À Rehamna, le PAM s'empare des rouages du conseil de la ville    Résultats semestriels. Attijariwafa Bank : tous les indicateurs sont au vert    Gaz. Chariot fait appel à Halliburton pour le forage de son puits au Maroc    Qui est Ali Ben Lmadani?    Le pass vaccinal délivré par le Maroc et voyage en Europe    Cybersécurité : Telegram, nouveau Dark Web pour les cybercriminels    Découverte des plus vieux bijoux du monde à l'intérieur d'une grotte près d'Essaouira    Nasser Bourita : « Le Maroc réaffirme son engagement continu à promouvoir la démocratie »    Pass sanitaire. La France reconnait désormais les vaccins chinois, mais à une seule condition    Un nouveau single égyptien en vidéoclip dédié au Maroc    Streaming: Spotify célèbre la sauce Hip-Hop made in Morocco    Energies propres : Que représente la décarbonation pour les exportateurs marocains ?    Forum des affaires Canada-monde arabe : Les opportunités d'affaires et d'investissement au Maroc exposées    ''Maroc-Mantlet 2021'' : Le Maroc et les Etats-Unis coopèrent sur la gestion des catastrophes    Une autre décision bizarre : l'Algérie ferme son espace aérien à tous les avions marocains    Mondial Futsal 2021: Le Maroc affrontera le Brésil ou le Japon en quart !    Cyclisme: les Mondiaux 2025 à Kigali, au détriment de Tanger    Moussa Laarif, du hip hop à la politique    Nasser Bourita au journal Sud-Africain "The Star"    El Mustapha Tanaoui du PI élu président du conseil communal de Settat    Maroc-Espagne : Pedro Sanchez annonce une réunion de haut niveau qui aura lieu prochainement    Genève : Initiative conjointe du Maroc, du Bahreïn, d'Israël et des EAU pour promouvoir le rôle des femmes dans la paix et la diplomatie    Casablanca : Un trio d'agresseurs écroué    Philip Morris : 91% des fumeurs ne le sont plus grâce à des informations précises sur les produits alternatifs    L'ASMEX prospecte les opportunités d'affaires au Japon    La société française « Finetis » saisit le CIRDI contre le Maroc    Barid Al-Maghrib et FNM émettent un timbre-poste à l'occasion de l'exposition «Delacroix»    Tunisie : Kaïs Saïed renforce les pouvoirs de la présidence    Affaire du meurtre de deux experts de l'ONU en RDC: Incuplation d'un journaliste congolais    Syrie : 62 enfants ont péri cette année dans les camps du nord-est    CDG Capital Insight s'attend au maintien du taux directeur à 1,50%    L'ambassadeur Hilale reçu en audience par le président centrafricain    Manche : 66 migrants embarqués vers l'Angleterre sauvés    Tanger : Mise en échec d'une grosse opération de trafic de cocaïne    Ligue 1 : Un doublé victorieux de Hakimi face à Metz !    Qualifications Coupe du monde 2022 : Un seul et unique déplacement du Onze national !    Washington réitère son engagement à accompagner l'agenda de réformes de SM le Roi Mohammed VI    La 35ème édition de retour du 1er au 11 octobre    La crise des sous-marins entre la France et l'Australie    Cellule terroriste de « Daech » démantelée à Errachidia: Interpellation de 4 autres individus    Le président du Haut Conseil d'Etat libyen salue les efforts du Maroc    Trois de chute pour la Premier League    Hakimi veut « graver » son nom dans l'histoire du PSG    La 2 ème édition du guide socio-économique de Skhirat    Tétouan / FIDEC : Rendez-vous avec une programmation exceptionnelle    Métier du livre : Une nouvelle fiction, l'édition indépendante    6ème saison de la Positive School of Hip Hop    Un voyage à la conquête de la semaine de la mode de Milan    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Hôtellerie. La chaîne Kenzi en mode déconfinement
Publié dans Les ECO le 22 - 06 - 2020

Le groupe hôtelier qui compte 10 établissements au Maroc se prépare à rouvrir ses portes après trois mois de confinement.
Le Hilton Houara de Tanger, situé en zone 2, a déjà ouvert le bal en annonçant sa réouverture le 25 juin. Une annonce audacieuse qui ne manque pas de créer le même besoin chez la concurrence, à l'orée de la saison estivale. Et c'est le groupe Kenzi Hotels, avec ses 10 établissements dans 6 destinations à travers le royaume (Casablanca, Marrakech, Tanger, Agadir, Ouarzazate et Errachidia), qui va confirmer cette tendance. L'opérateur hôtelier maroco–marocain, qui «est plus que jamais fier de hisser haut et fort le drapeau du pays et d'ouvrir ses portes à ses concitoyens», appelle ses clients à réserver dès maintenant pour profiter pleinement de la haute saison touristique. «Le moment est finalement venu pour nous de nous retrouver», souligne le groupe qui propose «des offres exceptionnelles aux Marocains et résidents», sans indiquer une date précise pour la reprise de ses activités. «Au programme aussi, une offre «Crazy Kenzi» pour célébrer les beaux jours qui sont de retour.
Après ce long Stay at Home, profitez pleinement de la saison estivale. Réservez un séjour détente en toute confiance et à prix méga promo allant jusqu'à moins 65% dans l'hôtel de votre choix!», martèle le management du Kenzi qui ne compte pas seulement sur ses offres promotionnelles pour appâter ses clients. Car, en plus de la beauté des paysages, l'expérience inédite, la détente, le service personnalisé et la relaxation «qui seront toujours au rendez-vous», le groupe qui mise sur la clientèle nationale et étrangère (après l'ouverture des frontières), veut faire de la sécurité des touristes une priorité avec le moins de tracas possible. À cet effet, une batterie de mesures a été mise en place visant à limiter la contamination interhumaine, à commencer par une désinfection totale de tous les établissements. Ainsi, avant l'arrivée du client, les hôtels Kenziont été désinfectés intégralement par fumigation, nébulisation et pulvérisation. À cela s'ajoute la formation du personnel à toutes les précautions de sécurité et d'hygiène pour répondre aux standards de qualité de Cristal International, afin de garantir un séjour agréable en toute sécurité, sans oublier le programme «Poischeck», mis en place là aussi avec Cristal International Standards, leader mondial en labels de qualité. Toujours pour assurer à ses clients une sécurité en matière d'hygiène et de qualité, le groupe a décidé de mettre fin au check-in/check-out au même endroit. En plus des marquages au sol, l'accès à l'ascenseur est limité et règlementé pour éviter les encombrements. Il est nettoyé après chaque passage, précise-t-on. Mais ce n'est pas tout. «Nos équipes de ménage sont formées à la technique de la marche en avant pour nettoyer et désinfecter vos chambres et toutes les zones de l'hôtel», ajoute le groupe, soulignant que «le linge est traité à 65 degrés pendant plus de 20 minutes».
Concernant les espaces de restauration, piscines, salles de sport et de conférence, Kenzi annonce avoir pris un soin particulier à garantir à ses hôtes une hygiène irréprochable et éviter tout encombrement. «L'accès aux activités de l'hôtel, piscines et salles de sport est strictement règlementé. Pendant vos conférences, nous vous invitons à respecter toutes les précautions qui s'imposent en termes d'hygiène et de distanciation sociale», conclut le groupe. Reste maintenant à savoir si tous ces efforts suffiront pour séduire le client qui jongle encore entre confinement et déconfinement progressif.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.