Groupe Al Omrane. Une nouvelle stratégie marketing pour les MRE    MAROC/PALESTINE : LAKJAA RAPPELLE LE SOUTIEN ENGAGE DE SM LE ROI MOHAMMED VI POUR LES PALESTINIENS, DIRECTION ET PEUPLE    Marrakech. Une bande spécialisée dans le trafic de drogue démantelée    Clôture de la 22ème édition du Festival Gnaoua et musiques du monde : Le succès toujours au rendez-vous    Mauritanie: Cheikh El-Ghazouani revendique la victoire    Clôture en apothéose de la fête de la musique "by Wecasablanca Festival"    Bac 2019 : Un taux de réussite de 65,55%    Violence à l'égard des femmes. L'enquête nationale décortiquée par les députés    Une mosquée de Ceuta visée par des tirs    Marche de Rabat: Oui à la Palestine, non au «Deal du siècle»    25ème Festival de Fès des musiques sacrées du monde : Du gospel et flamenco pour marquer la fin    CAN 2019 : 120 millions de DH privent les Marocains des matchs des Lions de l'Atlas    Abdelhadi El Mouaziz remporte le 11è Trail international des cèdres    Cartier Saada: 80% du programme d'investissements réalisés    Gouvernance spatiale et développement    Ouverture de la 12è retraite du Conseil de Paix et de Sécurité de l'UA à Sekhirat    L'université Ibn Zohr en apothéose!    Le Maroc exprime sa satisfaction quant à la position constructive de la Barbade    RAM : APRES NEW-YORK, MIAMI, WASHINGTON...AU TOUR DE BOSTON POUR DES VOLS DIRECTS    Lions de l'Atlas. Une victoire, mais encore...?    Mawazine-2019: le duo Bigflo et Oli propulse le public vers « la lune »    BMW de nouveau transporteur officiel du Festival Mawazine    Immigration illégale : Six individus déférés devant le parquet à Larache    Le Maroc prend part au "Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée"    Festival de Fès, un bilan très satisfaisant pour la 25ème édition    Mohamed Aujjar s'informe du fonctionnement de la Cour de cassation hongroise    Le Sénégal et l'Algérie prennent les rênes du Groupe C    OPV Maroc Telecom. "Bon timing"    Edito : Excédent au Bac    Administration. Où en est le chantier de la déconcentration ?    Vif succès du tournoi de football organisé par Act4Community Jorf Lasfar    "Futuristic Vision" remporte le prix de la meilleure Junior entreprise    Les marchands non financiers confiants pour le deuxième trimestre    Enfin un prix pour l'enseignant inspirant    La politique migratoire de l'Espagne entre façade et réalité    Divers    Répression tous azimuts dans les camps de la honte    Une victoire d'entrée pour les maîtres de céans    Marc Lamti, le plus jeune joueur de la compétition    Amine Harit : Au fond de moi, ça n'allait pas et je me mentais    Divers    Washington a lancé des cyberattaques contre l'Iran    Hamid El Kasri et Susheela Raman enflamment la scène Moulay Hassan    Mawazine 2019: Concerts explosifs de Lartiste et David Guetta à la scène OLM Souissi    Palestine. Une marche de soutien à Rabat    Baccalauréat 2019 : un taux de réussite de 65,55%    Affaire Khashoggi: la responsabilité du prince héritier est engagée…    Ethiopie: le chef d'état-major de l'armée et le président de la région d'Amhara tués    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Maroc fait sa promo en Espagne
Publié dans Les ECO le 22 - 05 - 2019

Les ambassadeurs du Maroc et d'Espagne ont encouragé les investisseurs espagnols à consolider leur présence au Maroc et aller ensemble vers le marché africain.
Les relations économiques entre le Maroc et l'Espagne ont le vent en poupe. Durant une rencontre organisée lundi par l'institut Casa Mediterranea, à Alicante, dans le cadre des IVe rencontres de la Méditerranée, le Maroc a eu l'occasion de présenter ses atouts en tant que terre d'affaires.
À cette occasion, l'ambassadeur d'Espagne au Maroc, Ricardo Diez-Hochleitner, a rappelé que le Maroc est un marché prioritaire pour les entreprises espagnoles où 20.500 entités opèrent effectivement en réalisant des échanges s'élevant à 14.000 millions d'euros annuellement, a-t-il précisé lors de son intervention. Le diplomate espagnol a ajouté que les échanges économiques entre les deux royaumes sont dominés par la présence des PME. Diez- Hochleitner a mis l'accent sur la dynamique inter-industrielle entre des secteurs marocain et espagnol, citant à ce titre le cas des filières textile et automobile. L'ambassadeur espagnol auprès de Rabat a ajouté que les deux économies se dirigent à présent vers davantage de complémentarité et d'équilibre, comme en atteste l'excédent commercial espagnol, lequel était de l'ordre de 170% auparavant et se situe désormais entre 117% et 120%. «Toutes ces caractéristiques confirment la place du Maroc comme partenaire de choix de l'Espagne», s'est-il félicité.
De son côté, Karima Benyaich, l'ambassadrice du Maroc en Espagne a passé en revue les innombrables opportunités qu'offre le royaume pour les investisseurs espagnols. À ce propos, Benyaich a confirmé les propos de son homologue espagnol sur l'existence d'un commerce intra-industriel entre les deux pays. Ce nouveau modèle, poursuit-elle, participe à avancer vers «la complémentarité des tissus économiques marocain et espagnol en mettant à profit les avantages comparatifs de chaque pays pour s'intégrer dans la chaîne globale de valeur conduisant à la création de richesses au profit des deux parties».
Pour illustrer ses propos sur cette coopération bidirectionnelle, la chef de la chancellerie marocaine en Espagne n'a pas manqué de citer l'exemple de l'acquisition, en 2018, par le groupe marocain OCP d'une participation de 20% dans l'entreprise espagnole Fertinagro Biotech. De surcroît, la diplomate a fait l'éloge d'une coopération maroco-espagnole pour aller à la rencontre du marché africain, première destination des flux d'investissements marocains à l'étranger, a-t-elle rappelé. Concernant la présence espagnole au Maroc, «environ 1.000 entreprises espagnoles se sont implantées sous nos cieux», a-t-elle affirmé. À ce propos, elle a tenu à rendre hommage au groupe de transport espagnol Vectalia, originaire d'Alicante et gestionnaire du réseau de transport urbain à Nador, Safi, Larache et Béni Mellal. Aussi a-t-elle mis en avant le géant espagnol de la distribution Mercadona, originaire de cette région autonome, lequel a choisi le royaume pour la production d'une large gamme de ses produits agricoles et agroalimentaires. Il est à souligner que la valeur des expéditions espagnoles dirigées vers le marché national a connu un trend haussier, passant de 4.130 millions en 2011 à 8.221 millions en 2018. La communauté valencienne est la 3e région exportatrice vers le Maroc et entretient une dynamique d'échange avec le Maroc. À cet effet, les exportations originaires de la communauté valencienne ont totalisé la somme de 722 millions d'euros en 2018 en hausse de 11% par rapport à 2017.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.