France : Macron opte pour la continuité après le remaniement gouvernemental    Le Directeur Général de l'ONEE reçoit l'Ambassadrice de Suède au Maroc    Prix à la consommation : L'inflation grimpe à 5,9% en avril 2022    Transfert : Mbappé entre le marteau et l'enclume, décision dimanche à 11h00 sur la chaîne Téléfoot Endirect    Compteur Coronavirus : 153 nouveaux cas, plus de 6,36 millions de personnes ont reçu trois doses du vaccin    Insertion des détenus extrémistes : les autorités pénitentiaires détaillent leur nouvelle approche    Larguet avec Renard...    Terrorisme : Washington retire cinq groupes étrangers de sa liste noire, dont l'ETA    Les U17 s'inclinent    Paris : Spectacle solidaire de D'jal le 29 mai au profit de l'association keepSmiling    Pays-Bas : Les partis contre un projet européen sur la migration régulière depuis le Maghreb    Vidéo. Sofac rend hommage à l'athlète Aziz Yachou, arrivé 3e au Marathon des Sables    Al Qods : Une passe d'arme en perspective au Caire entre le Maroc et l'Algérie    Affaire de Younes Blal : ATIM saisit le juge populaire pour confirmer le caractère raciste du meurtre    La politique « zéro COVID dynamique » : un choix correspondant aux réalités chinoises    WhatsApp révèle un nouveau service pour les propriétaires d'entreprise    Plages sans plastique. La    Rehhou : La loi relative à la liberté des prix et de la concurrence vise à protéger l'investisseur et le consommateur    Décès de l'acteur égyptien Samir Sabry à l'âge de 85 ans    Maroc-AFD : les programmes de coopération ont dépassé les objectifs soit plus de 2 Mds d'euros    Quand un journaliste de la BBC dénonce le non-respect du RGPD au Maroc    Casablanca: l'essentiel des projets adoptés par le conseil communal    Secousse tellurique ce vendredi dans une province du Maroc    Un eurodéputé espagnol s'inquiète du « problème croissant » de l'immigration clandestine d'origine algérienne    La Russie compte créer de nouvelles bases militaires en réplique à l'élargissement de l'Otan    Festival de Cannes: Manal Benchlikha foule le tapis rouge (PHOTOS)    Saad Lamjarred entre dans le Guinness des Records ! (PHOTO)    Djamel Kehal Medjdoub dans la pétaudière du renseignement extérieur algérien    L'icône de Jil Jilala, Hajja Sakina Safadi, n'est plus    Jumelage réactivé entre les institutions judiciaires au Maroc et en Belgique    Finale de la Coupe de la CAF : 1,25 million de dollars au vainqueur, 700 000 dollars au '' malheureux '' finaliste !    Tamendawt Taqvaylit. La république kabyle avance    Monkeypox, une maladie virale pas encore inquiétante pour le Maroc, assure un expert    Le temps qu'il fera ce vendredi 20 mai 2022    L'ONMT clôt le «Light Tour» à New York    Maroc : La Cour constitutionnelle invalide l'élection de quatre députés d'Al Hoceima    Appel public à l'épargne: L'AMMC rappelle les nouvelles règles de gouvernance    Belgique : Tarik Tissoudali remporte le Soulier d'Ebène    La RS Berkane décidée à rééditer l'exploit de 2020    Gnaoua Festival Tour dévoile sa programmation    Madrid : Présentation du 26e Festival de Fès des musiques sacrées du monde    Migration : Antony Blinken considère que le pacte de Marrakech servira de base à une approche commune    Justice: nouveaux rebondissements dans l'affaire Omar Raddad    Nouveau protocole sanitaire pour entrer au Maroc : qu'en pensent les opérateurs ?    Industrie : Le Maroc, un des pays les plus compétitifs au monde    La culture, un outil de développement durable    Le projet de loi n° 66.19 sur le droit d'auteur adopté à la Chambre des conseillers    Espagne : Le Sénat rejette une proposition de Vox réclamant des sanctions contre le Maroc et l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Murad (Wilfried) Hofmann, ambassadeur au Maroc converti à l'islam, n'est plus
Publié dans Les ECO le 14 - 01 - 2020

Né en 1931, Murad Wilfried Hofmann, juriste accompli, a été diplomate pendant 31 ans, terminant sa carrière comme ambassadeur d'Allemagne en Algérie et au Maroc.
Murad Wilfried Hofmann a étudié à Harvard à la fin des années 50 et écrit plusieurs livres approfondis sur l'islam et l'expérience musulmane en Europe. Son dernier livre s'intitulait «L'avenir de l'islam en Orient et en Occident». Sa conversion a rencontré une certaine controverse en raison de sa position au sein du gouvernement allemand. Il s'est converti à l'islam après la guerre d'indépendance algérienne, après son penchant pour l'art islamique et de ce qu'il considérait comme des contradictions dans la doctrine chrétienne pauliste.
Hofmann a d'abord travaillé en Algérie en tant que spécialiste des questions concernant la défense nucléaire. Il a ensuite été directeur de l'information pour l'OTAN à Bruxelles de 1983 à 1987, ambassadeur en Algérie de 1987 à 1990 et ambassadeur au Maroc de 1990 à 1994. Parallèlement, il était membre honoraire et conseiller du Conseil central des musulmans d'Allemagne.
توفي أمس الكاتب الألماني المسلم الدكتور مراد هوفمان (Murad Wilfried Hofmann) عن عمر ناهز التسعين، ولد في مدينة أشافنبورغ الألمانية وحصل على درجة الدكتوراة من جامعة هارفارد،
أسلم عام 1980م
وله من الكتب:يوميات مسلم ألماني،
الإسلام عام ألفين،
الطريق إلى مكة،
الإسلام كبديل
رحمه الله pic.twitter.com/Dg4ANUfJPQ
— Mohamed (@Mabbnet) January 13, 2020
Converti à l'islam en 1980, il a effectué plusieurs fois le pèlerinage à la Mecque. De 1983 à 1987, il a été directeur de l'information de l'OTAN. En 1992, il publia son livre Der Islam als Alternative (L'Islam : une alternative), qui connut beaucoup de succès, également dans le monde musulman (plusieurs éditions arabes), et qui a été traduit dans de nombreuses langues, suivi par Reise nach Mekka (Voyage à la Mecque) en 1996 et par la traduction allemande du Coran de Max Henning qu'il a retravaillé en 1999 et par son livre Der Islam im 3. Jahrtausend (l'Islam au troisième millénaire) en 2000.
Lors d'une conférence internationale à Médine, un théologien lui avait demandé si sa conversion à l'islam en tant qu'ambassadeur avait affecté sa carrière. «Il a éclaté de rire et m'a dit qu'il avait renvoyé une télécopie à ses superviseurs en Allemagne, en 1980, déclarant qu'il aimerait les informer qu'il s'était converti à l'islam», avant de poursuivre : "Je leur ai dit que c'était mon choix personnel et que je pensais qu'ils devraient être au courant de cette décision; ils ont répondu qu'en ce qui les concernait, ma religion ne les regardait pas tant qu'elle n'affectait pas mon travail, il ne devrait pas affecter le moins du monde ma carrière!".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.