Le Maroc prend note, « avec regret », de la démission de Horst Köhler    Bilan gouvernemental, les parlementaires partagés    Crise de transparence    La CGEM promeut la médiation bancaire    Le kilogramme a changé de définition... L'ampère, le kelvin et la mole aussi    Hervé Renard dévoile bientôt la présélection des Lions    Examen du Bac: Des dates problématiques!    « Darkweb »: Un réseau international de pédophiles tombe    Quelle Europe à nos portes ?    Célébration de la Journée mondiale de l'Afrique à Rabat    L'ISIC accueille son nouveau directeur    Elections européennes: Les réformes passées au crible    El Othmani chez les conseillers    La fermeture du centre de proximité de Sidi Moumen démentie    Moussaoui Ajaloui anime une rencontre de l'USFP à Salé    Le Maroc et la Côte d'Ivoire font le point sur leur coopération    Habib El Malki se réunit avec les présidents des groupes et groupement parlementaires    La liste officielle de Renard attendue pour bientôt    Florent Ibengue : La CAN se doit d'être grandiose car toute l'Afrique est aux aguets    Divers sportifs    Atlantique Assurances se lance dans le coton    L'activité touristique de Marrakech en accroissement depuis 2015    Les touristes marocains boostent la destination Agadir    Lancement de l'étude TIMSS 2019 avec la participation du Royaume    Les cas de démence vont tripler d'ici à 2050 selon l'OMS    Divers    Saâd Dine El Otmani : Le gouvernement déterminé à moderniser l'administration    Ces tournages qui ont tourné au drame : Top Gun    Ammi Driss : Je ne me considère pas comme marginalisé car la décision d'arrêter en 1989 fut mienne 1/2    Ahmed Boulane présente son premier livre à Tanger    HCP : La population du Maghreb passera à 131,9 millions en 2050    5è édition du Prix Mohammed VI de l'art décoratif marocain sur papier    La Tribune de Nas : La Coupe du Monde 2022 s'exporte à Casablanca…    Vodafone suspend ses achats de téléphones 5G Huawei    L'ONU rend hommage aux soldats de la paix, dont un Marocain    2000 : Les Lions de l'Atlas chutent au premier tour    Bahja et Camacho : souvenirs partagés    Coupe d'Afrique. Continental sponsor officiel jusqu'en 2023    Once Upon a time in…Hollywood. Une claque tarantinesque !    Azelarab Kaghat, le général…    Enseignement préscolaire. 60% des enfants ciblés intégrés    Le Maroc compte taxer Facebook et Google    BAM: l'immobilier en berne    Washington-Téhéran: La tension est à son comble…    Le New York Times consacre un long carnet de voyage au Royaume    Nike accusé de contrefaçon    Meknès. Un inspecteur de police fait usage de son arme pour arrêter un individu    En Libye, la guerre est aussi économique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des changements en vue au RTCMO
Publié dans Le Soir Echos le 24 - 10 - 2011

Un vent de changement souffle sur le club de la cité des fleurs, le RTCMO. Des adhérents excédés par une gestion qualifiée de «calamiteuse» réclament une assemblée générale extraordinaire.
Le Royal Tennis Club de Mohammedia connaît des remous, en raison de l'incapacité, du président Aziz El Araf, d'assurer une certaine continuité. Le Club de la cité des fleurs fut l'un des bastions de la formation avec des joueurs qui ont, pour la plupart, porté les couleurs nationales en Coupe Davis ou en Fed Cup. D'aucuns ont suivi ce club qui était donné en exemple avec des jeunes qui ont fait honneur à la cité, à l'image Réda El Amrani, n° 1 national, Anas Fettar, tous deux en Coupe Davis, Bahia Mouhtassine, qui a fait ses premièrs pas dans ce club avant d'aller au RUC, Badr Messoudi, Mouna Sabri, Hanane Toumi et bien d'autres encore.
Oiseau migrateur
Le RTCMO était considéré comme une terreur dans les divers championnats du Maroc. Son infrastructure a été renouvelée après les inondations qu'a connues la ville. De tout cela, il ne reste plus rien. Les projets de restructuration ne sont plus qu'un lointain souvenir.
Selon les mécontents, la faute incomberait en premier lieu au président Aziz El Araf, devenu l'oiseau migrateur de la fédération. Il serait de toutes les délégations qui se déplacent à l'étranger et serait du coup resté bien loin de la gestion du club, au point que de nombreux adhérents ont élevé la voix pour que cette situation cesse. Ils avancent en fait que le président par intérim de la commission d'arbitrage n'aurait fait son entrée à la fédération que pour «s'offrir» des voyages aux frais du contribuable. Il aurait même choisi, l'an dernier, de présider une délégation de jeunes alors que son club organisait le tournoi international « Raquette d'Or ». Lors des différents congrès de la fédération internationale, le représentant du Maroc a toujours été le président du RTCF, Fouad Mejjati Alami sauf que cette année, il a retrouvé dans la même salle l'incontournable président du RTCMO. Selon une source proche de ce club, les membres du comité du Club de Mohammedia ont été contraints à la démission collective, en attendant la tenue d'une assemblée générale. Ils souhaitent un changement radical dans le club de la cité des Fleurs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.