Sahara : L'Algérie courtise les nouvelles autorités colombiennes    Météo Maroc: températures maximales en légère hausse ce jeudi 11 août    Le Real Madrid remporte la Supercoupe de l'UEFA contre l'Eintracht Francfort    Jeux de la solidarité islamique/Taekwondo: Abdelbasset Wasfi décroche la médaille d'or, Safia Salih et Nezha El Assal en bronze    Transport routier : c'est parti pour les primes à la casse    Donald Trump suggère que le FBI pourrait avoir «placé» des preuves lors de la perquisition    Le Maroc organise des colonies de vacances au profit des enfants d'Al-Qods à partir du vendredi    Hammouchi reçoit le patron de la police espagnole    Le secteur de la santé se réforme, les financements s'annoncent lourds    فيروس كورونا: 148 إصابة جديدة وحالتي وفاة خلال ال24 ساعة الماضية    Vague de chaleur vendredi et samedi dans plusieurs provinces du Royaume    Oscars 2023: lancement d'un appel à candidatures pour sélectionner le long-métrage qui représentera le Maroc    La FRMF convie Vahid Halilhodzic à une réunion qui déboucherait sur son licenciement    Bourse de Casablanca: Clôture en légère hausse    PLF-2023 : La langue amazighe, une priorité gouvernementale    La Jeunesse Socialiste dénonce le terrorisme de l'entité sioniste    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 10 Aout 2022    L'hépatite C trop peu soignée à causes de « barrières » dans l'accès aux traitements    Relever le nez du guidon !    L'UE présente le « texte final » visant la réactivation de l'accord de Vienne    Une vie et demie pour la profession et la patrie    Un point de connexion pour se réunir et vivre une nouvelle expérience    Un autre coup cinglant au patrimoine de la ville    « Surveiller » ! Le Maroc et la peu reluisante vocation des Apparatchiks d'Alger    Contre vents et marrées, Biden engrange des succès    Algérie: Deux anciens ministres condamnés pour corruption    44e Assemblée Générale de la CAF (Tanzanie) / Motsepé : "L'avenir du football africain est prometteur''    Education: le PLF2023 décline les grandes lignes de la réforme    Bejaad : Festival du cinéma et des arts plastiques    El Jadida : Entre les Doukkalis et le cheval, un lien particulier    Cinéma junior : Et de 5 pour le Festival éducatif de Soura    Le Guatemala est un « allié fiable » du Maroc en Amérique centrale (ministre des relations extérieures)    CAF : Ce mercredi, lancement officiel de la '' Super League Africaine'' par Motsepe et Infantino    KFC ouvre un nouveau restaurant à Derb Ghallef    Espagne : près d'un million de demandes de résidence et de travail en 2021, un record !    Vaccins contre le Covid: L'UE et Moderna anticipent les livraisons    Gravement malade, Brahim Ghali aurait été évacué à l'étranger    Tanger Med : Marhaba 2022 se déroule « dans de bonnes conditions », un pic attendu fin août    La 6ème édition du forum international de la TPE à Dakhla    La deuxième vague Omicron, c'est fini !    Première offre bancaire dédiée aux 12-17 ans : La Banque Populaire lance «Swipe»    Hôpital: accord sur les rémunérations en retard des médecins    La Marine Royale porte assistance à 23 marins pêcheurs au large de Casablanca    Ligue des Champions de la CAF : Le WAC et le Raja exemptés du premier tour préliminaire    Badr Banoun marque son premier but avec Qatar SC    Accidents de la circulation: 12 morts et 2.210 blessés en une semaine    PLF-2023 : Donner un nouvel élan à l'emploi    Pourquoi Hamid Chabat s'est absenté de la 1ère réunion de la Coalition pour la démocratie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le président sénégalais Macky Sall salue la participation d'une forte délégation du Maroc à la célébration du Centenaire de la disparition de Cheikh El Hadj Malick Sy
Publié dans Hespress le 26 - 06 - 2022

Le président de la République du Sénégal, Macky Sall, a hautement salué la participation d'une forte délégation marocaine, envoyée par SM le Roi Mohammed VI, pour prendre part à la cérémonie officielle de célébration, samedi à Tivaouane (ouest), du Centenaire de la disparition de Cheikh El Hadj Malick Sy, l'un des plus grands guides religieux musulmans du Sénégal et l'un des précurseurs de la confrérie tidjane dans ce pays et en Afrique.
Organisé sous le thème «El Hadj Malick Sy, 100 ans après...lumière sur sa vie et son œuvre», l'événement est placé sous le Haut patronage du Président de la République du Sénégal, Macky Sall, et de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, que Dieu L'assiste.
S'exprimant à cette occasion, le chef de l'Etat sénégalais a loué la présence à cette cérémonie de la délégation envoyée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l'Assiste, qui, dit-il » a bien voulu coparrainer avec moi cet événement historique » que constitue le centenaire de la disparition de Seydi El Hadji Malick Sy », tout en mettant en avant la volonté du Souverain d'établir des « relations amicales et fraternelles » entre les deux peuples marocains et sénégalais et aussi entre leurs dirigeants.
Le chef de l'Etat sénégalais a souhaité la bienvenue à la délégation marocaine conduite par M. Mohammed Lekbir Attijani, Cheikh de la Confrérie Tidjane de Fès, accompagné de l'ambassadeur de SM le Roi au Sénégal, Hassan Naciri et des autres membres de la délégation.
M. Macky Sall a, d'autre part, prié la délégation marocaine de transmettre à Sa Majesté le Roi « toute sa gratitude et ses remerciements, en son nom personnel et en celui du Khalife général et de la famille d'El Hadj Malick Sy » pour le haut patronage de cet événement et la participation de cette délégation à la célébration du Centenaire d'El Hadj Malick Sy.
La cérémonie s'est déroulée en présence de Mohamed Mansour Malick Sy, représentant le khalife général de la Tariqa Tijania, Serigne Babacar Sy Mansour, du maire de la commune de Tivaouane, Demba Diop Sy, de l'ambassadeur de SM le Roi au Sénégal, Hassan Naciri, de membres du gouvernement sénégalais, de représentants des autorités locales et d'une forte délégation marocaine, ainsi que de représentants du corps diplomatique accrédité à Dakar.
La délégation du Maroc comprend, outre M. Hassan Naciri, MM. Mohammed Lekbir Attijani, Cheikh de la Confrérie Tidjane de Fès, Abdellatif Bagdouri Achkari, de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains, Al Mustapha Zamhani, président du Conseil local des ouléma de Khénifra, et Mohammed Mechan, président du Conseil local des ouléma de Fidaa Derb Sultan.
Elle comprend également Mohammed Asseban, président du Conseil local des ouléma de Rabat, Omar Azdadou, président du Conseil local des ouléma de R'hamna, Adnan Zouhar, président du Conseil local des ouléma d'El Jadida et Ibn Chouaf Bouchaib, conseiller au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger.
La cérémonie de célébration du centenaire de la disparition de Cheikh El Hadj Malick Sy, qui a débuté par la lecture de versets du Saint coran et à laquelle ont pris part de nombreux dignitaires et chefs religieux du Sénégal, a été marquée par une allocution de l'ambassadeur de SM le Roi, ainsi que par le message du Khalife général de la tariqa Tijania lu en son nom par Cheikh Mokhtar Kebe, membre de la section de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains au Sénégal.
Au programme de célébration de ce centenaire, qui se déroule du 24 au 27 courant, figuraient aussi le vernissage d'une exposition et une conférence sur la vie et l'œuvre d'EL Hadji Malick Sy et de sa famille.
Les activités de commémoration du centenaire de la disparition de Seydi El Hadji Malick Sy sont rythmées par des séances de récitation du Coran, des chants religieux, et des conférences .
A la fin de la cérémonie, le Chef de l'Etat sénégalais a tenu à saluer tous les membres de la délégation marocaine.
Né en 1854 à Gaya (Gaaya en wolof), un village du nord du pays, El Hadji Malick Sy fut un serviteur infatigable de l'islam et de la tariqa tidjaniya qu'il contribua dans une très grande mesure à répandre partout au Sénégal et au-delà, via ses nombreux «muqaddams» (grands disciples) qu'il forma et envoya dans plusieurs pays d'Afrique.
Résistant pacifique, El Hadji Malick Sy s'est installé entre 1900 et 1902 à Tivaouane. A l'époque, les autorités coloniales luttaient contre l'expansion de la pensée islamique. Toutefois, ce religieux a réussi la prouesse de propager ses idées par le truchement d'une stratégie de coexistence pacifique. Il est décédé le 27 juin 1922.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.