Algérie : un parti d'opposition dénonce une répression d'une « extrême violence » à l'égard des manifestants    La loi N°56.20 offrira un nouveau cadre juridique à la création de musées, avec un label officiel (FNM)    Industrie automobile, l'embellie se concrétise !    Bourses d'excellence «Moroccan Scholarships for African Youth»: Bien outillée, la jeunesse africaine face aux défis de demain    Encore des années avant le retour à la croissance pré-Covid !    Visas Schengen: les conditions imposées par l'Espagne    Israël devrait-il se méfier de la scène que le Qatar donne à Haniyeh, alors que la confrontation avec le Hamas entre dans son huitième jour?    ONMT : 3 partenariats conclus à Dubaï    Evénements de Cheikh Jarrah: Le silence complice de la communauté internationale    Abdelfattah El Belamachi: "Le Maroc donne à l'Espagne, à l'Allemagne et à l'UE plus qu'il n'en reçoit"    65ème anniversaire de la DGSN : Fière chandelle aux agents de la Sûreté nationale dans ce contexte de la Covid    Tourisme : Adel El Fakir lance une offensive de charme au Moyen-Orient    Echange de données bancaires : La loi bloquée au Parlement ?    Un Technopark à Fès pour consolider l'attractivité économique de la région    Hakima Yahya, directrice du LNPS : l'institut a étoffé ses dispositifs, ses mécanismes ainsi que ses plates-formes    Nouvelles frappes aériennes d'Israël contre Gaza, électricité coupée    Liga : Dimanche prochain, aura lieu la bataille de Madrid pour le titre !    Défaite de Chelsea en finale de la FA Cup : Pour Tuchel, Ziyech responsable !    Zidane, entraineur du Real de Madrid, en colère : « Je ne dirai jamais cela à mes joueurs ! »    Cette souffrance silencieuse et invisible de notre jeunesse    Algérie : garde à vue prolongée pour une journaliste, arrêtée lors de la manifestation du vendredi    Centre national de l'arganier : Les travaux seront lancés cette année    Nomination : Un nouveau PDG à Philip Morris International    Covid-19 : l'Algérie annonce une réouverture partielle de ses frontières malgré le contexte sanitaire difficile    Tourisme : les opérateurs broient toujours du noir    Abdou Diop: « Le marché de l'audit évolue pour répondre aux besoins et attentes des clients »    Rabat: Le Café des Oudayas rouvre ses portes    Déficit budgétaire de 22,5 MMDH à fin avril    Fin du rêve européen pour Selim Amallah et Mehdi Carcela    Tanger: interpellation de deux individus pour possession et trafic de drogues et de psychotropes    Edito : Piqures de rappel    Solidarité avec la Palestine : Arrivée des lots d'aide marocaine    Gaza: au moins 42 Palestiniens tués dans les raids israéliens, plus lourd bilan quotidien depuis lundi (ministère)    Variant indien : Le gouvernement britannique rassure quant à l'efficacité des vaccins    Une face cachée de la France au sujet du conflit israélo-palestinien [Vidéo]    Chelsea défait en finale par Leicester    Un nul bénéfique pour le WAC face au Mouloudia    Hammadi Ammor, figure de la création nationale, s'est éteint    «Il faut travailler sur des œuvres théâtrales dans l'expectative d'une reprise culturelle»    Walid Halimi rend hommage au célèbre Tony Allen    Visionnage boulimique des séries : La guerre ouverte contre le sommeil    Le droit à la différence au coeur "La Cigogne Volubile "    Conflit israélo-palestinien : «le carnage doit cesser immédiatement», réclame le chef de l'ONU    Art moderne et contemporain: une pléiade d'artistes marocains de renom à la Menart Fair à Paris    Coupe de la CAF/ Quart de finale aller : Le Raja arrache le nul en déplacement face à Orlando Pirates (1-1)    Situation en Palestine : Le Maroc participe à la réunion d'urgence des ministres des AE de l'OCI    Jordanie: Arrivée du deuxième lot de l'aide humanitaire d'urgence au profit des Palestiniens sur Très Hautes Instructions Royales    Botola Pro D1 « Inwi » (17è journée): Résultats et programme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ONCF met sur les rails son plan d'urgence
Publié dans Les ECO le 27 - 04 - 2020

2019 a été l'année de tous les records pour le secteur ferroviaire au Maroc. Les résultats de ce secteur vital sont très encourageants et incitent à accélérer la mise en œuvre d'un modèle économique innovant pour assurer une meilleure pérennité et soutenabilité, comme tracé au niveau du protocole d'accord régissant les relations Etat-ONCF pour la période 2019-2025, s'est félicité en fin de semaine dernière le ministre de l'Equipement, du transport, de la logistique et de l'eau, Abdelkader Amara, lors du Conseil d'administration de l'Office national des chemins de fer.
Tenu par visioconférence, le Conseil était consacré à l'examen de l'arrêté des comptes de l'exercice 2019 de l'office ainsi qu'à l'approbation des budgets 2020. Ce sont 38,2 millions de voyageurs qui ont été transportés en 2019, soit une hausse de 8% par rapport à l'année précédente, avec un confort rehaussé des places assises garanties, des services en gare et à bord à forte valeur ajoutée. À cela, s'ajoutent une régularité globale avoisinant 92,55%, en amélioration de 21,5 points, une tarification modulable et accessible à tous ainsi qu'un niveau de satisfaction globale «inédit» de 87%, soit un mieux de 17 points par rapport à l'année antérieure, a pour sa part souligné le directeur général de l'ONCF, Mohamed Rabie Khlie.
25 millions de tonnes de marchandises en 2019
En ce qui concerne l'activité fret et logistique, le train a pu acheminer 25 millions de tonnes de marchandises en 2019, bénéficiant des nouvelles capacités libérées et des partenariats établis avec de multiples opérateurs de la place (OCP, CMA CGM, TMSA), a-t-il poursuivi, précisant que cette activité a constitué un maillon indispensable dans l'efficacité et le succès de multiples projets structurants ayant marqué le tissu économique et industriel national.
«C'est le cas du transport des voitures de l'usine Renault de Melloussa qui a atteint sur l'année 350.000 véhicules (1.500 véhicules par jour). Il en va de même pour le transport, démarré récemment, des véhicules produits à l'usine PSA de Kénitra et exportés via le port de Tanger Med, ainsi que pour l'alimentation de la Centrale électrique de Jerada à raison de 3.000 tonnes par jour de charbon à partir de Nador, ou encore de l'approvisionnement de l'usine LafargeHolcim de Settat en calcaire à la cadence de 7.000 tonnes par jour», a-t-il précisé, y voyant «autant d'expériences réussies» qui ont nettement contribué à réduire la pression sur les routes et à rendre la chaîne logistique globale plus sûre, plus rentable et moins polluante.
Les indicateurs financiers et de gestion globalement au vert
Par ailleurs, les indicateurs financiers et de gestion sont globalement au vert pour l'année 2019, comme en témoigne leur évolution positive par rapport à 2018: un chiffre d'affaires de 3,76 MMDH (+9,3%), une valeur ajoutée de plus de 2 MMDH (+5%) et un excédent brut d'exploitation de 929 MDH (+10,5%), indique un communiqué de l'ONCF, rappelant la composante investissements qui a atteint près de 2,2 MMDH, axée principalement sur l'acquisition de nouvelles locomotives de dernière génération et l'engagement des travaux de construction de nouveaux ateliers de maintenance dans le cadre d'un schéma directeur approprié pour s'adapter au mieux aux exigences évolutives de l'exploitation.
Présentant les budgets 2020, Khlie a affirmé que ceux-ci ont été initialement conçus sur les hypothèses de la poursuite de développement et de déploiement de la réforme du secteur, avec une tendance haussière largement encourageante enregistrée sur les différents registres au cours du premier trimestre de cette année.
Impacté par la crise sanitaire
«Néanmoins, la malvenue de la crise sanitaire a freiné cet élan», a-t-il constaté, précisant que la crise a notablement impacté l'activité en imposant l'adoption d'un plan d'action urgent et prioritaire visant une meilleure gestion de cette crise, mais aussi la revue des budgets afin de tenir compte de ses répercussions aiguës sur le secteur. Ainsi, les budgets d'exploitation et d'investissements reconsidérés ont été bâtis sur la base d'une reprise progressive du trafic après le déconfinement, en adéquation avec le rythme de l'activité socio-économique, l'optimisation des charges, l'adaptation des investissements et la réalisation d'un chiffre d'affaires prévisible de près de 3 MMDH, a relevé le responsable. Revenant sur le plan d'urgence spécifique déployé par l'ONCF suite à la crise sanitaire, Khlie a mis en exergue les mesures structurées en six leviers, à savoir le pilotage, la gestion des RH, le plan de continuité de l'activité, la communication avec les parties prenantes, les initiatives de solidarité ainsi que les dispositions financières. Cette batterie de mesures préventives et proactives dénote, selon l'ONCF, de son engagement à «s'inscrire dans l'élan national de solidarité initié par le roi Mohammed VI, en contribuant volontairement, à tous les niveaux, au Fonds spécial pour la gestion de la pandémie Covid-19», à «préserver la sécurité sanitaire des collaborateurs, des clients et des partenaires» et à «adapter le mode de travail à ce contexte spécifique».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.