blessés    Tourisme: une stratégie de relance se prépare à Agadir    Attijariwafa bank, « Banque la plus sûre en Afrique » selon Global Finance    Construction/Industrie manufacturière : Les chefs d'entreprises se montrent optimistes    Sept personnes interpellées : Saisie de 2 tonnes de chira à Agadir    Sinopharm et Pfizer: le Maroc recevra des quantités importantes de vaccins    Covid-19 : Plus de 8,26 millions de cas confirmés en Afrique    L'ancien patron de Tesco veut investir 22 milliards de dollars à Guelmim pour résoudre la crise énergétique au Royaume-Uni    Canada. ASMEX promeut le Halal et le Bio «Made in Morocco»    Allemagne : Le parti social-démocrate remporte les élections législatives    Mondial de futsal: le Maroc vaincu par le Brésil    Témoignage : «Monkachi, un homme politique»    Exposition : Voyage dans l'âme de Zokhrouf    Image : La FNM célèbre la photographie artistique    Festival: Il était une fois... le Street Art (Part I)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Automobile: fin des moteurs à combustion d'ici 2030, c'est l'engagement des constructeurs mondiaux
Publié dans 2M le 23 - 07 - 2021

En promettant de supprimer les moteurs à combustion de leur gamme d'ici 2030, ou de réduire progressivement leur part, de nombreux constructeurs automobiles se sont engagés radicalement dans le virage électrique. Dernier en date, l'allemand Daimler, fabricant des Mercedes et des Smart, a annoncé jeudi qu'il serait prêt à passer au tout électrique avant 2030, alors que la Commission européenne a proposé le bannissement des moteurs à essence en 2035.
Le groupe allemand va investir 40 milliards d'euros dans son électrification au cours de la décennie. Dès 2025, Mercedes ne lancera plus que des "architectures" -- la base technique d'un véhicule qui accueille moteur, roues et châssis -- 100% électriques. De plus, Daimler compte ouvrir dans le monde huit usines de cellules de batteries, la composante clé des modèles électriques.
Le groupe qui rassemble depuis janvier PSA (Peugeot-Citroën-Opel) et FCA (Fiat-Chrysler) a abandonné le développement de moteurs à combustion et compte investir 30 milliards d'euros dans l'électrification de ses gammes d'ici 2025 et dans les logiciels. Peugeot et Citroën n'ont pas annoncé de date.
Opel sera 100% électrique en Europe d'ici 2028. Fiat le deviendra aussi "dès que le prix des voitures électriques approchera celui des thermiques", soit entre 2025 et 2030.
Aux Etats-Unis, la marque sportive Dodge promet une "muscle car" (une sportive surpuissante) électrique pour 2024, et Ram lancera la même année la construction d'une version électrique de son pick-up star, le 1500. Le groupe allemand vise le leadership mondial dans les voitures électriques. Lancée fin 2020, sa compacte ID3 se bat déjà avec Tesla pour dominer le marché électrique européen.
Le géant allemand compte vendre 50% de véhicules électriques d'ici 2030 et "presque 100%" en 2040 sur ses principaux marchés. Il investira 73 milliards d'euros en cinq ans dans son virage électrique. A l'image de Tesla, le groupe compte installer un large réseau de bornes de recharge rapide à travers le monde. Sa marque de luxe Audi sera 100% à batterie en 2033.
Lamborghini, qui appartient aussi au géant allemand, compte électrifier l'ensemble de sa gamme de sportives d'ici fin 2024.
Filiale du groupe chinois Geely, la marque prévoit de retirer de son catalogue d'ici 2030 tous ses modèles à combustion, y compris les hybrides, la même date que Bentley, ou Ford pour l'Europe.
Pour réimaginer sa gamme, la filiale du groupe indien Tata va investir 2,5 milliards de livres (2,8 milliards d'euros) par an, en grande partie dans l'électrique. Les sportives de Jaguar seront 100% électriques à partir de 2025.
Pionnier de l'électrique avec la Zoé, le groupe compte afficher "le mix le plus vert du marché européen en 2025", avec plus de 65% de véhicules électrifiés. Il va lancer 10 nouveaux véhicules à batterie électriques d'ici 2025, dont une version moderne et "accessible" de l'emblématique Renault 5, fabriquée en France. Sur les dix années à venir, le constructeur allemand veut vendre dix millions de modèles 100% électriques, contre plus de 4 millions annoncés précédemment.
Autre pionnier des voitures à batteries avec l'i3, la marque haut de gamme a depuis pris du retard, notamment sur le concurrent américain Tesla. Sa filiale Mini tournera complètement le dos aux moteurs à combustion dans dix ans.
L'américain General Motors a l'intention de ne plus construire d'ici 2035 de voitures à émissions polluantes, même s'il ne s'est pas ouvertement engagé à n'offrir que des véhicules électriques en 2035.
Le pionnier des voitures hybrides, qui ne croyait pas aux voitures à batterie, va finalement lancer sept modèles 100% électriques d'ici 2025. Le n°1 mondial de l'automobile prévoit de réaliser en Europe 10% de ses ventes en électrique et hydrogène d'ici là, aux côtés de 70% d'hybrides, 10% d'hybrides rechargeables et 10% de voitures à essence.
Le coréen Hyundai prévoit de présenter 23 modèles de véhicules électriques d'ici 2025 et d'en distribuer plus d'un million d'unités. Kia va présenter de son côté sept modèles électriques d'ici 2026, qui devraient compter pour 20% de ses ventes mondiales .


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.