Open d'Australie: Shapovalov fait tomber Zverev (VIDEO)    Open d'Australie: Nadal trop fort pour Mannarino (VIDEO)    Météo Maroc: faibles pluies dans certaines régions ce dimanche    Les températures attendues ce dimanche 23 janvier 2022    Législatives à Chypre-Nord sur fond de crise économique    Au chevet des animaux errants à Bagdad: un coeur gros comme ça mais zéro soutien    Manger ou se chauffer ? Le choix cornélien de Britanniques face à l'envolée des prix    Covid-19: le sous variant BA.2 nécessite plus de vigilance que d'inquiétude    Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron toujours en tête des intentions de vote au premier tour    Aéroport de Zagora : hausse de 180% du trafic passagers en 2021    Nouvelle-Zélande: la Première ministre reporte son mariage pour cause de Covid    La ville de Casablanca s'associe à la campagne "Informer les femmes, transformer les vies"    Ukraine : Londres accuse Moscou de « chercher à installer un dirigeant prorusse à Kiev »    Éliminatoires Mondial Costa Rica: le Maroc et le Sénégal font match nul    Après le discours de Felipe VI, Albares modère son optimisme quant à la reprise des relations avec le Maroc    Neuf individus dont deux policiers interpellés    Présidentielle: Macron en tête des intentions de vote au premier tour (Sondage)    CAN2021 : Samedi, les Lions de l'Atlas à l'entraînement sans Bounou, Hakimi et Fajr !?    Covid-19 au Maroc : 7 638 nouvelles infections et 31 décès ce samedi    Sahara marocain: Le SG de l'ONU appelle toutes les parties à reprendre le processus politique    CAN 2021: Les Comores sans gardien de buts face au Cameroun    Le bureau du Cercle d'Amitié Maroc-Israël reçu par la présidente de la commune de Casablanca    La Bourse de Casablanca indécise du 17 au 21 janvier    Maroc/Coronavirus-Bilan 24H: 31 décès et 5.750 guérisons    Maroc- RD Congo aux barrages du Mondial (Qatar-2022)    Appel au rapatriement des Marocains de la Syrie après une attaque d'ISIS    Marque Employeur.La SMT certifiée pour la deuxième année consécutive    Strasbourg : Des trophées pour les initiatives les plus distinguées de la société civile franco-marocaine    Assassinat du président haïtien: plusieurs enquêtes mais le flou perdure    L'Espagne intensifie sa présence militaire autour des fermes piscicoles    L'humoriste Hamza Filali a célébré son mariage (VIDÉO)    Mali : l'Union européenne agite le chiffon rouge face à Bamako et Wagner    Réunion d'urgence de la Ligue arabe dimanche au sujet de l'attaque des Houthis contre les Emirats arabes unis    The Voice : Le rappeur maroco-néerlandais Ali B accusé d'agressions sexuelles    Abdelilah Benkirane endeuillé (PHOTO)    Pourquoi peut-on contracter la Covid-19 plusieurs fois ? Le point avec un immunologue    France : le Conseil constitutionnel donne son aval au "passe vaccinal"    Programme foot : les matchs à suivre ce week-end    CAN-2021: La délocalisation de deux matchs à venir démentie par la CAF    Les marocains en tête des bénéficiaires des visas pour la France en 2021    Dessalement de l'eau: pourquoi le Maroc peut le faire    La maladie n'est pas à priori à l'origine de la disparition des abeilles dans certaines régions (ONSSA)    Ryanair: prête pour rester au Maroc?    Covid: le Brésil reporte les défilés de ses célébrissimes carnavals à avril    Vin Diesel n'oublie pas le Maroc    Younes Megri : « Ce que dit mon neveu ne concerne que sa personne »    5 figures contemporaines du féminisme marocain    Reportage : Lancement du projet de préservation des mosaïques historiques de Volubilis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'ancien Premier ministre, Azeddine Laraki, n'est plus
Publié dans Le temps le 01 - 02 - 2010

M. Azeddine Laraki, ancien Premier ministre et ancien secrétaire général de l'Organisation de la conférence islamique (OCI), s'est éteint lundi matin à l'âge de 81 ans, apprend-on auprès de sa famille.
Le défunt sera inhumé mardi après la prière d'Addohr au cimetière Chouhada à Rabat.
Feu Azeddine Laraki est né en 1929 à Fès où il a fait ses études primaires et secondaires.
En 1957, il a obtenu un Doctorat à la faculté de médecine de Paris.
Ancien interne des hôpitaux du Maroc et ancien médecin en chef adjoint de la province d'Oujda, M. Azeddine Laraki a été nommé en 1958 au poste de directeur de cabinet du ministre de l'Education nationale et en 1959 directeur du cabinet du ministre de la Santé publique.
Il devint ensuite directeur de l'hôpital Avicenne avant d'être désigné en 1960 chef du service de pneumologie et de chirurgie thoracique.
Après avoir passé en décembre 1967 le concours d'agrégation de médecine parmi la première promotion marocaine, il devient professeur à la faculté de médecine et en 1972, professeur titulaire de chaire, membre de plusieurs sociétés scientifiques nationales et internationales.
M. Laraki est également auteur de plusieurs publications scientifiques et littéraires et membre de l'Union des écrivains du Maroc.
Le 10 octobre 1977, il a été nommé ministre de l'Education nationale et de la formation des cadres puis ministre de l'Education nationale en novembre 1981.
Il a été élu le 23 novembre 1982 vice-président de la 4ème session extraordinaire de la Conférence de l'UNESCO tenue à Paris.
En avril 1982, il devient membre de l'Académie du Royaume du Maroc.
M. Laraki a été confirmé le 30 novembre 1983 dans ses fonctions de ministre de l'Education nationale.
En octobre 1985, il a été élu vice-président de la 23ème conférence générale de l'UNESCO, tenue à Sofia.
En janvier 1986, M. Laraki a été élu président du Comité exécutif de l'Union arabe de l'éducation physique et sportive, lors de la tenue à Rabat de la réunion constitutive de cette Union.
Le 12 mars 1986, il a été nommé par feu SM Hassan II vice-Premier ministre.
Le 30 septembre de la même année, il a été nommé Premier ministre par le regretté Souverain, poste qu'il occupa jusqu'au mois d'août 1992.
En août 1994, feu SM le Roi Hassan II le nomma président du Conseil d'administration de l'Université Al Akhawayne d'Ifrane.
En février 1996, le Maroc présente sa candidature en la personne de M. Azeddine Laraki au poste du secrétaire général de l'OCI.
Le 12 décembre 1996, il a été élu secrétaire général de l'OCI lors de la 24ème conférence des ministres des Affaires étrangères réunie à Jakarta puis investi officiellement en décembre 1997 lors du 8ème sommet islamique tenu à Téhéran.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.