Amical : Les Aigles de Carthage s'inclinent face aux Lionnes de l'Atlas    Festival international des nomades : la 17ème édition aura lieu du 19 au 21 mars à M'hamid El Ghizlane    Protection de l'enfance : Le DTIPE est là pour « renforcer » les programmes existants, dixit El Othmani    Casablanca : Arrestation d'un individu impliqué dans une agression à l'arme blanche    CAN Futsal 2020: A quelle Heure et quelle chaîne Maroc- Libye    Marathon international de Marrakech : Les athlètes marocains survolent la compétition    Tan-Tan : Enquête à l'encontre de deux individus pour faux et usage de faux    Coronavirus : Le ministère de la santé appelle à la vigilance    Hausse significative du trafic aérien à l'aéroport de Dakhla    Dans sa galerie à Rabat : La Banque populaire expose les «Parcours croisés» de Moa et Kim Bennani    Le PPS au parlement    La Mauritanie à l'honneur    Angola: Le scandale Isabel dos Santos…    Samir Belfkih brigue la présidence du PAM    Tesla: de 0 à 100 milliards en moins de 17 ans    Algérie : le crash d'un avion militaire fait deux morts    Liga: Le Real prend les rênes devant le Barça    Procès en destitution: La défense de Trump tente de parer les révélations de Bolton    Le RNI à l'écoute des Marocains de l'Afrique subsaharienne    Le Roi Mohammed VI ordonne le rapatriement des Marocains dans la région de Wuhan    Benchamach recadre sévèrement Ouahbi pour son parallèle douteux entre le référentiel du PJD et la Commanderie des croyants    Taroudant : 6 mois de prison ferme pour l'instituteur qui a violenté son élève de 8 ans    Bruno Le Maire attendu au Maroc le 31 janvier    Le Mexique refoule 2.300 Honduriens entrés avec une caravane humaine    Brexit: Ce qui va changer au 1er février    Enfin des explications sur la faiblesse de la croissance économique    Othman Benjelloun réitère l'engagement du secteur bancaire à soutenir les PME    Relance du crédit aux entreprises : les nouvelles mesures de BAM    Voici le temps qu'il fera ce mardi 28 janvier    LDC Afrique-Coupe de la CAF: Le programme de la dernière journée    Brexit: Le divorce bientôt consommé    Sauvez le KACM : Le Kawkab a cessé de briller    Bachir Dkhil : La marocanité du Sahara est irréversible    Les bergers afghans menacés par la sécheresse due au changement climatique    Larache à l'heure du soixantenaire de l'Union Socialiste des Forces Populaires    Présentation du livre "La Déclaration universelle des droits de l'Homme: lectures et éclairages"    Les prix des produits de consommation ne cessent d'augmenter depuis une décennie    Forte hausse des exportations des produits agroalimentaires entre 2010 et 2018    La Mongolie ferme sa frontière terrestre avec la Chine    Partenariat entre l''éducation nationale et Math&Maroc    L'ONEE et Taqa Morocco signent les contrats relatifs à la rénovation des unités 1 à 4 de la Centrale thermique de Jorf Lasfar    Le hacker portugais Rui Pinto révèle avoir été derrière les "Luanda Leaks"    Kobe Bryant étoile filante de la NBA    L'exposition "Mains de lumière" rend hommage à l'artiste peintre Malika Agueznay    Grand chelem pour la jeune Billie Eilish aux Grammy Awards    Bouillon de culture    Scène culturelle: la guerre des communiqués…    Edito : Triste déballage    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Développement. Comment réduire les disparités interrégionales
Publié dans Les ECO le 29 - 10 - 2019

La priorité sera accordée, en 2020, à l'activation du mécanisme de contractualisation entre l'Etat et les régions. Une étude est en cours pour l'élaboration d'un modèle-cadre conventionnel ou contractuel optimal. L'accélération de la mise en œuvre de la régionalisation avancée et de la déconcentration administrative s'impose pour réduire les disparités interrégionales qui persistent.
Les efforts déployés au cours des dernières années n'ont pas permis de résorber le problème des disparités régionales en termes de développement et de croissance. En vue de favoriser la transition vers un nouveau palier de croissance plus avantageux, les pouvoirs publics sont visiblement bien conscients que le redressement de la contribution de nombre de régions dans l'activité nationale s'impose, comme le soulignent les documents accompagnant le projet de loi de Finances 2020. Le lancement des plans de développement régionaux est considéré par le gouvernement comme un levier important pour relever substantiellement la compétitivité et l'attractivité des régions en vue de corriger les disparités entre régions et de diversifier les relais de croissance de l'économie nationale. Les PDR sont en effet une opportunité de taille pour faire valoir les projets adéquats en les sélectionnant en fonction des spécificités régionales et des besoins de la population locale.
Depuis le démarrage de cette nouvelle expérience, certaines régions ont mieux fait que d'autres. Dix PDR ont été adoptés par les conseils régionaux et visés par le ministère de l'Intérieur pour un montant de 411,44 MMDH. Deux régions n'ont toujours pas validé leur plan de développement régional, ce qui impacte négativement leur vision de développement (Drâa-Tafilalet et Guelmim-Oued Noun). Pour accélérer la mise en œuvre des plans de développement régionaux, il a été convenu de sélectionner les projets prioritaires au titre de la période 2019-2021 qui feront l'objet de financement dans le cadre de contrats-programmes Etat-régions. Le nombre des projets et des programmes prioritaires dans l'ensemble des PDR est de l'ordre de 454 sur un total de 2.368. Ils totalisent une enveloppe de 109,93 MMDH, soit 26,7% du coût global estimé. La mobilisation du financement est un élément clé dans la réduction des disparités spatiales. Pour diminuer progressivement les écarts de développement entre les régions, une part de 10% de l'enveloppe allouée aux régions au titre du projet de Budget 2020 qui est de 9,6 MMDH, sera consacrée au fonds de solidarité interrégional.
Par ailleurs, le gouvernement est très attendu sur le dossier du partage de compétences qui fera l'objet de contrats entre le gouvernement et les régions. À cet égard, le ministère de l'Intérieur, avec l'appui de l'OCDE, mène une étude visant l'élaboration d'un modèle-cadre conventionnel ou contractuel optimal. Le modèle de contractualisation adopté sera expérimenté au niveau de deux régions pilotes: Fès-Meknès et Souss-Massa. Il se focalisera sur deux domaines de compétences prioritaires: la formation et l'emploi ainsi que l'organisation des zones d'activités économiques. L'activation du mécanisme de contractualisation entre l'Etat et les régions est une priorité en 2020, comme l'a souligné le ministre de l'Economie, des finances et de la réforme de l'administration, Mohamed Benchaâboune. On compte aussi sur la mise en œuvre du chantier de la déconcentration administrative pour réduire les disparités spatiales. À fin septembre 2019, seuls quelque 11 schémas directeurs ont été approuvés par la commission interministérielle. Dès le début de l'année 2020, la mise en œuvre de ce chantier devra être entamée. Le gouvernement s'engage à l'accélération du transfert des attributions fonctionnelles et des prérogatives décisionnelles ainsi que des ressources humaines et financières aux services déconcentrés. Une mission qui s'annonce d'ores et déjà compliquée.
Des régions à la traîne
On aspire à ce que la nouvelle vision de développement donne un coup de fouet aux régions, notamment celles qui restent à la traîne et dont le comportement de croissance reste similaire à celui des pays les moins développés. Quatre régions sur douze comptent plus de 60% du PIB (Casablanca-Settat, Rabat-Salé-Kénitra, Marrakech- Safi et Fès-Meknès). Rappelons aussi que seules quatre régions sur douze ont un PIB nominal par habitant supérieur à la moyenne nationale (23.244 DH/habitant): Laâyoune-Sakia Al Hamra, Casablanca-Settat, Dakhla-Oued Eddahab et Rabat-Salé-Kénitra. Et même au niveau des objectifs de développement durable, on note des capacités différenciées des régions à les atteindre à l'horizon 2030, ce qui se répercute sur le développement du pays dans son ensemble. Le différentiel de croissance est alimenté par plusieurs facteurs. Il ne s'agit pas «uniquement d'atouts en termes démographiques et de dotations en termes de ressources naturelles, mais aussi de la qualité des plans d'aménagement établis et celle des infrastructures socio-économiques mises en place».
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Monde rural: gros investissements
Quelque 7,5 MMDH seront consacrés en 2020 au programme de réduction des disparités territoriales et sociales dont le budget global s'élève à 50 MMDH. En 2019, l'enveloppe budgétaire de ce programme est de 6.583 MDH répartie entre les conseils régionaux (1,87 MMDH), le fonds de développement rural et des zones de montagne (1,5 MMDH), les contributions des départements ministériels concernés ( 2,02 MMDH), l'INDH ( 650 MDH) et l'ONEE (544 MDH).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.