Publication : Nasser Bouchiba esquisse 60 ans d'Histoire des Relations entre le Maroc et la Chine    Twitter propose aux utilisateurs de donner des "pourboires" à leurs comptes favoris    LDC : Tuchel a-t-il pris un ascendant psychologique sur Guardiola ?    Sadiq Khan réélu maire de Londres    Marrakech: destruction de 2,2 tonnes de produits impropres à la consommation    Météo: le temps prévu ce dimanche 9 mai au Maroc    CAN Féminine, Maroc 2022 : Participation record aux éliminatoires    3ème édition du programme TOYP: la JCI honore les jeunes talents    Hakim Ziyech : "C'était un bon moment pour moi de marquer"    Vente illégale de médicaments: le chef du parquet a envoyé une circulaire aux procureurs    Affaire Brahim Ghali : «l'Espagne maintient sa posture», selon Arachan Gonzalez Araya    Manchester-Chelsea (1-2) : City puni par les Blues grâce à Ziyech, Alonso et à... Aguero !    Association Internationale de la Presse Sportive : Session hispanophone de la photographie    L'insécurité alimentaire aiguë a atteint son niveau le plus élevé en cinq ans (GNAFC)    Deux Marocains remportent les troisième et cinquième places du prix Katara pour la récitation du saint Coran    Des manifestants tchadiens brûlent le drapeau français, France 24 filme mais no comment    Baccalauréat 2021 : le MEN publie un guide des candidats    Allemagne: le Bayern remporte son 9è titre consécutif    Maroc-Espagne : un manifeste signé par 9 partis politiques    Le wydad reçoit des vœux pour son 84e anniversaire (PHOTOS)    Al Hoceima: une opération d'immigration illégale avortée, un individu interpellé    L'accueil du dénommé Brahim Ghali en Espagne, un acte «inacceptable» et «condamnable» (Partis politiques marocains)    Covid-19/Maroc : Sept décès et 314 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures    Aïd El-Fitr: Marrakech sous haute surveillance    Commémoration du 8 mai 1945 : la France met à l'honneur un goumier marocain âgé de 103 ans    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 8 mai 2021 à 16H00    Al Akhawayn pilote un projet de transformation des huiles de friture en biodiesel carburant    Médias: le long calvaire des journalistes    Enseignement supérieur: Amzazi s'attaque au cumul d'activités des enseignants-chercheurs    Le rappeur marocain Issam dévoile son premier album "Crystal"    La Chine lance une campagne contre la fraude et la cyberviolence    Coworking : le suisse IWG ouvre un nouvel espace de travail à Casablanca    AstraZeneca: la France recense deux nouveaux cas de thromboses, dont un décès    Marocains bloqués à l'étranger : la DGAC annonce les conditions d'accès au territoire national    Marocains bloqués à l'étranger : voici les conditions exigées pour les vols de rapatriement    La Bourse de Casablanca en nette hausse du 3 au 7 mai    Le régime algérien réclame toujours la «repentance» de la France pour la période coloniale    Le Maroc et le Koweït déterminés à donner une forte impulsion à leurs relations bilatérales (ministre Koweïtien)    Programme foot: les matchs à suivre ce week-end    Météo Maroc: le temps prévu ce samedi 8 mai    Le FEC ouvre une ligne de crédit de 2,2 MMDH pour la région Fès-Meknès    Le projet Andam pour que reste la parole    Mounia Lamkimel : "J'aime les personnages complexes et je n'aime pas que l'on me colle une étiquette"    Cinéma : Un réseau d'acteurs pour la promotion des droits de l'Homme voit le jour    "Tlata Del Ferhate", le bonheur est le plus grand des trésors ! Dimanche à 23h00    L'icône de la chanson amazighe moderne !    Bilan cinématographique de 2020 : 13 longs-métrages et 83 courts-métrages produits    Nouvelle édition du Festival international de Meknès du cinéma des jeunes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CFG Research : HPS revalorisée mais toujours plebiscitée
Publié dans Les ECO le 18 - 03 - 2021

Actuellement, le titre est correctement valorisé par la société de bourse, et son potentiel de croissance a été complètement intégré compte tenu des effets de la crise sanitaire et des nouvelles acquisitions sur les revenus du groupe. HPS reste à conserver avec un objectif de cours à 6.325 DH.
Impact de la pandémie de Covid-19 sur l'économie mondiale ainsi que sur certains segments d'activité de HPS, annonce de l'acquisition d'une société basée à l'Île Maurice appelée ICPS... Autant d'éléments qui ont poussé les analystes de CFG Research à revoir les prévisions du groupe HPS à la baisse. «Nous avons updaté notre modèle et ressortons avec un nouveau cours cible à 6.325 DH», commente la société de bourse, qui précise toutefois : «Cela ne remet en aucun cas en question le potentiel de croissance mondiale à long terme du groupe, et cela ne change en aucun cas notre conviction sur la valeur».
En effet, HPS reste l'un des leaders mondiaux d'une industrie du paiement électronique extrêmement dynamique et offre des perspectives de croissance hors pair (TCAM du RNPG de 17,3% sur la période 2019-2024), ainsi qu'une diversification géographique de ses revenus très intéressante. «De ce fait, investir dans HPS équivaut à investir dans un des leaders mondiaux de l'une des industries les plus prometteuses sur les nombreuses années à venir», explique CFG Research. Les investisseurs ont d'ailleurs manifesté leur soutien au groupe tout au long de l'année malgré la crise. HPS a fait partie des rares valeurs à avoir affiché une croissance soutenue au cours de l'exercice. Elle a enregistré une hausse de 69% depuis début 2020, s'échangeant ainsi à 6.341 DH. Une confiance maintenue malgré la performance limitée du groupe qui note une progression de 1,1% seulement de ses revenus à fin 2020. «Nous pensons que 2020 ne sera qu'une brève et ponctuelle décélération dans l'impressionnante histoire de croissance du groupe qui a commencé il y a de nombreuses années. En effet, nous pensons que le groupe renouera avec un taux de croissance top-line plus normatif dès 2021 (+17,2%)», souligne CFG Research. Avec une croissance annuelle moyenne de 11,8% du nombre de transactions non-cash dans le monde sur la période 2013-2023, le secteur du paiement électronique est extrêmement porteur, et cette tendance est amenée à perdurer. Avec un nombre de cartes de crédit et de débit en constante augmentation à travers le monde (taux de croissance à deux chiffres), de nouvelles technologies favorisant les moyens de paiement non-cash ainsi que l'adoption croissante de moyens de paiement électroniques par les pays émergents, ce secteur est amené à poursuivre sa croissance.
Mise à jour du business plan
Par ailleurs, la société de bourse explique sa décision de mettre à jour son business plan par la volonté d'aligner les prévisions de croissance de l'activité Solutions sur les dernières estimations revues à la baisse de la croissance des transactions non-cash dans le monde. En effet, selon les dernières estimations du World Payments Report, la pandémie de Covid-19 devrait réduire la croissance du nombre de transactions non-cash dans le monde de 5% durant la période 2019-2023, sous l'effet, notamment, d'une baisse de l'activité économique des pays et d'une diminution de la consommation des ménages en raison des différentes restrictions imposées. Cependant, en dépit des effets à long terme de la pandémie, le changement d'habitude des consommateurs qui privilégient de plus en plus des moyens de paiement non-cash, notamment le paiement mobile au détriment du paiement en cash (notamment au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie-Pacifique), et les efforts consentis par les gouvernements afin d'augmenter l'inclusion financière devraient permettre à cette industrie d'enregistrer une croissance à deux chiffres au cours des prochaines années. Les dernières estimations font ainsi état d'un taux de croissance annuel moyen des transactions non-cash de 11,5% sur la période 2019-2023 (contre 16,4% auparavant). «Nous pensons ainsi que ce potentiel de croissance justifie aujourd'hui pleinement les multiples de valorisation du groupe», affirment les analystes de CFG Research. HPS traitera ainsi à des P/E 2020 et 2021 respectifs de 43,0x et 34,9x, soit des niveaux de valorisation qui semblent enfin en ligne avec le profil de croissance du groupe. Le titre est, actuellement, correctement valorisé par CFG Research qui recommande de le conserver avec un objectif de cours à 6.325 DH (contre 6.341 DH à la mi-séance du 17/03/2021), correspondant à un potentiel de baisse du titre de 0,2% et à des P/E induits de 42,2x et 34,2x en 2020 et 2021 respectivement. «Nous tenons à souligner que pour tenir compte du potentiel de croissance à long terme du secteur d'activité de HPS, nous avons prolongé notre horizon de prévision à 2035», précise la société de bourse. En effet, CFG Research a souhaité intégrer le potentiel de croissance du groupe au-delà de l'ancien horizon de projection (2027), et ainsi faire décélérer graduellement la croissance du groupe vers son taux de croissance à l'infini de 2,5%.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.