Mawazine2019: Du Hip Hop à l'OLM Souissi    Vidéo-Trophée Hassan II de golf : Brillante entrée en jeu de l'équipe du Prince Moulay Rachid    Mea Culpa d'Hervé Renard sur Hakim Ziyech    Un autre élément terroriste arrêté à Dakhla    Trafic de drogues : Gros coup de filet à Casablanca    Meurtres d'Imlil : Ouverture du procès le 2 mai    L'EI revendique les attentats au Sri Lanka    Les avocats plaident pour une réforme de fond    Espagne. Les mineurs marocains, sujets de campagne électorale    L'ESAV lance un nouveau Pôle d'excellence    126e derby casablancais, WAC-RCA 2-2    Botola Maroc Telecom : WAC et RCA se neutralisent au terme d'un derby emballant    Fin de la visite d'une délégation du PPS au Kurdistan d'Irak    Ziyech convoité par les Merengue    Gestes et significations    Conseil National    Maroc Telecom consolide ses performances au premier trimestre    Tenue de plusieurs comités provinciaux du PPS    5ème édition du JIDAR Toiles de rue    Fuicla, un festival dédié au cinéma d'adaptation    Le SMPAD se penche sur la protection sociale    HCP : Les prix à la consommation stagnent en mars 2019    OCP: Les détails des projets en cours    Le ministère annule sa réunion avec les syndicats d'enseignants    FIAB-2019 à Essaouira : Beauté, innovation et responsabilité en Afrique    Révolutionnaire ! Fini les facultés à accès ouvert    Trump rejette la menace d'une destitution, les démocrates débattent    Brésil : La justice examine un recours de Lula contre sa condamnation    Artisanat : Les exportations se consolident de 12% au premier trimestre    SIAM 2019 : Plus de 850.000 visiteurs    ONU Femmes : Lancement d'une campagne contre la traite humaine au Maroc    BMCE Bank of Africa, 1ère banque au Maroc à soutenir les « Responsible Banking Principles »    Les efforts de la diplomatie marocaine ont fini par payer    Les consommateurs s'engagent sans prendre connaissance du contrat de vente    Les leaders de la contestation au Soudan suspendent leurs discussions avec l'armée    Divers    Le vélo électrique serait meilleur pour la santé mentale    Création d'un Centre de créativité pédagogique à la Faculté des sciences de Tétouan    Youssef Chiheb : Le Grand Remplacement, nouveau paradigme de l'islamophobie en Europe    Marathon de Rabat : Deux nouveaux records et une bonne prestation des Marocains    Coupe internationale Mohammed VI de karaté    Divers    Un bel exemple de partenariat entre les deux rives de la Méditerranée    Clôture en beauté du Festival de la culture Aissaoua    "La Malédiction de la dame blanche" en tête du box-office    L'œuvre du cinéaste et poète Abbas Kiarostami au cœur des Journées cinématographiques de Safi    L'Union arabe de taekwondo s'installe à Rabat    Le PPS au Kurdistan d'Irak: La diplomatie partisane agissante    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Exercice de gestion de crise à l'aéroport Fès-Saiss
Publié dans Les ECO le 20 - 03 - 2019

À l'initiative de l'Office national des aéroports (ONDA), un exercice de gestion de crise grandeur nature en matière de sûreté et de sécurité aéroportuaires a eu lieu, mercredi à l'aéroport Fès-Saiss.
Initié en coordination avec l'ensemble des partenaires concernés et sous la supervision de la direction de l'aéronautique civile (DAC), cet exercice dit ‘'FES 02'' est le deuxième du genre après celui organisé la semaine dernière à l'aéroport de Casablanca Mohammed V.
Cet exercice, organisé conformément aux lois nationales et internationales en vigueur dans le domaine de l'aviation civile, porte sur la mise en scène de personnes qui jouent des rôles, entre autres, de voyageurs, journalistes ou de présumés terroristes, a indiqué à la presse le directeur du pôle exploitation des aéroports à l'ONDA, Hamid Mokadem, soulignant que cet ‘'exercice/crise'' est géré par une cellule qui simule une situation réelle.
Il s'agit d'un exercice de type général, qui permet, à travers la mise en œuvre d'un scénario secret basé sur une série d'événements chronologiques, de tester les capacités d'intervention des acteurs concernés en cas de crise, et d'évaluer le système de sûreté et de sécurité de l'aviation civile mis en place au niveau de cette plate-forme aéroportuaire, dans la perspective de son amélioration.
De son côté, le directeur de l'aéroport Fès-Saiss, Noureddine Laghni, a déclaré que cet exercice répond aux exigences de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), ajoutant que cette opération vise notamment à renforcer la coordination entre l'ensemble des intervenants en cas de crise.
Ces exercices sont organisés conformément aux exigences du décret 2-12-754 relatif au plan d'urgence et du Programme National de Sûreté de l'Aviation Civile.
Ont pris part à cet exercice, qui s'est déroulée sans impact sur la gestion du trafic aérien dans cet aéroport, les représentants des différents organismes concernés par la chaîne de sûreté et de sécurité dans les aéroports (ONDA, RAM, Direction générale de sûreté nationale, gendarmerie royale, douane, Forces Royales Air, Services de santé et Protection civile) en présence des autorités locales de la ville de Fès.
A l'issue de cet exercice, un rapport d'évaluation sera élaboré sous la responsabilité du Directeur de l'exercice et permettra la mise en place d'un plan d'action.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.