Publication : Nasser Bouchiba esquisse 60 ans d'Histoire des Relations entre le Maroc et la Chine    Twitter propose aux utilisateurs de donner des "pourboires" à leurs comptes favoris    LDC : Tuchel a-t-il pris un ascendant psychologique sur Guardiola ?    Sadiq Khan réélu maire de Londres    Marrakech: destruction de 2,2 tonnes de produits impropres à la consommation    Météo: le temps prévu ce dimanche 9 mai au Maroc    CAN Féminine, Maroc 2022 : Participation record aux éliminatoires    3ème édition du programme TOYP: la JCI honore les jeunes talents    Hakim Ziyech : "C'était un bon moment pour moi de marquer"    Vente illégale de médicaments: le chef du parquet a envoyé une circulaire aux procureurs    Affaire Brahim Ghali : «l'Espagne maintient sa posture», selon Arachan Gonzalez Araya    Manchester-Chelsea (1-2) : City puni par les Blues grâce à Ziyech, Alonso et à... Aguero !    Association Internationale de la Presse Sportive : Session hispanophone de la photographie    L'insécurité alimentaire aiguë a atteint son niveau le plus élevé en cinq ans (GNAFC)    Deux Marocains remportent les troisième et cinquième places du prix Katara pour la récitation du saint Coran    Des manifestants tchadiens brûlent le drapeau français, France 24 filme mais no comment    Baccalauréat 2021 : le MEN publie un guide des candidats    Allemagne: le Bayern remporte son 9è titre consécutif    Maroc-Espagne : un manifeste signé par 9 partis politiques    Le wydad reçoit des vœux pour son 84e anniversaire (PHOTOS)    Al Hoceima: une opération d'immigration illégale avortée, un individu interpellé    L'accueil du dénommé Brahim Ghali en Espagne, un acte «inacceptable» et «condamnable» (Partis politiques marocains)    Covid-19/Maroc : Sept décès et 314 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures    Aïd El-Fitr: Marrakech sous haute surveillance    Commémoration du 8 mai 1945 : la France met à l'honneur un goumier marocain âgé de 103 ans    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 8 mai 2021 à 16H00    Al Akhawayn pilote un projet de transformation des huiles de friture en biodiesel carburant    Médias: le long calvaire des journalistes    Enseignement supérieur: Amzazi s'attaque au cumul d'activités des enseignants-chercheurs    Le rappeur marocain Issam dévoile son premier album "Crystal"    La Chine lance une campagne contre la fraude et la cyberviolence    Coworking : le suisse IWG ouvre un nouvel espace de travail à Casablanca    AstraZeneca: la France recense deux nouveaux cas de thromboses, dont un décès    Marocains bloqués à l'étranger : la DGAC annonce les conditions d'accès au territoire national    Marocains bloqués à l'étranger : voici les conditions exigées pour les vols de rapatriement    La Bourse de Casablanca en nette hausse du 3 au 7 mai    Le régime algérien réclame toujours la «repentance» de la France pour la période coloniale    Le Maroc et le Koweït déterminés à donner une forte impulsion à leurs relations bilatérales (ministre Koweïtien)    Programme foot: les matchs à suivre ce week-end    Météo Maroc: le temps prévu ce samedi 8 mai    Le FEC ouvre une ligne de crédit de 2,2 MMDH pour la région Fès-Meknès    Le projet Andam pour que reste la parole    Mounia Lamkimel : "J'aime les personnages complexes et je n'aime pas que l'on me colle une étiquette"    Cinéma : Un réseau d'acteurs pour la promotion des droits de l'Homme voit le jour    "Tlata Del Ferhate", le bonheur est le plus grand des trésors ! Dimanche à 23h00    L'icône de la chanson amazighe moderne !    Bilan cinématographique de 2020 : 13 longs-métrages et 83 courts-métrages produits    Nouvelle édition du Festival international de Meknès du cinéma des jeunes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cannabis : le Maroc maintient son leadership mondial
Publié dans Le Soir Echos le 13 - 03 - 2013

Le Maroc est le premier exportateur de la résine de cannabis. C'est ce qui ressort du rapport 2012 de l'Organe international de contrôle de stupéfiants (OICS), institution indépendante de l'organisation des Nations unies chargée de contrôler le respect des conventions de l'ONU réglementant les stupéfiants. « Le Maroc est le principal pays fournisseur de la résine de cannabis dont il est fait abus en Europe, région qui constitue le premier marché illicite mondial de cette substance. Selon l'Organisation mondiale des douanes, 72 % de la quantité totale saisie par les autorités douanières dans le monde en 2011, provenaient du Maroc », souligne l'OICS dans son rapport. Certes, poursuit-il, l'offre de résine de cannabis provenant de l'Afghanistan est en augmentation, toutefois, le Maroc maintient son leadership sur le marché international. Les principaux modes d'acheminement du cannabis vers l'Europe sont les vedettes rapides et les petites embarcations non- commerciales. « Les lots importants de cannabis illicites cultivés au Maroc qui sont destinés à l'Europe sont transportés à bord de vedettes rapides et d'autres petites embarcations non-commerciales. Les trafiquants continuent d'acheminer du cannabis en passant par les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla et par le port marocain de Tanger », poursuit l'Organe international de contrôle de stupéfiants. Des saisies de plusieurs tonnes de cannabis sont régulièrement opérées. En 2011, 138 tonnes de résine de cannabis ont ainsi été saisies par les autorités marocaines. L'Algérie et l'Egypte sont également fournisseurs de résine de cannabis mais dans une moindre mesure. Les autorités algériennes ont saisi plus de 53 tonnes de résine de cannabis qui transitaient par le territoire national en 2011 et 26 tonnes au premier semestre de 2012. Le Gouvernement égyptien a signalé avoir saisi en 2011 plus de 18 tonnes de résine de cannabis qui provenaient majoritairement des pays de l'ouest de l'Afrique.
Cocaïne : le Maroc, pays de transit
Par ailleurs, le Maroc est également l'un des plus importants producteurs de résine de cannabis. D'après les données fournies par le gouvernement marocain, la superficie des cultures illicites de cannabis s'était établie à 47 400 hectares en 2010. « Les plus grands producteurs d'herbe de cannabis sont les pays d'Afrique de l'Ouest et du Centre (Ghana, Nigéria, République démocratique du Congo, Sénégal et Togo), d'Afrique du Nord (Egypte et Maroc), d'Afrique de l'Est (Ethiopie, Kenya et République-Unie de Tanzanie) et d'Afrique australe (Afrique du Sud, Malawi, Swaziland et Zambie) ». Par ailleurs, le Maroc représente également un pays de transit de la cocaïne vers l'Europe. « Selon les informations disponibles, les trafiquants de cocaïne tentent de plus en plus souvent d'introduire clandestinement de la cocaïne en Europe en passant par le Maroc », indique l'Organe international de contrôle de stupéfiants. La drogue en provenance d'Amérique du Sud est acheminée vers le Maroc via l'Afrique subsaharienne et la région du Sahel.
Lutte contre le trafic de drogue :
le Maroc félicité pour sa stratégie
L'Organe international de contrôle de stupéfiants n'a pas manqué de saluer les efforts déployés par le Maroc pour lutter contre le trafic de drogue. « Le Gouvernement marocain a donné suite aux recommandations qu'il avait formulées après sa mission de 2009…Le contrôle du mouvement licite des stupéfiants, des substances psychotropes et des précurseurs chimiques a encore été amélioré grâce à l'introduction, en janvier 2011, de procédures administratives harmonisées ainsi qu'à l'utilisation de formulaires standards. La Commission nationale des stupéfiants du pays a pris des dispositions visant à améliorer la diffusion des informations sur la réduction de la demande. Le gouvernement applique une stratégie multidimensionnelle qui allie mesures de détection et de répression, éradication des cultures illicites, programmes de développement alternatif, réduction de la demande et offre de traitement pour rompre avec la tradition de la culture du cannabis dans le nord du Maroc. La lutte contre les réseaux internationaux de trafiquants de drogues est au cœur de la stratégie nationale antidrogue du Maroc», note avec satisfaction l'OICS, qui félicite le Maroc pour sa politique de contrôle aux frontières et le long des côtes ainsi que sa coopération internationale avec d'autres pays, en particulier dans le cadre d'INTERPOL.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.